Accueil Tags Claude Brasseur

Tag: Claude Brasseur

Décès de l’acteur Claude Brasseur

0
L'acteur français Claude Brasseur est décédé hier. Il était âgé de 84 ans. Issu d'une longue lignée d'acteurs, Brasseur avait brillé autant sur les planches de théâtre que sur le grand et le petit écran. Au cours d'une immense carrière au cinéma, longue de plus de soixante ans, il a collaboré avec certains des plus grands réalisateurs français, tels que Georges Franju, Edouard Molinaro, Jean Renoir, Jean-Luc Godard, Costa-Gavras, François Truffaut, Yves Robert, André Téchiné, Claude Sautet, Bertrand Blier et Jean-Pierre Mocky.

Revu sur OCS : L’Union sacrée

0
En France, chaque communauté a les chroniqueurs filmiques qu'elle mérite. Ou plutôt, chaque reflet identitaire au sein d'une société riche en cultures diverses et variées se voit forcément rapporté au talent de son défenseur attitré.

Test Blu-ray : Claude Berri réalisateur – Intégrale 21 films

0
Derrière ses surnoms de « Dernier nabab », de « Parrain », de « Baron » ou de « Pacha » du cinéma français, on comprend bien que la figure de Claude Berri était plutôt quasi-systématiquement assimilée à sa casquette de producteur de films à succès (Tess, L'ours, Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre, Bienvenue chez les Ch'tis...). De fait, on en oublie souvent qu'il était un immense amateur d'Art moderne et contemporain, qu'il fut président de la Cinémathèque Française entre 2003 et 2007... Mais aussi qu'il a réalisé 21 films (20 si l'on considère tout comme lui Jean de Florette et Manon des sources comme un seul film en deux épisodes) entre 1967 et 2009. 21 films qui ont cumulé 47 millions d'entrées en France en l’espace d'un peu plus de quarante ans, treize d'entre eux ayant dépassé le million de spectateurs dans les salles obscures.

Intégrale Claude Berri #16 : La débandade (1999)

0
Pour son retour à la chronique de mœurs à forte tendance autobiographique, Claude Berri choisit avec La débandade d’aborder le sujet – fort délicat – de la perte progressive de la virilité, et choisit à nouveau d’aborder le sujet par le biais de la comédie.

Test Blu-ray : Tout le monde debout

0
Avec Tout le monde debout, le premier projet cinéma porté de A à Z, de l’écriture à la réalisation, par Franck Dubosc, on retrouve enfin le mélange d’humour absurde et de sensibilité qui nous plaisait tant, et nous faisait tant rire il y a quelques années.

Test Blu-ray : Une histoire simple

0
Avec le recul, il y a fort à parier pour que la renommée de Claude Sautet ait largement bénéficié de ses nombreuses collaborations avec l’actrice Romy Schneider. Si Une histoire simple n’est certes pas le plus connu parmi les cinq films qu’ils ont tourné ensemble (on pense en effet plus facilement aux Choses de la vie ou à Max et les ferrailleurs), leur dernier film en commun était tout de même parvenu à réunir 2,3 millions de spectateurs dans les salles françaises : plus de deux millions de fidèles acquis au style du cinéaste et impatients de retrouver son univers si caractéristique.

Champs Elysées Film Festival 2017 : la sélection

0
Il n'y a pas que Cannes dans la vie ! Alors que les heureux festivaliers du mois de mai bouclent fébrilement leurs préparatifs pour douze jours de festin filmique sur la Croisette, les pauvres spectateurs parisiens devront attendre le mois de juin pour se rattraper copieusement. En effet, en plus des différentes sélections parallèles de Cannes projetées à nouveau à Paris début juin, les derniers jours du printemps riment également avec le Champs Elysées Film Festival, dédié au cinéma américain indépendant, qui fêtera déjà sa sixième édition sur la plus belle avenue du monde, du 15 au 22 juin prochains.

Les Anniversaires de la semaine 24 / 2016

2
Voici la liste des personnalités du cinéma qui célébreront un anniversaire important pendant cette semaine, entre le 13 et le 19 juin 2016 :

Test Blu-ray : L’agression

0
Réalisé par Gérard Pirès en 1975, L’agression est donc un étrange drame mâtiné de polar, sous influence du « vigilante » (lancé par le succès d’Un justicier dans la ville en 1974) et du « rape & revenge » (fièrement représenté par La dernière maison sur la gauche en 1972), deux genres que le film remet d’ailleurs en question lors de son final.

Ce soir les Molières 2015 : tous les nommés

2
Deuxième édition consécutive des Molières ce soir sur France 2 à partir de 22h25 après des années d'absence à cause d'éternelles bisbilles entre le...

Palmarès du Festival de Beaune 2015

3
Déjà récompensé d'un Prix de la contribution technique décerné au directeur de la photographie Sturla Brandth Grøvlen lors du dernier Festival de Berlin, le...

L’agression

0
Paul Varlin et sa famille sont sur la route des vacances. En chemin ils se querellent avec des motards qui ont juré de les retrouver.