Once Upon A Time Saison 2 Episode 15 – The Queen Is Dead

0
354

The Queen is dead… long live the Queen?

Après un dimanche à Oscars, un dimanche de magie ! Que demander de plus ? Plus de spectateurs serait une bonne chose pour commencer… Après avoir un peu redressé la tête il y a deux semaines, la série d’ABC connaît une nouvelle basse, presque plus forte que les deux précédentes. Avec un peu plus de 7.2 millions de spectateurs (alors que la série était habituée aux 9-10 en début de saison), notre communauté enchantée maintient la tête hors de l’eau mais reviendra-t-elle aux sommets ? Il s’ébruiterait un season finale de deux heures… Espérons un bon coup de baguette magique pour remonter tout ça, l’épisode de dimanche était bon pourtant.

Scénaristiquement déjà, il suit la tendance amorcée par Manhattan – qui était très bon sur ce plan – ce qui constitue en soit une bonne nouvelle au niveau qualitatif. Le jeu des acteurs est toujours mis en exergue et un coup de chapeau particulier à la jeune Bailee Madison qui interprète brillamment la petite Snow depuis quelques épisodes déjà. Rena Sofer, l’interprète de la mère de Snow (Eva), vient quant à elle apporter la touche de délicatesse qu’elle seule pouvait transmettre à sa fille.

Qui dit scénario bien ficelé, dit intrigue réussie. Or, c’est aussi le cas ici. Passées les retrouvailles familiales à New York, on retourne dans le passé du monde enchanté pour se rendre compte – une nouvelle fois – que Cora est bel et bien la méchante de l’histoire puisqu’elle est à l’origine de la mort de la mère de Snow. À travers une série de flashbacks bien pensés, on voit qu’elle a tout fait pour mettre sa fille sur le trône du royaume. Quels que soient les moyens.

OUAT Saison 2 Episode 15

À Storybrooke, Regina et son evil mother, cherchent à mettre la main sur la dague du Dark One (Mr Gold) qui subit la vengeance d’un Hook qui a retrouvé son crochet pour aller le transpercer jusque dans la Grosse Pomme. Vous suivez ?

Emma, Henry et Neal (Michael Raymond-James) se retrouvent donc avec un Rumpel empoisonné sur les bras (ce serait trop simple sinon) avec pour seul remède : la magie de Storybrooke. Vont-ils arriver à temps ? De l’autre côté, Snow et Charmant perdent leur duel face à Cora et Regina, leur laissant la dague. Or qui contrôle la dague, contrôle le Dark One. Ou peut même le devenir… Si Cora se défend de ne vouloir qu’aider sa fille à retrouver Henry, on sent que sa soif de pouvoir est insatiable et laisse présager le pire – même pour Regina (surtout ?)

Mary-Margareth est le centric de cet épisode et l’on a pu voir qu’elle était en proie aux doutes ces derniers temps. Depuis que la malédiction a été levée en réalité, elle se questionne. A force de vouloir toujours faire le bien, on en vient à perdre des êtres chers. On se demande si on a fait les meilleurs choix possibles. Les retours sur ses échanges avec sa mère son touchants et ses questionnements d’adulte avec David font tout à fait sens.

Lorsque nos choix fondamentaux sont remis en question, que convient-il de faire ? Faut-il toujours faire le Bien ? Snow va-t-elle s’enfoncer vers le Côté Obscur ? « I’m going to kill Cora »

Cet épisode soulève – à juste titre – moult questions cruciales : quel est le plan définitif de Cora ? Quel choix va faire Snow ? Quelle est la véritable histoire de Neal (il évoque presque Peter Pan et son Neverland) ? Qui est cette Tamara (Sonequa Martin-Green, vue tout récemment dans The Walking Dead) qui apparaît en fin d’épisode ? Que nous réserve encore Hook après avoir bien knocked out ? Et les autres questions déjà soulevées (Belle, Greg…).

Bref, pour tout savoir, il faudra attendre l’épisode suivant d’Once Upon a Time dont je vous propose le trailer : 

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=ScZ1T-iANo4[/youtube]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici