http://www.lebenssalz.ch http://www.paulplaza.nl http://www.ostendsurfing.be http://www.qsneaker.nl http://www.wtcbentille.be http://www.thegooddeal.ch http://www.kantoorencreatief.nl
News — 04 novembre 2018
Le box-office de la semaine du 24 octobre 2018

La semaine en plein milieu des vacances de la Toussaint – c’était le numéro 43, allant du 24 au 30 octobre – a entièrement respecté les attentes placées en elle. Dit comme ça et en prenant en compte la courbe montante qui se profile traditionnellement à ce moment-ci de l’année, cela a l’air de ne pas être exceptionnel. Pourtant, les périodes hebdomadaires à plus de six millions de spectateurs dans les salles françaises doivent se compter chaque année sur les doigts d’une main, et encore ! Grâce à une hausse d’exactement 2 355 230 tickets vendus par rapport à la semaine dernière, toutes les nouvelles du box-office national sont donc extrêmement positives pour une fois. Le cap symbolique des 150 millions d’entrées depuis le début de l’année va être franchi ces jours-ci, alors qu’on était assez pessimiste à ce sujet pas plus tard que dans notre chronique précédente. Le résultat de cette semaine-ci de l’année en 2018 n’est qu’à quelques encablures du record dans l’Histoire économique récente de 2015. Et surtout, les productions nationales se portent extrêmement bien, puisque elles totalisent une part de marché très robuste de près de 50 %, 47 % pour être précis.

Précédé de sa réputation élogieuse acquise au Festival de Cannes, n’a aucunement fait naufrage pendant sa première semaine d’exploitation. Troisième meilleur démarrage de l’année sur les premières séances parisiennes et neuvième meilleur premier jour de l’année sur le marché français, la comédie aquatique de Gilles Lellouche s’impose très solidement en tête du classement avec près d’un million et demi d’entrées. Le véritable succès commercial de la semaine est cependant reparti sur plusieurs films, puisque le champion monopolise même pas un quart de la fréquentation pendant ces sept jours fastes. Le profiteur incontesté des vacances scolaires est évidemment le film d’animation , qui avait carrément doublé ses entrées par rapport à sa semaine de démarrage à l’annonce des résultats de dimanche soir et qui a finalement terminé sa deuxième semaine à l’affiche avec une hausse toujours très impressionnante de près de 70 % ! De toute façon, dans un élan global si expansif, il fallait vraiment peiner à trouver son public pour enregistrer une baisse conséquente de ses entrées, ce qui était principalement le cas de de Damien Chazelle. Le Grand bain mis à part, les nouveautés sont sinon presque éclipsées par la bonne santé des films en continuation, de David Gordon Green n’arrivant point à égaler en France ses débuts impressionnants outre-Atlantique une semaine plus tôt. Enfin, il lui aura fallu près de deux mois pour y arriver, mais Première année de Thomas Lilti est désormais millionnaire. En comparaison, le film précédent du réalisateur spécialisé en thématiques médicales, Médecin de campagne, y était parvenu dès sa troisième semaine d’exploitation en avril 2016.

Voici les principaux chiffres du Top 10 du box-office français entre le mercredi 24 et le mardi 30 octobre 2018 :


1. Le Grand bain – distribué par Studiocanal – Nouveauté – 1 432 529 entrées cumulées – 23 % part de marché
2. Yéti & compagnie – distribué par Warner Bros. France – 2ème semaine / + 69 % – 687 456 entrées / 1 093 940 cumul – 11 % part de marché
3. Alad’2 – distribué par Pathé – 4ème semaine / + 31 % – 438 364 entrées / 2 006 451 cumul – 7 % part de marché
4. – distribué par Sony Pictures Releasing – 3ème semaine / – 17 % – 421 011 entrées / 1 871 825 cumul – 7 % part de marché
5. Halloween – distribué par Universal Pictures France – Nouveauté – 413 854 entrées cumulées – 7 % part de marché


6. – distribué par Mars Films – 2ème semaine / – 7 % – 398 254 entrées / 827 386 cumul – 6 % part de marché
7. Chair de poule 2 Les Fantômes d’Halloween – distribué par Sony Pictures Releasing – Nouveauté – 300 034 entrées cumulées – 5 % part de marché
8. – distribué par Warner Bros. France – 4ème semaine / + 7 % – 275 246 entrées / 1 169 862 cumul – 4 % part de marché
9. First Man Le Premier homme sur la lune – distribué par Universal Pictures France – 2ème semaine / – 23 % – 243 858 entrées / 562 526 cumul – 4 % part de marché
10. – distribué par Walt Disney Studios France – Nouveauté – 228 173 entrées cumulées – 4 % part de marché


Le box-office américain de la dernière semaine d’octobre a beau baisser de près de 40 % par rapport aux bons résultats de la semaine précédente, sur l’ensemble du mois, les salles aux États-Unis ont fait le plein, amassant près de 800 millions de dollars tous films confondus. Il s’agit tout simplement des meilleurs chiffres pour un mois d’octobre, sensiblement plus élevés que ceux des automnes déjà exceptionnels de 2014 et 2015 ! Les locomotives principales de ce plébiscite quasiment sans précédent pour cette période-ci de l’année trustent toujours les trois premières places, Halloween, A Star is born de Bradley Cooper et Venom de Ruben Fleischer accumulant près de 500 millions de dollars rien qu’à eux ! La seule nouveauté d’envergure de la semaine, de Donovan Marsh, ne fait guère le poids face à eux, en se classant à une modeste cinquième place. Pour l’anecdote, le film a été interdit in extremis à sortir en Russie, selon de mauvaises langues parce qu’il dépeint un président russe ayant besoin des valeureux soldats américains pour se maintenir au pouvoir. Parmi les autres sorties, Johnny English contre-attaque de David Kerr n’a visiblement jamais prétendu à être un succès en Amérique, son pactole international lui suffisant amplement pour l’amortissement, à défaut de faire mieux qu’une faible douzième place au classement américain. Sur un nombre d’écrans très réduit – que deux salles en fait –, Suspiria de Luca Guadagnino et Burning de Lee Chang-dong accomplissent des moyennes par copie très solides de respectivement 92 mille dollars pour le premier et de treize mille dollars pour le deuxième. Sorti dans trois-cents fois plus de salles, London Fields de Matthew Cullen avec Amber Heard fait par contre moins bien que le remake du classique de Dario Argento, sa moyenne par copie catastrophique de 275 dollars lui assurant la deuxième place dans le classement historique des pires démarrages sur une combinaison large d’au moins six-cents salles !

Voici les principaux chiffres du Top 5 du box-office américain pour le week-end se terminant le dimanche 28 octobre 2018 :


1. Halloween – distribué par Universal – 2ème semaine / – 58 % – 31 419 070 $ / 126 075 470 $ cumul
2. A Star is born – distribué par Warner Bros. – 4ème semaine / – 26 % – 14 037 079 $ / 148 614 479 $ cumul
3. Venom – distribué par Sony – 4ème semaine / – 41 % – 10 652 381 $ / 187 134 695 $ cumul
4. Chair de poule 2 Les Fantômes d’Halloween – distribué par Sony – 3ème semaine / – 25 % – 7 284 207 $ / 38 133 016 $ cumul
5. Hunter Killer – distribué par Lionsgate – Nouveauté – 6 653 777 $ cumulés, sortie française le 12 décembre

Articles semblables

Partage

Auteur

Tobias Dunschen

Cet article a été rédigé par Tobias Dunschen, Rédacteur de Critique Film. Lire tous ses articles