National Society of Film Critics 2018 : le palmarès

0
70

La , traditionnellement la dernière grande association de critiques de cinéma américains à faire connaître son choix du meilleur du cinéma pour l’année écoulée, vient d’annoncer son palmarès 2017. Comme ce fut déjà le cas l’année dernière, la quarantaine de membres de l’association qui a participé au vote pouvait le faire par internet. Et comme pour la plupart des autres groupes de critiques, comme ceux de New York et de Los Angeles, les lauréats ont été annoncés sur le compte Twitter officiel, au fur et à mesure de leur élection.

A noter que semble avoir presque autant enthousiasmé les votants que Moonlight de Barry Jenkins, vainqueur de quatre prix ici l’année dernière et in extremis le champion de la cérémonie des Oscars ; que n’est que la deuxième réalisatrice, après Kathryn Bigelow pour Démineurs en 2009, à être récompensée de la sorte par la National Society of Film Critics depuis sa création en 1966 ; et enfin que l’association continue d’affectionner le cinéma roumain, après la mention spéciale en 2017 pour Sieranevada de Cristi Puiu.


Meilleur Film : Lady Bird de Greta Gerwig, sortie française le 28 février

Meilleure réalisatrice : Greta Gerwig pour Lady Bird, sortie française le 28 février

Meilleure actrice : dans La Forme de l’eau, sortie française le 21 février

Meilleur acteur : dans Get out

Meilleure actrice dans un second rôle : dans Lady Bird, sortie française le 28 février

Meilleur acteur dans un second rôle : dans The Florida Project

Meilleur scénario : Lady Bird par Greta Gerwig, sortie française le 28 février

Meilleur Film étranger : (Roumanie) de Cristian Mungiu

Meilleur Documentaire : de Agnès Varda et JR

Meilleure photo : – Roger Deakins

Prix Film Heritage : Dan Talbot, décédé fin décembre, pour son rôle de pionnier en tant que distributeur et exploitant de films venus du monde entier aux États-Unis

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici