Rookie Blue Saison 4 Episode 3 – Different not Better

aurait pu s’appeler comment-ne-pas-exploiter-une-très-bonne-idée-de base. Manque de rythme, de tension et d’humour sont l’apanage -heureusement inhabituel- de cet épisode sauvé du désastre par sa scène d’introduction. À très vite oublier !

Toute la 15e division est sur le pied de guerre pour retrouver l’identité d’un braqueur de banques qui sévit rapidement et efficacement. doit faire équipe avec , avec , la jeune inconnue avec qui il a eu un rapport intime lors des fiançailles de Frank et Noelle. Les deux anciens vont ressortir de cette expérience avec une opinion bien différente sur les nouvelles recrues.

Le problème des pauses intempestives dans une série est que lorsque vient la diffusion de l’épisode de retour les attentes du public sont toujours un peu plus hautes. Ajoutez à cela un pitch de départ extrêmement alléchant qui ne parvient jamais à décoller et vous obtenez Different Not Better. Pourtant l’association Andy et Marlo () avait de quoi affoler : l’ancienne et la nouvelle petite amie de Sam confinées dans une voiture de police à la recherche d’un criminel particulièrement minutieux et…rien! Pas de remarques désobligeantes ou d’attitude passive-agressive qui aurait mis un peu de comédie dans cet épisode beaucoup trop sérieux. À la place, des situations plates qui ne laissent aucune chance à la tension qui aurait dû normalement accompagner une configuration pareille.

Rookie Blue 2

Le ressort comique que devait constituer le duo Dov/Chloe tombe également à plat. Dans Homecoming le jeune policier avait une relation sexuelle plutôt intense avec une inconnue dans les toilettes du restaurant où Franck et Noelle célébraient leurs fiançailles. On découvre ici que la jeune femme s’appelle Chloe (), qu’elle est la filleule de Franck et surtout la nouvelle recrue de la 15e division ! Une mauvaise nouvelle n’arrivant jamais seule, Dov doit faire équipe avec elle. Il découvre alors une jeune femme parlant beaucoup et très vite mais finalement touchante. Quant à nous, si l’on ne peut qu’acquiescer sur le débit rapide de paroles, le côté « touchant » nous échappe hélas. La faute à un manque de charisme de l’actrice. Plutôt étonnant pour une série qui nous a habitués à soigner le casting de ses nouvelles recrues, , en tête. Certainement que l’habitude nous fera revenir sur ce jugement mais les premières impressions sont plutôt négatives.

Reste cette excellente scène d’introduction où toute l’équipe s’affronte lors d’une partie de paintball hautement stratégique et particulièrement drôle sur un remix de Staying Alive des Bee Gees. Deux minutes très réussies dont le reste de l’épisode aurait pu s’inspirer…

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=ffGPrFNbQkA[/youtube]

Ce jeudi, fera (encore !) l’objet d’une rediffusion pour cause de fête nationale américaine…. Rendez-vous le 11 juillet. !

Articles semblables

Partage

Auteur

Avatar
Marina

Cet article a été rédigé par Marina Leggiero, Responsable séries de Critique Film.