Le box-office de la semaine du 17 janvier 2018

0
164

Le box-office français de cette semaine 3, allant du 17 au 23 janvier, demeure dans une lénifiante stabilité. Peu de choses y changent en effet et le cumul des entrées par rapport à la semaine précédente remonte de façon anecdotique, afin de flirter de près avec les trois millions de spectateurs. Le creux de la vague s’installe en quelque sorte, sans que ce plateau à un niveau globalement bas ne doive donner lieu à une sérieuse inquiétude. C’est la saison qui veut cela, après les sommets côtoyés pendant les fêtes de Noël et en attendant les nouveaux succès d’ores et déjà préprogrammés des prochaines vacances d’hiver, qui commenceront dans trois semaines. D’ici là, a priori peu de surprises commerciales à l’horizon, ni de chamboulement étonnant de la répartition des quotas nationaux, comme toujours à l’avantage des productions américaines, même si le cinéma français se maintient honorablement à un tiers de la fréquentation hebdomadaire. Il en dit par ailleurs long sur une période aussi peu exceptionnelle qu’aucun film dans le Top 10 ne se détache réellement, l’écart entre le premier et le dernier du classement ne s’élevant qu’à environ 170 000 entrées.

Enfin, enfin, c’est à nouveau un film français qui domine les entrées en France, grâce à ! La victoire n’a rien d’éclatant – et encore moins de brillant –, puisque seul un spectateur sur dix a choisi d’aller voir le premier film de Michèle Laroque. Il n’empêche qu’il faudrait remonter trois mois pour trouver la dernière production nationale plébiscitée de la sorte – Epouse-moi mon pote de Tarek Boudali – et un mois supplémentaire pour le meilleur démarrage français arrivé directement en tête – Le Sens de la fête de Eric Toledano et Olivier Nakache. Quant au dernier film d’une réalisatrice, nous n’osons guère entamer des recherches qui devraient probablement nous mener jusqu’à Wonder woman de Patty Jenkins sorti début juin 2017 ! Cette assez bonne nouvelle mise à part, le jeu du pousse-pousse se poursuit sans réelle envergure parmi les films en continuation, dont trois perdent environ un tiers de leurs spectateurs. Les autres s’en sortent mieux, notamment le film d’animation avec une légère hausse de fréquentation et le champion de la semaine dernière, de Jake Kasdan, très solide mais pas aussi coriace qu’aux États-Unis. Bref, tout cela manque un peu de tonus, auquel les deux autres nouveautés classées, de Martin McDonagh et l’exception allemande de Fatih Akin, ne contribuent pas tellement. Ainsi, le leader des démarrages de ce mercredi, de Steven Spielberg, devrait s’imposer une fois que les comptes seront faits la semaine prochaine, même si le coup de fouet commercial, susceptible de tirer le cumul des entrées vers le haut, devrait également lui faire défaut.

Voici les principaux chiffres du Top 10 du box-office français entre le mercredi 17 et le mardi 23 janvier 2018 :


1. – distribué par Studiocanal – Nouveauté – 297 436 entrées cumulées – 10 % part de marché
2. – distribué par Sony Pictures Releasing – 5ème semaine / – 10 % – 257 742 entrées / 2 883 524 cumul – 9 % part de marché
3. – distribué par 20th Century Fox France – Nouveauté – 239 977 entrées cumulées – 8 % part de marché
4. – distribué par Walt Disney Studios France – 6ème semaine / – 35 % – 167 075 entrées / 6 926 163 cumul – 6 % part de marché
5. Downsizing – distribué par Paramount Pictures France – 2ème semaine / – 39 % – 165 892 entrées / 439 881 cumul – 6 % part de marché


6. – distribué par SND – 2ème semaine / – 38 % – 158 291 entrées / 413 200 cumul – 5 % part de marché
7. – distribué par 20th Century Fox France – 5ème semaine / + 6 % – 141 472 entrées / 2 080 729 cumul – 5 % part de marché
8. – distribué par Universal Pictures France – 3ème semaine / – 13 % – 136 244 entrées / 510 138 cumul – 5 % part de marché
9. – distribué par Pathé – Nouveauté – 127 128 entrées cumulées – 4 % part de marché
10. Coco – distribué par Walt Disney Studios France – 8ème semaine / – 9 % – 126 150 entrées / 4 218 261 cumul – 4 % part de marché


Le testostérone coulait à flots dans les salles américaines le week-end dernier. Tandis que les gros bras de Dwayne Johnson et sa bande de joueurs improbables continuaient leur aventure en tête dans de Jake Kasdan, ce sont deux films de genre destinés en priorité à un public masculin qui ont fait leur entrée dans le Top 5 outre-Atlantique. Le film de guerre de Nicolai Fuglsig et le film de gangster Criminal squad de Christian Gudegast n’ont en effet pas que leurs titres français sauvagement traduits en commun, puisqu’ils se disputaient à longueur de semaine la deuxième place du classement. La principale victime de ce coup double de programmation plutôt ciblée est en toute logique Liam Neeson et son The Passenger de Jaume Collet-Serra, qui perd plus de la moitié de ses revenus. Le sort de de Michael Gracey est incomparablement plus enviable, puisqu’il réussit la plus faible baisse de pratiquement tous les films dans le Top 20. A l’exception de Phantom Thread de Paul Thomas Anderson, l’invité surprise des nominations aux Oscars de mardi dernier, qui devrait donc profiter de ce coup de pouce supplémentaire lors de sa sortie sur un parc de salles plus large. L’aspect commercial des récompenses suprêmes de la communauté hollywoodienne ne doit effectivement pas être sous-estimé : Get out de Jordan Peele et Dunkerque de Christopher Nolan, tous deux nommés entre autres dans les catégories du Meilleur Film et du Meilleur réalisateur, feront leur retour ponctuel dans les salles obscures américaines, alors qu’ils n’y étaient plus à l’affiche depuis des mois.

Voici les principaux chiffres du Top 5 du box-office américain pour le week-end se terminant le dimanche 21 janvier 2018 :


1. – distribué par Sony – 5ème semaine / – 30 % – 19 505 170 $ / 316 450 318 $ cumul
2. – distribué par Warner Bros. – Nouveauté – 15 815 025 $ cumulés, sortie française le 31 janvier
3. Criminal squad – distribué par STX Entertainment – Nouveauté – 15 206 108 $ cumulés, sortie française le 21 février
4. – distribué par Fox – 5ème semaine / – 39 % – 11 716 960 $ / 44 758 362 $ cumul
5. – distribué par Fox – 5ème semaine / – 14 % – 10 644 824 $ / 113 125 431 $ cumul

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici