Marvel’s Agents Of S.H.I.E.L.D Saison 1 Episode 9 – Repairs

Neuvième épisode centré sur la mystérieuse et fatale

Il n’aura fallut qu’un épisode. Un épisode pour que la série d’ relance tout l’intérêt super héroïque qu’elle pouvait avoir. C’était la semaine dernière, avec The Well, nous emmenant dans les conséquences directes de Thor : Le Monde des Ténèbres.

Dans , notre équipe spécialisée dans l’étrange et le bizarre, doit gérer une situation plutôt délicate : une femme (Laura Seay) semble avoir des pouvoir télé kinésiques et provoque la destruction autour d’elle.  La réalité est plus compliquée qu’il n’en paraît : alors qu’ils étaient entrain de travailler sur une reproduction d’un portail tel le Bifrost de Thor (pour voyager entre les mondes), un de ces collègues se retrouve « coincé » entre notre réalité et les ténèbres.

L’intrigue, au départ simpliste, se transforme en un huit-clos prenant au sein du Bus (l’avion) de l’équipe de , dans lequel cet homme perdu entre les mondes met à mal nos héros. Ils ne devront leur salut que grâce à l’action de l’Agent May (, dont c’est l’anniversaire cette semaine au passage !).

Melinda May

Melinda May, ou le personnage muet et bad-ass à souhaits de la série, a enfin droit à son heure de gloire. L’occasion d’en apprendre un peu plus sur celle que l’on surnomme La Cavalerie. Celle qui donnait sa voix à Mulan dans le dessin animé de Disney nous livre sans doute sa meilleure performance à ce jour. Malgré toute cette bonne volonté, le fameux « secret du passé de May » décrit dans le synopsis de l’épisode n’est pas si édifiant.

Cet épisode 9 reste agréable à suivre. Chacun y joue son rôle de manière crédible et les rapports entre les personnages sont clairement passés au stade supérieur. Mais après un épisode 8 de haute volée, nous reste un sentiment aigre-doux à l’issue d’un Repairs plutôt poussif.

En effet, on en revient à ce leitmotiv du début de saison : où est le fil (Phil) rouge ? La dernière scène de l’épisode 8 promettait tellement de choses ! À force de tirer le suspens – ou quelque chose qui y ressemble –  en longueur, la série est-telle entrain de se tirer une balle dans le pied ?  On est légitimement en droit de se poser la question, même si des bribes d’intrigues parviennent à se recouper, entre le mystère Coulson, l’apport de Skye, la romance née dans l’épisode précédent entre Ward et May… Bref, des traces existent. Mais il faudra faire beaucoup mieux lors de la deuxième partie de la saison.

Nous avons cependant des motifs d’espoir. Lorsque vous verrez le trailer de The Bridge, l’épisode 10 et mid-season finale, vous vous direz que sans doute que tous les rêves sont permis. De plus, Mike Peterson, le héros du Pilot est de retour pour donner un coup de main à l’équipe de Coulson !

Rendez-vous dans deux semaines pour confirmation : 

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=76jnY_uVO8s[/youtube]

Articles semblables

Partage

Auteur

Avatar
William

Cet article a été rédigé par William Dang Ha, chroniqueur séries TV de Critique Film.fr.