Aviator

0
97
hughes

affiche

États-Unis, Allemagne : 2004
Titre original : The Aviator
Réalisateur :
Scénario : John Logan
Acteurs : Leonardo DiCaprio, ,
Distribution : TFM Distribution
Durée : 2h45
Genre : Biopic, Drame
Date de sortie : 26 janvier 2005

Globale : [rating:5][five-star-rating]

Avec Aviator Scorsese s’est attaché à la vingtaine d’années (de la fin des années 20 à celle des années 40)  qui ont le plus cristallisé le début de la folie du célèbre milliardaire américain, Howard Hughes.

Synopsis : Aviator couvre près de vingt ans de la vie tumultueuse d’Howard Hughes, industriel, milliardaire, casse-cou, pionnier de l’aviation civile, inventeur, producteur, réalisateur, directeur de studio et séducteur insatiable. Cet excentrique et flamboyant aventurier devint un leader de l’industrie aéronautique en même temps qu’une figure mythique, auréolée de glamour et de mystère.

hughes

Une époque et un homme

Superbe reconstitution d’une époque, avec pêle-mêle la fièvre des débuts du parlant, le règne des producteurs de cinéma tout puissants,  le développement de l’aéronautique, les cabarets où se côtoyaient les stars de l’époque, les relations troubles entre la politique et les affaires….

Superbe vision d’un homme, milliardaire, gros consommateur de femmes (d’actrices), détruit par la folie qui s’empare de lui peu à peu. Et superbe composition de DiCaprio, qui  réussit à rendre le personnage dans toute sa complexité, ses nuances. Cet homme, marqué dès l’enfance par la peur de la maladie et qui peu à peu de tocs épuisants en précautions invivables va plonger dans une folie destructrice.

Le film s’ouvre sur le tournage de Hells Angels le premier film parlant du producteur Hugues, premier film qu’il mit plus des années à terminer tant son perfectionnisme exigeait toujours plus.

On voit ensuite Hughes, producteur toujours, se battre pour tourner son premier western « The outlaw» et imposer sa vision de la femme en luttant contre la censure – la poitrine de Jane Russell faisait scandale alors.

Hugues en prise avec Hepburn, en conflit avec Gardner dans des relations orageuses où sa volonté de contrôle et sa défiance lui fit espionner ses conquêtes (même après leur rupture, il fit suivre Hepburn – se rachetant cependant en quelque sorte en bloquant la parution des photos de son idylle avec Tracy).

On y voit enfin et surtout le fou d’aviation, le casse-cou,  le perfectionniste génial qui faillit payer de sa vie sa soif du toujours plus, toujours plus haut, toujours plus vite.

On y voit l’homme d’affaires aux prises à un combat assez inégal avec la puissante Pan Am pour permettre à sa compagnie la TWA de voler à l’international.

On y voit au final un  homme malade, vieilli avant l’âge, possédé par ses démons, dévoré par la maladie mentale, pitoyable et poignant.

repas

Un beau casting

Leonardo DiCaprio est remarquable dans le rôle et mille fois meilleur que dans le récent « J.Edgar ». Il a toute la fébrilité de Hugues, toute son audace, tout son courage, toute sa démesure, tous ses troubles obsessionnels compulsifs qui peu à peu vont dévorer sa personnalité et sa vie.

Cate Blanchett en Katherine Hepburn est à la mesure de cette personnalité atypique Hollywood.

Kate Beckinsale est Ava Gardner, moins magique que son modèle cependant.

A noter des apparitions de Gwen Stefani (Jean Harlow), Jude Law (Errol Flynn) et Rufus Wainwrigt (un chanteur de cabaret), de Frances Conroy (la mère d’Hepburn), d’Alec Baldwin (Juan Trippe), d’Alan Alda (le sénateur Brewster). Et les compositions impeccables de John C. Reilly dans le rôle du fidèle Noah Dietrich, son homme de confiance et Ian Holm, dans celui du professeur Fitz.

 

Résumé

Une vraie réussite pour le réalisateur et pour l’acteur qui font d’Aviator un film passionnant, luxueux comme Hollywood aimait le faire, rythmé comme semblait l’être l’époque. Entre vie privée et vie publique, Aviator ou un homme face à son destin…

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=Wif6i3X9piY[/youtube]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici