Once Upon A Time Saison 2 Episode 7 – Child of The Moon

0
575

Après un très bon épisode la semaine dernière, la série perd légèrement de rythme avec celui-ci mais n’en reste pas moins (très) prenante !

Décidément, c’est la saison de tous les possibles. Les scénaristes ont encore une fois réussi à creuser à un endroit laissé tel quel lors de la première saison : comment Red/Chaperon Rouge (Megan Ory) et Snow/Blanche Neige parviennent à échapper à leurs ravisseurs après avoir appris que Red EST le loup ? Avec un titre en français comme « Enfant de la Lune », on pouvait aisément se douter qu’il allait s’agir d’un centric sur cette chère Ruby de Storybrooke.

Cela étant dit, les passages dans le passé du monde enchanté sont presque prévisibles : Anita (Annabeth Gish, The West Wing), le leader d’une horde de loups-garous, s’avère être sa mère qui n’est finalement pas morte, donc Mère Grand à menti, et Snow va arriver au milieu de ce beau monde, quelqu’un va mourir et on va vouloir tuer Snow et Red va la sauver… bref c’est très attendu. Mais au moins tout cet épisode nous aura montré que le petit Chaperon a appris à maîtriser ses changements en loup. Lui montrer que si elle accepte d’être le loup, et ne se voit pas en monstre, elle parviendra à se contrôler. Attendez… même ça semble familier !

On aura tout de même eu droit à de jolies scènes entre Red & Snow, puis entre Red & Belle (Emilie de Ravin) et avec Charmant. Néanmoins la douce Megan devrait encore s’améliorer dans les scènes d’émotion car elle semble encore juste dans ce domaine…

De retour à Storybrooke, on découvre enfin les plans machiavéliques du Roi George alias Spencer (Alan Dale diabolique à souhait) qui n’a de cesse d’exercer sa vengeance sur notre Prince (qui supplée admirablement Emma dans le rôle du Shérif par ailleurs). Il organise donc l’assassinat de Billy (Jarod Joseph, Fringe), un employé de Granny’s et le fait passer pour une attaque de loup. Tout le monde va accuser Red (logique !) mais David Charmant va s’interposer et prouver à tout le monde qu’elle n’est pas coupable.

Malheureusement, Spencer parvient à subtiliser le Chapeau Magique à David et l’envoie par le feu, réduisant en cendres les espoirs de ce dernier pour faire revenir Snow et Emma de l’autre monde. Les Nains avaient enfin trouvé des diamants dans la mine par l’intermédiaire de Grincheux (Lee Arenberg). Ces mêmes diamants qui auraient permis d’obtenir de la poussière magique (la fée clochette en sait quelque chose !).

Henry se rend compte quant à lui que ses rêves deviennent de plus en plus réels car il se retrouve brûlé à la main à son réveil. Mr Gold vient lui apporter un remède pour lui permettre d’affronter ses peurs. Présence d’ailleurs anecdotique de Regina qui n’assure ici que son rôle de mère (pour une fois). Notre Henry qui a vu une personne dans son rêve mais ne la reconnaît pas… A la fin de l’épisode, Aurore (Sarah Bolger) fait le même rêve et voit… Henry ! Les deux mondes communiqueraient-ils ?

Un final plutôt plaisant malgré de longs moments de déjà vu, surtout dans le monde féérique. On avait même l’impression que les loups étaient plus réalistes à Storybrooke. C’est dire. Il reste que la continuité scénaristique est toujours aussi bien gérée, le cast secondaire (la horde) pas très convainquant, les problèmes paraissaient (trop ?) vite résolus.

Avec des audiences toujours aussi hautes (plus de 10 millions de spectateurs) aux US, la série devrait se voir reconduite bientôt. Espérons que le prochain épisode (qui sera diffusé sur ABC dans deux semaines !!) retrouve le rythme du précédent.

D’ailleurs, les téléspectateurs français auront la chance de pouvoir se délecter de la saison 1 sur M6 en décembre !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici