Marvel’s Agents Of S.H.I.E.L.D Saison 1 Episode 6 – FZZT

Après avoir affronté un mutant lanceur de flammes, le bizarre est de retour pour l’équipe de  !

Tandis que tous les afficionados savourent (ou attendent vendredi pour les US) la dernière aventure du Dieu Asgardien et de son maléfique de frère au cinéma, nous retrouvons avec joie notre dose quotidienne de S.H.I.E.L.D à la télévision. Alors que l’on vient tout juste d’apprendre que la série d’ABC devra gérer les conséquences du film Thor : Le monde des ténèbres dans l’épisode 8, nous voici avec une sixième mouture dont le titre laisse plus que perplexe : .

Derrière cette mystérieuse onomatopée, se cache une nouvelle conséquence subsidiaire aux évènements d’Avengers. Si une sorte de grippe peut décimer les membres de la prison dans The Walking Dead, ici c’est une maladie de type extra-terrestre qui risque bien de provoquer la mort de l’Agent ().

La bizarrerie se manifeste par les symptômes de la maladie : suite au contact avec un virus Chitauri (les envahisseurs de New York dans les Vengeurs) contenu dans un de leur casque, plusieurs pompiers new yorkais provoquent des mini-tempêtes électromagnétiques, conduisant à une mort qui laisse leur corps en lévitation. Il est intéressant de voir que près d’un an après les évènements de la Grosse Pomme, le S.H.I.E.L.D doive encore remettre de l’ordre.

Néanmoins, cette nouvelle découverte est inquiétante et ouvre la voie à d’autres possibilités : les virus peuvent se propager même avec les humains. Si un bad guy l’apprend, de nombreux problèmes risquent de se poser. Fort heureusement, l’équipe du fils de Coul est là pour arranger les choses, malgré les risques évidents que cela implique.

Phil Coulson-Agent May

Des suites d’un contact involontaire avec le virus Chitauri, Simmons se retrouve condamnée à synthétiser un antisérum pour vaincre le virus qui s’est répandu dans son corps. Avec l’aide de son collègue de toujours, Fitz, elle finira par y parvenir non sans avoir entre-temps perdu espoir et s’être jetée hors du « bus » en plein vol. Cette séance de sky diving n’est pas sans rappeller la scène d’Air Force One dans Iron Man 3… L’occasion de voir de belles scènes entre Fitz et Simmons, et se rendre compte (si besoin est) que leurs parcours ont toujours été étroitement liés.

L’autre grande intrigue de cet épisode, ce sont les inquiétudes de notre cher Coulson. Il se sent différent depuis que Loki l’a tué (on le comprend), et c’est la source de son désarroi. Le problème étant que ces changements ne passent pas inaperçu auprès de tous ces collègues, l’ en particulier. Cependant, on reste encore trop à la surface du problème, sans réellement avancer. La situation de Coulson semble stagner, même si cette nouvelle condition post-mortem lui confère une autre vision.

On se rappelle d’un Coulson plutôt à cheval sur le règlement et toujours enclin à appliquer le protocole à la lettre (voir Iron Man 1 & 2, Thor, Avengers). Maintenant, et c’est le cas depuis les débuts d’Agents Of S.H.I.E.L.D, il enfreint les règles et défend farouchement son équipe quelle que soit la situation. On l’a vu dans cet épisode avec l’Agent Blake (Titus Welliver, qui reprend son rôle du court-métrage Marvel Item 47). S’il semble accepter la situation pour l’instant, sa quête pour la vérité deviendra sans doute une priorité dans les prochaines semaines.

FZZT démarre doucement, peut-être un peu trop. Néanmoins, le rythme de l’épisode devient plus intense à mesure que l’on se rapproche de la fin. Après le flambant Girl In The Flower Dress, on aurait apprécié de conserver la même dynamique. On retiendra néanmoins la scène de haute-voltige, impressionnante pour une production télévisuelle. Mais on sait que cela ne suffit pas à rendre une série inoubliable !

Rendez-vous la semaine prochaine pour The Hub et une mission de niveau 8… Trailer : 

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=wMJOJDCa8rg[/youtube]

Articles semblables

Partage

Auteur

Avatar
William

Cet article a été rédigé par William Dang Ha, chroniqueur séries TV de Critique Film.fr.