News — 28 juillet 2012
Premières images de Trouble With The Curve avec Clint Eastwood

Image officielle de Trouble With The Curve avec Clint Eastwood, Amy Adams et Justin Timberlake

19 ans après Dans la ligne de mire, sera seulement acteur, dirigé par son ami dans , dont voici les deux premières images.

 

Lorenz/Eastwood est probablement l’une des plus belles pages de l’histoire hollywoodienne. Assistant réalisateur d’Eastwood (Pleins Pouvoirs, Sur la route du Madison), Rob Lorenz a également produit Mystic River (nommé à l’Oscar) Million Dollar Baby ou encore le diptyque Mémoires de nos pères et Lettres d’Iwo Jima et l’intégralité des films d’Eastwood depuis 2002. Il fallait bien un jour que cet homme de l’ombre qui a tout appris de Clint Eastwood, passe à la lumière. Il réalise ainsi son premier film, Trouble With The Curve, un drame sur le à base de liens familiaux et de perte de vue progressive, avec un certain Clint Eastwood dans le rôle principal. Le casting pourra compter également sur (la fille de Clint), , et

Trouble With The Curve raconte l’histoire de Gus, un découvreur de talents pour l’équipe de baseball des Atlanta Braves, voit sa carrière mise en péril lorsqu’il apprend que sa vue l’abandonne peu à peu. Il mise alors sur sa fille pour l’aider à trouver un jeune talent. Le drame se mue alors en road-trip et quête initiatique. Le film de Robert Lorenz devrait à priori se situer assez loin du Stratège, plus ancré dans le côté sportif alors que Trouble With The Curve semble lorgner un peu plus sur le drame relationnel.

Les deux premières photos révélées par Entertainement Weekly appellent très probablement un teaser dans les jours qui viennent. Il faudra attendre le 21 novembre prochain pour découvrir ce film pour le moins attendu.

Image officielle de Trouble With The Curve avec Clint Eastwood, Amy Adams et Justin Timberlake

Image officielle de Trouble With The Curve avec Clint Eastwood, Amy Adams et Justin Timberlake

Articles semblables

Partage

Auteur

Avatar
Christopher

Cet article a été rédigé par Christopher Ramone, Rédacteur de Critique Film.