How I Met Your Mother Saison 8 Episode 18 – Weekend At Barney’s

0
99

Le est de retour dans un épisode qui, bien qu’amusant, perd considérablement en qualité en comparaison des semaines passées..

 Pour empêcher celui-ci de se remettre avec Jeanette, Barney propose à Ted de l’aider à draguer de nouvelles filles, en se servant du Playbook. Pendant ce temps, Marshall accompagne Lily dans une galerie d’art, où il tente tant bien que mal de trouver sa place..

Après nous avoir régalé depuis près de deux mois, avec des épisodes de qualité, nous déçoit cette semaine avec Weekend At Barney’s. Certes, il n’est pas mauvais, et placé plus tôt dans la saisons il aurait même semblé exceptionnel, mais malheureusement, la barre avait été relevée si haut que l’on était en droit d’attendre un peu mieux.

Le principal problème est le traitement qu’il est fait de l’intrigue principale, qui aurait pu être bien plus drôle et percutante. Barney utilisant le Playbook pour aider Ted à draguer, le tout à l’aide d’une oreillette, était une excellente idée, malheureusement mal exploitée, la faute à des tactiques d’approche pas forcément très fines, bien en deçà des précédents tours du Playbook que nous avions découvert avec bonheur au cours des saisons précédentes. Il faut dire que le traitement qu’il est fait du personnage de Barney n’arrange pas notre affaire. Lui qui était supposé avoir changé pour sa belle s’avère finalement être toujours aussi menteur, et sa longue tirade finale, demandant à Robin de l’accepter telle qu’il est, ressemble à tout sauf à une preuve de bonne foi. Laissez les personnages évoluer, que diable !

HIMYM Saison 8 Episode 18

Jeanette, en revanche, apporte un grain de folie plus que bénéfique à un épisode qui en avait sérieusement besoin. Au fil des épisodes elle s’est montrée de plus en plus timbrée, le paroxysme étant atteint cette semaine, avec une rupture explosive (en sens littéral). Dommage que ce soit probablement sa dernière apparition dans la série.

Quant à Marshall dans une galerie d’art, il s’apparente à un éléphant dans un magasin de porcelaine, ce qui est plutôt amusant à voir. On rit de ses tentatives désespérées de s’intégrer dans un milieu qu’il ne connaît pas, sous les yeux  de sa chère Lily, la chute, bien qu’usant de grosses ficelles, étant assez bien amenée et drôle.

Weekend At Barney’s, bien que loin d’être mauvais, s’oublie sitôt le visionnage terminé, malgré un pitch prometteur. Espérons que la série relève la barre lors du prochain épisode et retrouve sa verve des semaines passées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici