News — 09 janvier 2017
National Society of Film Critics 2017 : le palmarès

La , traditionnellement la dernière grande association de critiques de cinéma américains à faire connaître son choix du meilleur du cinéma pour l’année écoulée, a annoncé avant-hier son palmarès 2016. Pour la première fois, la cinquantaine de membres de l’association a pu voter en direct sur internet, alors que les délibérations avaient eu lieu jusque là dans un restaurant à New York. Toutes les récompenses ont été décidées lors du premier tour de vote, alors qu’il en faut généralement deux, voire trois ou quatre tours, afin de départager les catégories les plus contestées.

Meilleur Film : de , sortie française le 1er février

Meilleur réalisateur : Barry Jenkins pour Moonlight, sortie française le 1er février

Meilleure actrice : dans L’Avenir et Elle

Meilleur acteur : dans

Meilleure actrice dans un second rôle : dans Manchester by the Sea

Meilleur acteur dans un second rôle : dans Moonlight, sortie française le 1er février

Meilleur scénario : Manchester by the Sea par Kenneth Lonergan

Meilleur Film étranger : (Allemagne) de Maren Ade

Meilleur Documentaire : O.J. Made in America de Ezra Edelman, sans date de sortie en France

Meilleure photo : Moonlight – James Laxton, sortie française le 1er février

 

Mention spéciale pour un film en quête d’un distributeur américain : Sieranevada de Cristi Puiu

Prix Film Heritage : Kino Lorber pour la collection « Pioneers of African-American Cinema »

Articles semblables

Partage

Auteur

Avatar
Tobias Dunschen

Cet article a été rédigé par Tobias Dunschen, Rédacteur de Critique Film. Lire tous ses articles

(0) Readers Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *