Accueil Tags Anaïs Demoustier

Tag: Anaïs Demoustier

Arras 2019 : Gloria Mundi (Robert Guédiguian)

1
Une immense tristesse émane du nouveau film de Robert Guédiguian, plébiscité au dernier Festival de Venise, où il avait valu à Ariane Ascaride la Coupe Volpi de la Meilleure actrice, et présenté en avant-première à l'Arras Film Festival. C'est comme si dans la France d'aujourd'hui – et plus concrètement dans la cité bouillonnante de Marseille, si chère au réalisateur qui y a tourné la plupart de ses vingt films en près de quarante ans de carrière – , il n'y avait plus lieu d'espérer une vie un peu meilleure, exempte des éternels problèmes d'argent qui prennent la classe ouvrière à la gorge au quotidien.

Cannes 2019 : Alice et le maire (Quinzaine)

0
Quatre ans après Le Grand Jeu, Nicolas Pariser renoue avec le monde politique en signant Alice et le maire, une réflexion sur la pratique du pouvoir.

Festival de Brive 2019 : ça commence aujourd’hui !

0
Seizième édition déjà pour Les Rencontres Internationales de Brive, le premier festival annuel de cinéma dédié au moyen-métrage et le cinquième et dernier...

Albi 2018 : Cornélius Le Meunier hurlant

0
Une comédie bucolique, un conte pour adultes, un trip chamanique, un western, une tragédie romantique, une énième occasion d'admirer à petites doses le génie fou de Denis Lavant : Cornélius Le Meunier hurlant est tout cela à la fois. Projeté au Festival d'Albi dans le cadre de divers dispositifs pédagogiques, le premier long-métrage de Yann Le Quellec peine malheureusement à s'approprier pleinement ces influences complémentaires, à en faire une œuvre cohérente et unique, plutôt que l'enchaînement cabossé de variations de ton aiguës.

Cannes 2018, carnet de bord, cinquième partie

0
Une affaire de famille (4/5) – Asako (4/5) Retour sur deux films japonais présentés au sein de la compétition officielle. Deux très grands...

Test Blu-ray : Les malheurs de Sophie

0
Célèbre roman de la Comtesse de Ségur, « Les malheurs de Sophie » a déjà été adapté de multiples fois au cinéma et à la télévision. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que l'on attendait pas forcément que Christophe Honoré s'attelle à une nouvelle version des mésaventures de cette sale gosse turbulente : son cinéma très orienté « bobo parisien » ne semblait pas trop coller au style de cette histoire très tournée vers l'enfance. Pourtant, avec cette adaptation couplée des « Malheurs de Sophie » et des « Petites filles modèles » réunies en un seul et même film, Honoré s'en sort plutôt bien, étonnant souvent le spectateur grâce à quelques idées de mise en scène souvent originales et plutôt payantes, rompant assez nettement avec les versions précédentes.

Critique : Marguerite et Julien

3
Marguerite et Julien France, 2015 Titre original : - Réalisateur : Valérie Donzelli Scénario : Jérémie Elkaïm, Valérie Donzelli, d'après le scénario inédit de Jean Gruault Acteurs : Anaïs...

Cannes 2016 : la sélection de l’ACID

3
Depuis 1992, l'Association du Cinéma Indépendant pour sa Diffusion (ACID) soutient la visibilité en salles de films authentiquement indépendants et se bat pour leur...

Test DVD : Marguerite et Julien

1
Après avoir réussi à remuer les tripes de tout le monde avec la première moitié de La guerre est déclarée en 2011, qui avait rencontré un étonnant succès public (6,4 millions d'entrées), Valérie Donzelli était retournée aux ombres du cinéma français indépendant avec Main dans la main (2012, 300.000 entrées) puis Que d'amour !, téléfilm produit par et pour Arte.

Programme télé de ce jeudi 17 mars

1
Trance Réalisé par Danny BOYLE Avec Vincent Cassel, Rosario Dawson, James McAvoy Thriller / Britannique / 2013 A 20h50 sur HD1 Une mise en scene simple et efficace permet a...

Critique : Elles

1
La réalisatrice Malgorzata Szumowska ne choisit pas la facilité pour son premier long-métrage tourné en France, après trois autres tournés en Pologne d'où elle est originaire. Cette étude étonnante de la prostitution déjoue les clichés attendus. Elle ne raconte pas le trajet dramatique de victimes mais montre des femmes qui prennent du plaisir à vendre leurs corps et s'en servent pour s'éloigner de la pauvreté, de la misère à laquelle elles étaient promises.

Entretien avec Małgorzata Szumowska, réalisatrice de Elles 1/2

1
À l'occasion de la remise du prix Femme de Cinéma à la réalisatrice Małgorzata Szumowska lors de la dernière édition du Festival Européen des...