Les sorties du 8 mai 2024

0
541

La Vie selon Ann © 2023 Magnetic Labs / Nice Dissolve / Pan Distribution Tous droits réservés

Sur la dernière ligne droite avant le Festival de Cannes, les sorties cinéma de cette semaine font une fois de plus preuve de quantité et de qualité. Comme le veut la tradition officieuse de la trêve cannoise, il en sera tout autrement au cours des deux semaines à venir, le jour de sortie habituel du mercredi étant soumis aux aléas de l’agenda des projections sur la Croisette. Profitez donc pleinement de la quinzaine de nouveaux films à l’affiche depuis hier, avant cette brève période de vaches maigres. Et il y a de quoi faire, entre deux grosses productions hollywoodiennes, des comédies françaises dont la bande-annonce nous a plutôt fait sourire et même un court-métrage venu en quelque sorte d’outre-tombe de Jean-Luc Godard, disparu en septembre 2022.

Pour nos trois coups de cœur de la semaine, le hasard a voulu qu’ils regroupent trois personnages féminins à l’opposé de ce que les autres, ou plus particulièrement les hommes, attendent d’eux. Dans Un jour fille de Jean-Claude Monod, la protagoniste intersexe, née au XVIIIème siècle, doit passer par bien des subterfuges pour s’épanouir. Dans La Vie selon Ann, la réalisatrice et actrice Joanna Arnow montre avec beaucoup d’ironie que la liberté sexuelle des femmes n’a pas non plus tellement évolué de nos jours. Et enfin, ce n’est pas des rapports charnels que recherche l’héroïne du thriller bulgare Blaga’s Lessons de Stephan Komandarev, mais une façon guère respectable de se refaire une santé financière.

La Mémoire éternelle © 2023 Fabula / Micromundo Producciones / Chicken and Egg Pictures / Bodega Films
Tous droits réservés

Une semaine de plus, les documentaires ont le vent en poupe. Ils sont au nombre de trois en cette mi-mai et pas des moindres. Tandis que notre préférence va clairement vers le très touchant La Mémoire éternelle de Maite Alberdi, récompensé aux derniers prix Goya et nommé à l’Oscar du Meilleur Documentaire, et le troublant Mon pire ennemi de Mehran Tamadon, à l’heure où la condamnation du réalisateur iranien Mohammad Rasoulof devrait nous révolter plus que jamais contre le régime des mollahs, la dernière sortie du distributeur à forte connotation chrétienne Saje, Le Prêtre du rosaire de Jonathan Cipiti, ne paraît pas non plus entièrement dépourvue d’intérêt.

Et si, face à la morosité ambiante, on allait au cinéma pour rigoler un bon coup ? Le choix est des plus amples cette semaine, entre la rétrospective en cinq films du réalisateur italien Luigi Comencini, une farce fantastique japonaise qui s’inspire de la prémisse de Un jour sans fin de Harold Ramis et trois comédies françaises joliment populaires. En attendant d’en savoir un peu plus sur Le Deuxième acte de Quentin Dupieux, qui fera l’ouverture de Cannes mardi prochain et sera projeté un peu partout à partir de ce jour-là, laissez-nous tout loisir d’imaginer des Jeux Olympiques où rien ne se passe comme prévu à travers L’Esprit Coubertin de Jérémie Sein ou de rêver à un monde où les conflits de confessions se règleraient à l’amiable, même en prison, comme dans Neuilly Poissy de Grégory Boutboul.

L’Esprit Coubertin © 2024 Alex Pixelle / Avenue B Productions / Bac Films Tous droits réservés

Blaga’s Lessons de Stephan Komandarev (Bulgarie, Thriller, 1h54) avec Elie Skorcheva, Gerasim Georgiev et Rozalia Abgarian (critique)

Blue et compagnie de John Krasinski (États-Unis, Comédie fantastique, 1h44) avec Ryan Reynolds, Cailey Fleming et John Krasinski

Comme un lundi de Ryo Takebayashi (Japon, Comédie fantastique, 1h22) avec Ryo Ikeda, Wan Marui et Yugo Mikawa

La Couleur dans les mains de Nora Hamdi (France, Drame, 1h27) avec Kenza Moumou, Marin Fabre et Mohammed Benazza

L’Esprit Coubertin de Jérémie Sein (France, Comédie sportive, 1h28) avec Benjamin Voisin, Emmanuelle Bercot et Rivaldo Pawawi

Film annonce du film qui n’existera jamais Drôles de guerres de Jean-Luc Godard (France, Court-métrage, 0h20)

Jeunesse mon amour de Léo Fontaine (France, Drame, 1h10) avec Manon Bresch, Mathieu Lucci et Dimitri Decaux

La Mémoire éternelle de Maite Alberdi (Chili, Documentaire, 1h25)

Mon pire ennemi de Mehran Tamadon (France, Documentaire, 1h22)

Neuilly Poissy de Grégory Boutboul (France, Comédie, 1h37) avec Max Boublil, Mélanie Bernier et Claudia Tagbo

La Planète des singes Le Nouveau royaume de Wes Ball (États-Unis, Science-fiction, 2h25) avec Owen Teague, Freya Allan et Peter Macon

Le Prêtre du rosaire de Jonathan Cipiti (États-Unis, Documentaire, 1h11)

Super Lion de Rasmus A. Sivertsen et Jean-Luc Julien (Norvège, Animation, 1h16)

Un homme en fuite de Baptiste Debraux (France, Thriller, 1h47) avec Bastien Bouillon, Léa Drucker et Pierre Lottin

Un jour fille de Jean-Claude Monod (France, Drame historique, 1h33) avec Marie Toscan, Iris Bry et Thomas Scimeca (critique)

La Vie selon Ann de Joanna Arnow (États-Unis, Comédie, 1h27) avec Joanna Arnow, Scott Cohen et Babak Tafti

Wake Up de Roadkill Superstars (France, Horreur, 1h21) avec Turlough Convery, Benny O. Arthur et Jacqueline Moré

Reprises

Aloïse (1975) de Liliane De Kermadec (France, Biographie filmique, 1h57) avec Delphine Seyrig, Isabelle Huppert et Roger Blin

Luigi Comencini : Italie, humour et fantaisie ! (1952-1976) de Luigi Comencini (Italie, Comédie) : La Traite des blanches, La Belle de Rome, Maris en liberté, A cheval sur le tigre et Casanova Un adolescent à Venise

Le Jardin qui bascule (1975) de Guy Gilles (France, Drame, 1h32) avec Delphine Seyrig, Patrick Jouané et Sami Frey

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici