News — 20 août 2019
Le box-office de la semaine du 7 août 2019
C’est quoi cette mamie ?! © 2018 Jean-Claude Lother / UGC Distribution Tous droits réservés

L’été 2019 dispose encore d’un beau potentiel en termes de surprises, puisque la fréquentation des salles françaises de cinéma progresse assez vigoureusement en cette semaine 32, allant du 7 au 13 août. Le cumul du box-office hebdomadaire enregistre ainsi une hausse de plus de 850 000 spectateurs par rapport à la semaine précédente, pour dépasser les 4 260 000 tickets vendus. Et même si ce regain d’activité est avant tout à mettre sur le compte du nouveau blockbuster de l’écurie Fast & Furious, la tenue des films dans leur ensemble est plutôt satisfaisante. Cette embellie se confirme par ailleurs à travers les premières estimations du CNC des chiffres du mois de juillet, en hausse notable de plus de 30 % pour dépasser les 18 millions de cinéphiles assidus ou occasionnels, qui ont quasiment tous pu profiter d’une pause rafraîchissante en cette période la plus chaude de l’année. Ce sont les meilleurs résultats pour ce mois-là depuis cinq ans ! Quant au perdant traditionnel de l’été, la part de marché des films français, il s’en sort légèrement mieux cette semaine, grâce à ses toujours très moyens 17 %.

Comme il l’avait déjà fait la semaine précédente dans les salles américaines, de David Leitch démarre donc en tête en France. C’est certes respectable, mais pas non plus exceptionnel, comme on peut le voir par exemple à travers sa part de marché hebdomadaire qui rassemble tout juste un quart des spectateurs. Parmi les autres nouveautés, C’est quoi cette mamie ?! de Gabriel Julien-Laferrière sauve à lui tout seul l’honneur du cinéma français, tout au moins d’un point de vue commercial. Les films à l’affiche depuis un petit moment se maintiennent plutôt bien, surtout la Palme d’or cannoise infatigable de Bong Joon-ho, qui gagne même quelques spectateurs et une place dans le classement en dixième semaine ! Enfin, l’été est également la période la plus lucrative pour les reprises, comme le démontrent les chiffres communiqués par le distributeur Carlotta Films. La ressortie de Donnie Darko de Richard Kelly et la reprise de la rétrospective des films du réalisateur japonais Yasujiro Ozu, enrichie de Herbes flottantes, inédit en salles depuis un quart de siècle, ont attiré respectivement près de vingt-mille spectateurs pour le premier et près de quinze mille spectateurs pour le deuxième dans les salles de répertoire.

Voici les principaux chiffres du Top 10 du box-office français entre le mercredi 7 et le mardi 13 août 2019 :

  1. Fast & Furious Hobbs & Shaw – distribué par Universal Pictures France – Nouveauté – 1 131 141 entrées cumulées – 27 % part de marché
  2. – distribué par Walt Disney Studios France – 4ème semaine / – 25 % – 979 701 entrées / 7 932 664 cumul – 23 % part de marché
  3. – distribué par Universal Pictures France – 2ème semaine / – 22 % – 551 753 entrées / 1 262 634 cumul – 13 % part de marché
  4. C’est quoi cette mamie ?! – distribué par UGC – Nouveauté – 425 378 entrées cumulées – 10 % part de marché
  5. – distribué par Pathé – Nouveauté – 176 947 entrées cumulées – 4 % part de marché

6. – distribué par Walt Disney Studios France – 7ème semaine / – 14 % – 157 651 entrées / 4 170 035 cumul – 4 % part de marché

7. – distribué par Sony Pictures Releasing France – 6ème semaine / – 30 % – 139 759 entrées / 3 044 380 cumul – 3 % part de marché

8. – distribué par Paramount Pictures France – 3ème semaine / – 41 % – 73 407 entrées / 422 889 cumul – 2 % part de marché

9. Parasite – distribué par The Jokers / Les Bookmakers – 10ème semaine / + 2 % – 67 101 entrées / 1 473 889 cumul – 2 % part de marché

10. – distribué par Warner Bros. France – 5ème semaine / – 35 % – 62 996 entrées / 887 075 cumul – 1 % part de marché


© Metropolitan Filmexport Tous droits réservés

Le box-office américain a été considérable chamboulé le week-end dernier, avec pas moins de cinq nouveaux entrants dans le Top 10. Aucun film ne s’est pourtant réellement imposé, avec le film d’horreur Scary stories de André Ovredal tirant encore le mieux son épingle du jeu, grâce à ses vingt millions de dollars qui suffisaient de justesse pour la deuxième place. Sa moyenne par copie de plus de six mille dollars est en tout cas la meilleure du Top 20, bien qu’elle ne lui ait pas permis d’amortir dès sa sortie son budget estimé à vingt-cinq millions de dollars. Dans un nombre de salles légèrement inférieur, le drame canin Dans les yeux d’Enzo de Simon Curtis et le film de gangsters au féminin Les Baronnes de Andrea Berloff s’en sortent beaucoup moins bien. Du côté des sorties progressives, The Farewell de Lulu Wang demeure toujours fort solide, dépassant désormais dix millions de dollars cumulés en cinq semaines à l’affiche. Enfin, après sa sortie événement en France au mois de mars, La Flor de Mariano Llinas tente sa chance outre-Atlantique, où sa durée monumentale répartie en quatre séances a tout de même rapporté plus de deux-mille dollars dans une salle aux spectateurs particulièrement courageux.

Voici les principaux chiffres du Top 5 du box-office américain pour le week-end se terminant le dimanche 11 août 2019 :

  1. Fast & Furious Hobbs & Shaw – distribué par Universal – 2ème semaine / – 57 % – 25 265 795 $ / 108 379 575 $ cumul
  2. Scary stories – distribué par Lionsgate – Nouveauté – 20 915 346 $ cumulés, sortie française le 21 août
  3. Le Roi lion – distribué par Buena Vista – 4ème semaine / – 47 % – 20 205 322 $ / 473 309 148 $ cumul
  4. – distribué par Paramount – Nouveauté – 17 431 588 $ cumulés
  5. – distribué par Sony – 3ème semaine / – 41 % – 11 652 652 $ / 100 384 022 $ cumul

Articles semblables

Partage

Auteur

Avatar
Tobias Dunschen

Cet article a été rédigé par Tobias Dunschen, Rédacteur de Critique Film. Lire tous ses articles