News — 21 septembre 2019
Le box-office de la semaine du 11 septembre 2019
© Emmanuelle Jacobson-Roques / Ce qui me meut / Studiocanal Tous droits réservés

Grâce à deux nouveautés au démarrage pas trop honteux, le box-office français fait preuve d’une stabilité pas sans mérite en cette semaine 37, allant du 11 au 17 septembre. Le cumul hebdomadaire est en effet quasiment identique à celui de la semaine précédente, avec quelques vingt mille entrées en plus seulement pour rester dans la moyenne pour la saison, au-dessus des deux millions de spectateurs, mais guère plus. Cette légère hausse se manifeste également du côté des chiffres de la même semaine l’année dernière, par rapport à laquelle les salles françaises ont gagné de très modestes 4 %. Le grand gagnant de la semaine est une fois de plus la production nationale, qui perd certes du terrain par rapport à sa part de marché mirobolante du début du mois de septembre, mais qui reste à de très confortables 44 %, plutôt logique au vu de sa bonne représentation dans le Top 10, réparti à parts égales entre le cinéma français et la concurrence hollywoodienne.

Deux nouveautés qui trustent les deux premières places du classement, cela arrive de temps en temps, même si le roulement commercial des films garantit d’habitude au champion déchu une descente plus graduelle. Deux nouveautés ainsi placées et puis plus rien de bien frais jusqu’à la dixième place, cela relève davantage de l’anomalie, noté la dernière fois il y a plus de six mois, lorsque le rapport de force était encore plus accentué entre Captain Marvel de Anna Boden et Ryan Fleck et Le Mystère Henri Pick de Rémi Bezançon au début du mois de mars. Cette semaine-ci la suite de l’horreur selon Stephen King, de Andres Muschietti, remplit tant soit peu les espoirs placés en elle par la Warner, tandis que les moins de 250 000 spectateurs attirés par Deux moi de Cédric Klapisch ne devraient en toute probabilité pas permettre au réalisateur de renouer avec sa période faste aux quatre films millionnaires entre Les Poupées russes en 2005 et Casse-tête chinois en 2013.

Les films en continuation déclinent en ordre dispersé, avec l’horreur filmique précédente, de Matt Bettinelli-Olpin et Tyler Gillett, enregistrant une forte baisse, comme c’est le cas pour la plupart des films de genre terrifiants. Déjà plus surprenant, de Cédric Kahn fait encore moins bien au cours de sa deuxième semaine à l’affiche, cette réunion de famille tumultueuse n’ayant décidément pas trouvé son public. Contrairement à de Grand Corps Malade et Mehdi Idir, qui se maintient le mieux et qui a raté la deuxième place du classement à moins de huit mille entrées près. Avec le cap du million d’entrées désormais franchi, il fait d’ores et déjà mieux que le film précédent du tandem de réalisateurs, Patients, qui n’y était parvenu qu’en cinquième semaine, début avril 2017.

Voici les principaux chiffres du Top 10 du box-office français entre le mercredi 11 et le mardi 17 septembre 2019 :

  1. Ça Chapitre 2 – distribué par Warner Bros. France – Nouveauté – 635 024 entrées cumulées – 29 % part de marché
  2. Deux moi – distribué par Studiocanal – Nouveauté – 238 161 entrées cumulées – 11 % part de marché
  3. La Vie scolaire – distribué par Gaumont – 3ème semaine / – 29 % – 230 226 entrées / 1 037 809 cumul – 10 % part de marché
  4. – distribué par SND – 2ème semaine / – 38 % – 192 599 entrées / 504 517 cumul – 9 % part de marché
  5. – distribué par Sony Pictures Releasing France – 5ème semaine / – 43 % – 149 272 entrées / 2 458 773 cumul – 7 % part de marché

6. – distribué par Walt Disney Studios France – 9ème semaine / – 41 % – 82 054 entrées / 9 492 029 cumul – 4 % part de marché

7. Fête de famille – distribué par Le Pacte – 2ème semaine / – 53 % – 72 263 entrées / 225 954 cumul – 3 % part de marché

8. – distribué par Memento Films – 2ème semaine / – 36 % – 61 327 entrées / 157 245 cumul – 3 % part de marché

9. – distribué par SND – 3ème semaine / – 39 % – 58 245 entrées / 342 872 cumul – 3 % part de marché

10. Wedding Nightmare – distribué par 20th Century Fox France – 3ème semaine / – 52 % – 57 710 entrées / 410 346 cumul – 3 % part de marché


© Metropolitan Filmexport Tous droits réservés

Deux nouveautés ont également fait leur entrée au sein du Top 10 américain, mais pas les mêmes – Cedric Who ? Chacun cherche son chat ayant néanmoins été un joli petit succès d’été il y a plus de vingt ans, en 1997 – et pas du tout de la même façon. Tandis que Ça Chapitre 2 se maintient en tête avec une baisse légèrement supérieure à celle du premier film, qui avait chuté de 51 % en septembre 2017, la sensation de la semaine s’appelle Queens de Lorene Scafaria. Cette comédie de gangsters au féminin réalise le meilleur démarrage pour son distributeur, STX Entertainment et ses succès modestes passés Bad moms de Jon Lucas et Scott Moore et The Upside de Neil Burger, et surtout le meilleur démarrage, hors films d’animation, dans la longue et illustre carrière de Jennifer Lopez, de dix millions de dollars supérieur à celui de Sa mère ou moi de Robert Luketic en 2005 ! Grâce à ses critiques positives – une nomination à l’Oscar paraît même envisageable pour l’actrice jusque là principalement présente sur le tapis rouge de la cérémonie suprême d’Hollywood – et à son côté modérément érotique, il est même probable que Queens devienne le plus grand succès de J-Lo, dépassant les 94 millions de dollars de Coup de foudre à Manhattan de Wayne Wang en 2002.

La joie des uns est le désarroi des autres, puisque, à la huitième place, Le Chardonneret de John Crowley fait les frais de ses critiques globalement négatives avec l’un des plus mauvais démarrages d’un film distribué sur plus de 2 500 écrans. L’adaptation bâclée de Donna Tartt se classe en effet sixième sur cette liste du déshonneur, entourée de films oubliés depuis longtemps tels que The Rocker de Peter Cattaneo et Lucky You de Curtis Hanson. Sa moyenne par copie d’à peine mille dollars est la plus faible du Top 10, dix fois inférieure à celle de Queens. Quant à sa carrière française, elle paraît aussi d’ores et déjà compromise, avec un premier jour France seulement à la cinquième place parmi les nouveautés et son absence du Top 10 journalier à Paris pour la journée d’hier. Enfin, dans la brève carrière de l’acteur principal Ansel Elgort, il s’agit de même du pire résultat, plus de vingt-cinq fois inférieur aux démarrages des deux premiers films de l’univers Divergente, ainsi que près de dix fois inférieur à celui de Baby Driver de Edgar Wright en juin 2017.

Voici les principaux chiffres du Top 5 du box-office américain pour le week-end se terminant le dimanche 15 septembre 2019 :

  1. Ça Chapitre 2 – distribué par Warner Bros. – 2ème semaine / – 56 % – 39 606 550 $ / 152 675 074 $ cumul
  2. Queens – distribué par STX Entertainment – Nouveauté – 33 181 361 $ cumulés, sortie française le 16 octobre
  3. La Chute du président – distribué par Lionsgate – 4ème semaine / – 25 % – 4 494 056 $ / 60 474 474 $ cumul
  4. – distribué par Universal – 5ème semaine / – 22 % – 4 223 875 $ / 73 280 610 $ cumul
  5. Le Roi lion – distribué par Buena Vista – 9ème semaine / – 15 % – 3 649 905 $ / 534 087 680 $ cumul

Articles semblables

Partage

Auteur

Avatar
Tobias Dunschen

Cet article a été rédigé par Tobias Dunschen, Rédacteur de Critique Film. Lire tous ses articles