Les Amants du Texas

0
228

LES-AMANTS-DU-TEXAS_120x160-320x434Les Amants du

Etats-Unis : 2013
Titre original : Ain’t Them Bodies Saints
Réalisateur :
Scénario :
Acteurs : , , ,
Distribution : Diaphana Distrution
Durée : 1 h 37
Genre : Drame
Date de sortie : 18 septembre 2013

Globale : [rating:3.5][five-star-rating]

Présenté en séance spéciale à la Semaine de la Critique du Festival de Cannes 2013, Les Amants du  est le deuxième long métrage de , qu’il ne faut pas confondre avec un autre , le chanteur-guitariste qui fut leader du groupe Camper Van Beethoven puis de Cracker. Tenant à la fois du drame sentimental et du western, Les Amants du  possède un charme particulier similaire à celui que dégageaient de nombreux films américains dans les années 70.

Synopsis : Bob et Ruth s’aiment, envers et contre tout. Et surtout contre la loi. Un jour, un braquage tourne mal et les deux amants sont pris dans une fusillade. Quand Bob est emmené par la police, Ruth a tout juste le temps de lui annoncer qu’elle est enceinte. Dès lors, Bob n’aura qu’une obsession : s’échapper de prison pour rejoindre sa femme et son enfant. Mais quand il y parvient, quatre ans plus tard, le rêve correspond mal à la réalité. En fuite, poursuivi par la police et par les membres d’un gang, Bob peine à rétablir le lien avec sa famille. Ruth est devenue mère et elle ne veut pas d’une vie de cavale : courtisée par un policier attentionné, la jeune femme devra choisir entre le passé et l’avenir.

Les amants du Texas 1 L’amour, toujours !

Les Amants du  commence par une scène que l’on retrouve d’habitude à la fin des films : l’arrestation d’un couple de hors-la-loi. En effet, c’est ce qui va se passer après l’arrestation qui intéresse le réalisateur, par ailleurs scénariste du film. Début des années 70, Meridian, une bourgade de 1500 habitants dans le profond. Bob Muldoon et Ruth Guthrie sont jeunes, orphelins et amoureux l’un de l’autre ; en revendiquant seul le fait d’avoir tiré sur un shérif, Bob se retrouve condamné à 25 années de prison. Ruth, celle qui a vraiment tiré, enceinte au moment de l’arrestation, accouche d’une petite fille qu’elle élève seule. Ce sentiment maternel la transforme et elle se met à aspirer à une vie plus calme, plus sereine que celle qu’elle menait avec Bob. Quand bien même elle s’est jurée d’attendre Bob jusqu’à sa sortie de prison, elle n’est pas insensible à la cour que mène auprès d’elle Patrick Wheeler, le shérif sur lequel elle avait tiré. Pendant ce temps, dans sa prison, Bob ne pense qu’à Ruth et à sa fille et, après 4 ans d’enfermement, finit par s’évader.

Les Amants du Texas 2La musique, la nature

Lorsqu’il a préparé son film,  souhaitait qu’il ressemble à une chanson : « classique, américaine, un peu brut de décoffrage, et assez ancienne ». Avec cette histoire d’amour contrarié, un thème si souvent pratiqué dans la chanson, c’est totalement réussi. Comme le film a été tourné dans le sud des Etats-Unis, dans une bourgade du située à 150 km au sud-ouest de Dallas, on peut penser qu’une chanson de Woody Guthrie ou de Hank Williams ferait l’affaire. Dans ses interviews, le réalisateur évoque aussi l’importance qu’ont eu, pour lui et son équipe, les chansons de Bill Callahan et de . Le nom de ce dernier conduit à une piste : . En effet,  était un des 2 interprètes principaux de Old Joy, le 2ème long métrage de Kelly, et il faisait une courte apparition dans Wendy et Lucy, son 3ème. Lorsqu’on cherche à comparer Les Amants du  à d’autres films, la facilité conduit presque inévitablement à déceler une parenté entre ce film et La Ballade sauvage, le premier long métrage de  : un couple de jeunes hors-la-loi, la nature. Facile, trop facile, l’utilisation de la nature dans les films de Malick et dans celui de Lowery étant très différente  : dans ses films, Malick s’intéresse aux liens entre ses personnages et la nature ; dans Les Amants du Lowery s’intéresse lui aux relations entre des hommes et des femmes, la nature étant utilisée comme un cadre symbolisant la solitude et une forme d’apaisement. Exactement comme  dans ses films, en particulier dans La dernière piste : même rythme lent, même façon de cerner les personnages, même utilisation d’une nature aux horizons infinis. En fait, , comme  et quelques autres réalisateurs telle  (Frozen River), fait partie d’une nouvelle génération qui s’écarte délibérément du cinéma américain formaté basé sur le fric et les effets spéciaux, un cinéma qui, par ailleurs, et on s’en félicite, semble en perte de vitesse. Lowery, Reichardt, Hunt, un réalisateur et deux réalisatrices qui ont leurs racines dans le sud des Etats-Unis, certainement pas un hasard.

Les Amants du Texas 9Le casting

, qui tient le rôle de Ruth, est une comédienne en pleine ascension. Avant son rôle en tête d’affiche dans Les Amants du , elle était une interprète importante dans Social Network et Millenium : les hommes qui n’aimaient pas les femmes. Dans un futur proche, elle va truster des premiers rôles importants : avec Joaquin Phoenix dans Her de Spike Jonzeavec Cate Blanchett dans Carol de Todd Haynes, avec Daniel Craig dans Millenium 2 : The Girl Who Played With Fire. Elle sera aussi de la partie dans un des 3 films que  a actuellement en préparation. Dans Les Amants du tout à la fois fragile et dure, elle excelle à cacher ses émotions. , qui joue Bob, c’est le petit frère de Ben et il jouait le rôle de Robert Ford dans L’assassinat de Jessy James par le lâche Robert Ford. Ici, il endosse magistralement un rôle difficile dans lequel il doit combiner une certaine forme de romantisme combinant amour des armes et amour tout court. C’est  qui interprète le rôle de Patrick Wheeler. Ce comédien, révélé par la série Six Feet Under, sera Lance Armstrong dans le film que Stephen Frears s’apprête à tourner sur le « champion » cycliste. Dans Les Amants du il est un shérif romantique et plutôt timide, amoureux de Ruth, mais totalement incapable de lui imposer ses sentiments. Le réalisateur affirme que ce personnage est en quelque sorte son double dans le film. On retrouve aussi  dans le rôle du père adoptif de Bob et Ruth. Quant à la photographie, elle est l’œuvre de Bradford Young, récompensé au Festival de Sundance 2011 et de nouveau, en 2013, pour ce film.

Résumé

Avec beaucoup de bonheur, Les Amants du  marie la nostalgie d’une époque révolue, le romantisme des amours contrariées et celui des déclarations d’amour qui s’expriment difficilement. Un tel film avait sa place toute trouvée dans le rural, cet état des Etats-Unis rempli de contradictions, à la fois souvent vilipendé dans notre pays, et pour de bonnes raisons, tout en étant terriblement attachant et, plus souvent qu’on le pense, d’une grande richesse humaine.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=F7GD3eHy9zw[/youtube]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici