Accueil Tags Fritz Lang

Tag: Fritz Lang

Les sorties du 24 novembre 2021

0
Un peu malgré lui dans une posture expectative, ce dernier mercredi du mois de novembre nous présente une offre de cinéma en demi-teinte. Car qui sait jusqu'à quel point les prochaines semaines seront à nouveau placées sous le signe de la pandémie, avec tout ce que cela implique en termes de sorties repoussées, de journées de séances tronquées, voire de salles obscures carrément refermées ?

De retour en salles au mois de novembre 2021

0
En ce mois de novembre, la reprise n'est pas encore tout à fait sensible. En effet, les films de retour en salles dans de belles copies restaurées y sont peu nombreux. A quelques rares exceptions près, les distributeurs d'œuvres du patrimoine cinématographique font toujours preuve d'une certaine frilosité.

Test Blu-ray : La vengeance de Siegfried

0
Grand film d’aventures, exploité en deux parties lors de sa sortie dans les salles obscures, La vengeance de Siegfried fait donc partie de ces grands films d’aventures fantastico-myhtologiques flirtant volontiers avec le « bis » ayant fait la joie des cinémas de quartier dans toute l’Europe des années 60.

En librairie de cinéma depuis le mois de novembre 2020

0
Après de longues semaines d'une contestation infructueuse auprès du gouvernement sur la valeur essentielle des biens culturels, les librairies ont rouvert en France le week-end dernier. Les cinémas feront de même dans une petite dizaine de jours. Pour faire le lien entre les deux, patienter avec les exploitants et encourager les libraires en quelque sorte, on vous a établi la liste nullement exhaustive des livres de cinéma en vente depuis le début du mois de novembre.

Test Blu-ray : Les pionniers de la Western Union

0
Après Le retour de Frank James, Fritz Lang continuait en 1941 son exploration des vastes étendues du Far West avec un deuxième western américain : Les pionniers de la Western Union. Comme son titre l’indique, le film entreprend de faire revivre au spectateur la grande épopée de la première ligne télégraphique traversant les États-Unis.

Test DVD : Cape et poignard

0
Cape et poignard États-Unis : 1946 Titre original : Cloak and dagger Réalisation : Fritz Lang Scénario : Ring Lardner Jr., Albert Maltz Interprètes : Gary Cooper, Lilli Palmer,...

Critique : Casier judiciaire

0
Comme bon nombre de ses contemporains, contraints par la barbarie nazie à quitter leurs pays d'origine en Europe, Fritz Lang était resté assez loin des sommets du microcosme hollywoodien pendant la partie américaine de sa filmographie. Il a certes su y réaliser quelques perles du film de genre, des œuvres à la noirceur inhabituelle dans le contexte de l'optimisme pathologique qui régnait dans les années 1930 et la première moitié de la décennie suivante sur le cinéma américain.

De retour en salles au mois de juillet 2019

0
Le fait que ce mois de juillet 2019 des reprises en salles a commencé avec le dernier jour de la Fête du cinéma a été de bonne augure. En effet, c'est à un véritable festin, voire à une orgie de films plus ou moins anciens que nous convient les valeureux distributeurs de films de patrimoine cet été.

Test Blu-ray : Le Tigre du Bengale / Le Tombeau Hindou

0
Le petit monde de l’édition vidéo en France est un univers vaste et complexe, au cœur duquel l’on pourra être amené à faire se côtoyer les plus grands classiques du cinéma et les plus sombres nanars jamais accouchés sur celluloïd. Si l’on n’en est certes pas là avec les deux cas que nous allons évoquer aujourd’hui, le hasard des dates de sorties et des visionnages ont finalement amenés l’auteur de ces lignes à voir, quasiment dos à dos, le prodigieux diptyque de Fritz Lang Le tigre du Bengale / Le tombeau hindou (1959) et deux fleurons du bis des années 60, Gungala la vierge de la jungle (Romano Ferrara, 1967) et Gungala la panthère nue (Ruggero Deodato, 1968).

Test Blu-ray : Espions sur la Tamise

0
Curieux mélange de Film Noir et de film de propagande anti-nazie, tirant même par moments vers le cinéma fantastique, Espions sur la tamise est le troisième film de Fritz Lang abordant de façon frontale la menace liée au troisième Reich, après Chasse à l’homme (1941) et Les bourreaux meurent aussi (1943). Fritz Lang semblait d’ailleurs ne beaucoup porter Espions sur la tamise dans son cœur ; à la fin des années 60, dans les colonnes de Positif, il le balayait d’un revers de la main, lapidaire : « Je ne crois pas que ce soit un bon film ». Les raisons de ce désamour sont probablement liées au fait que les diverses modifications qu’il désirait apporter au scénario furent toutes rejetées en bloc par le scénariste, Seton I. Miller, également producteur du film.

Critique : Le Mépris

0
Dans l'absolu, un film parfait existe-t-il ? Pour en avoir vu sans doute des milliers au cours d'une passion cinéphile plus ou moins marquée au fil des ans, nous devons admettre qu'il n'y en a pas énormément, sous réserve des aléas toujours très subjectifs du goût personnel et de la réceptivité pour certains styles ou thématiques à tel ou tel moment de notre vie.

Test Blu-ray : Le diabolique docteur Mabuse

0
Le diabolique docteur Mabuse est le dernier film de Fritz Lang ; son titre original évoque les « mille yeux » du fameux criminel, qui se révèlent en fait être des dizaines de caméras composant le système de vidéo-surveillance au cœur d’un grand hôtel. Lorgnant sans vergogne vers le « bis » (non sans perdre la maestria technique qu’on lui connait), Fritz Lang joue avec les codes des sérials et des « krimi » : fausses-pistes, retournements de situations, miroirs sans tain, repères souterrains peuplés de machines aux boutons lumineux et clignotants,