Paul Verhoeven de retour aux Fauvettes en septembre

0
1152

Cannes2016

Le réalisateur néerlandais Paul Verhoeven ne quitte plus l’actualité cette année ! Après avoir été l’un des invités d’honneur de la quatrième édition du festival Toute la mémoire du monde en février dernier et après avoir présenté son dernier film, Elle avec Isabelle Huppert, au Festival de Cannes au mois de mai, il est en quelque sorte rappelé à l’attention des cinéphiles franciliens par le biais d’une rétrospective partielle aux Fauvettes, intitulée « Verhoeven Recall ». Pendant quatre semaines, du 14 septembre au 11 octobre, les spectateurs du complexe dédié aux films restaurés pourront (re)voir sept de ses films, c’est-à-dire pratiquement toute son œuvre récente, à l’exception notable de Hollow man L’Homme sans ombre.

TotalRecall

Paul Verhoeven (*1938) a réalisé ses premiers courts-métrages aux Pays-Bas dans les années ’60. Il tourne en tout six longs-métrages dans son pays natal, entre 1971 et 1983, dont Turkish délices avec Rutger Hauer nommé à l’Oscar du Meilleur Film étranger en 1974 et Le Quatrième homme avec Jeroen Krabbé. Son premier film américain est La Chair et le sang avec Rutger Hauer et Jennifer Jason Leigh en 1985, suivi deux ans plus tard par le classique de la science-fiction RoboCop avec Peter Weller et Nancy Allen. Il enchaîne sur deux autres succès commerciaux planétaires, l’aventure spatiale Total recall avec Arnold Schwarzenegger et le thriller sulfureux Basic instinct avec Michael Douglas et Sharon Stone.

StarshipTroopers

Mais le réalisateur tombe en disgrâce à Hollywood en 1995 à cause du controversé Showgirls avec Elizabeth Berkley et Gina Gershon. Ce conte mordant sur le rêve américain est assassiné par la critique, boudé par le public et « récompensé » de sept Razzie Awards, que Paul Verhoeven était humblement allé chercher lui-même. Depuis, il est pourtant devenu un film culte, ce qui lui vaudra une ressortie nationale en version restaurée le 14 septembre. Son film suivant a à peu près connu le même sort, puisque le ton sarcastique de Starship Troopers avec Casper Van Dien et Denise Richards, produit par Disney, a globalement raté sa cible commerciale, l’année où les spectateurs ne juraient que par le sirupeux Titanic de James Cameron.

BlackBook

Son dernier film hollywoodien, Hollow man L’Homme sans ombre avec Kevin Bacon et Elisabeth Shue, est peut-être son film de genre le moins personnel. Verhoeven a heureusement repris ses libertés en 2006 avec son premier film néerlandais en plus de vingt ans, grâce à la magistrale épopée de guerre Black book avec Carice Van Houten et Sebastian Koch. Ensuite, il a fallu attendre dix ans encore, avant qu’il ne revienne à la réalisation à travers Elle avec Isabelle Huppert, encensé au dernier Festival de Cannes, quoique reparti bredouille et depuis sorti en salles en France fin mai.

BasicInstinct

Les films de la rétrospective partielle concoctée par Les Fauvettes :

RoboCop (1987) avec Peter Weller et Nancy Allen, Oscar spécial pour le Meilleur Montage sonore

Total recall (1990) avec Arnold Schwarzenegger et Rachel Ticotin, Oscar special pour les Meilleurs Effets visuels

Basic instinct (1992) avec Michael Douglas et Sharon Stone, présenté en compétition au Festival de Cannes, projeté en Blu-ray

Showgirls (1995) avec Elizabeth Berkley et Kyle MacLachlan

Starship Troopers (1997) avec Casper Van Dien et Dina Meyer

Black book (2006) avec Carice Van Houten et Sebastian Koch, présenté en compétition au Festival de Venise, projeté en 35 mm

Elle (2016) avec Isabelle Huppert et Laurent Lafitte, présenté en compétition au Festival de Cannes

https://youtu.be/UYBBmJKr4Xw

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici