http://www.lebenssalz.ch http://www.paulplaza.nl http://www.ostendsurfing.be http://www.qsneaker.nl http://www.wtcbentille.be http://www.thegooddeal.ch http://www.kantoorencreatief.nl
News — 26 juillet 2018
Le box-office de la semaine du 18 juillet 2018

Si le box-office français était dans son état normal, une semaine comme celle-ci, qui porte le numéro 29 et qui couvrait la période du 18 au 24 juillet, ne nous inspirerait que de l’indifférence. Mais puisque les temps sont durs, on se réjouirait presque de façon disproportionnée de la remontée plus ou moins significative des chiffres hebdomadaires. Or, tout ce qu’elle a fait, c’est de redresser un peu la barre, de retrouver un semblant de normalité après une longue période de sécheresse. Grâce à environ 800 000 entrées supplémentaires par rapport à la semaine dernière, on atteint à nouveau un niveau plutôt raisonnable pour la saison, d’un peu plus de 3 175 000 tickets vendus. C’est dans la moyenne, ni plus, ni moins et malgré tout en baisse sensible, quoique pas aussi catastrophique que les semaines précédentes, en comparaison avec la même période en 2017. La prestation raisonnable des nouveautés françaises permet même à la part de marché du cinéma national d’avoisiner le quart des spectateurs, plutôt pas mal pour les mois estivaux traditionnellement sous dominance hollywoodienne.

Champion pour la troisième fois consécutive, de Brad Bird cède toutefois un peu de terrain. Pas dans l’absolu, puisque les pertes des films en continuation sont relativement dérisoires cette semaine, en moyenne autour de 20 %. En parts de marché par contre, il abandonne un quart de la fréquentation hebdomadaire au nouvel opus Marvel de Peyton Reed. Puisque ces deux films sont distribués par la même compagnie, l’effet de concurrence reste par contre de l’ordre de la rhétorique. Aucune rivalité au sommet donc, ni de chipotage pour quelques entrées, puisque la famille star de Pixar défend sans peine son titre, avant de se faire supplanter probablement cette semaine-ci par la concurrence directe de . Parmi les autres nouveautés, rien d’exceptionnel n’est à signaler, si ce n’est la rencontre plus ou moins réussie entre les films français à l’affiche la semaine dernière et leur public : de Frédéric Quiring s’en sort avec les honneurs d’une comédie familiale légère, comparée aux spectacles à effets américains, tandis que le sombre polar de Erick Zonca fait légèrement mieux que le film de danse de Marc Fouchard, dont le public jeune ciblé a dû partir en masse à la plage.

Voici les principaux chiffres du Top 10 du box-office français entre le mercredi 18 et le mardi 24 juillet 2018 :


1. Les Indestructibles 2 – distribué par Walt Disney Studios France – 3ème semaine / – 18 % – 802 140 entrées / 3 619 080 cumul – 25 % part de marché
2. Ant-Man et la Guêpe – distribué par Walt Disney Studios France – Nouveauté – 713 011 entrées cumulées – 22 % part de marché
3. Ma reum – distribué par UGC Distribution – Nouveauté – 247 679 entrées cumulées – 8 % part de marché
4. – distribué par Universal Pictures France – 2ème semaine / – 26 % – 177 813 entrées / 416 827 cumul – 6 % part de marché
5. – distribué par Universal Pictures France – 3ème semaine / – 10 % – 153 761 entrées / 733 679 cumul – 5 % part de marché


6. – distribué par Universal Pictures France – 7ème semaine / – 10 % – 123 998 entrées / 3 361 726 cumul – 4 % part de marché
7. Fleuve noir – distribué par Mars Films – Nouveauté – 117 809 entrées cumulées – 4 % part de marché
8. Maya l’abeille 2 – distribué par Paramount Pictures France – Nouveauté – 98 096 entrées cumulées – 3 % part de marché
9. Break – distribué par SND – Nouveauté – 85 247 entrées cumulées – 3 % part de marché
10. – distribué par 20th Century Fox France – 2ème semaine / – 27 % – 65 020 entrées / 153 724 cumul – 2 % part de marché


Les Américains adorent visiblement le suspense d’un affrontement au sommet dont l’issue ne se décide que sur la dernière ligne droite ! C’est donc finalement Denzel Washington qui s’est imposé avec son de Antoine Fuqua face à la suite de Mamma mia ! Une victoire qui en dit plus long sur la longévité de la popularité de la principale vedette afro-américaine que sur la qualité intrinsèque de son nouveau film, qui est – à l’heure où nous écrivons ces lignes – devancé de près de quatre millions de dollars par de Ol Parker. Son démarrage est en tout cas conforme aux sommes générées habituellement par les films avec Washington en haut de l’affiche, en dessous de celui de Sécurité rapprochée de Daniel Espinosa en 2012, mais légèrement au dessus de celui de Equalizer de Fuqua sorti il y a quatre ans sur un nombre inférieur d’écrans. Car à moyenne par copie quasiment égale entre la suite du vengeur violent et celle de la comédie familiale et musicale sur une île grecque, de seulement 92 dollars en faveur du premier, c’est le nombre plus élevé d’écrans qui a en fin de compte fait la différence, relevant lui aussi de peu de choses ou plus précisément de 71 salles en faveur de Robert McCall. Le pauvre Dwayne Johnson ne peut que rêver de pareils résultats outre-Atlantique, puisque son Skyscraper de Rawson Marshall Thurber enregistre la plus forte chute du Top 20 américain. Heureusement pour lui, le public chinois semble apprécier son film d’action grandiloquent, qui y a accompli un démarrage en toute beauté avec 48 millions de dollars et une part de marché de 50 % ! Ceci dit, Johnson est très populaire en Chine, puisque ses deux films précédents Rampage Hors de contrôle de Brad Peyton et Jumanji Bienvenue dans la jungle de Jake Kasdan y avaient démarré avec respectivement 55 millions et 39 millions de dollars.

Voici les principaux chiffres du Top 5 du box-office américain pour le week-end se terminant le dimanche 22 juillet 2018 :


1. Equalizer 2 – distribué par Sony – Nouveauté – 36 011 640 $ cumulés, sortie française le 15 août
2. Mamma mia ! Here we go again – distribué par Universal – Nouveauté – 34 952 180 $ cumulés
3. Hôtel Transylvanie 3 Des vacances monstrueuses – distribué par Sony – 2ème semaine / – 46 % – 23 765 709 $ / 91 704 977 $ cumul
4. Ant-Man et la Guêpe – distribué par Buena Vista – 3ème semaine / – 43 % – 16 507 156 $ / 165 005 448 $ cumul
5. Les Indestructibles 2 – distribué par Buena Vista – 6ème semaine / – 26 % – 11 895 063 $ / 557 710 503 $ cumul

Articles semblables

Partage

Auteur

Tobias Dunschen

Cet article a été rédigé par Tobias Dunschen, Rédacteur de Critique Film. Lire tous ses articles