Games Of Thrones Saison 3 Episode 9 – The Rains of Castamere

Nous y voilà. continue la tradition des neuvièmes épisodes spectaculaires (après et ) en adaptant le chapitre le plus culte du troisième livre : les Noces Pourpres. David Benioff et D.B. Weiss ont mentionné plusieurs fois que ce chapitre est celui qui leur a donné l’envie de faire la série, ce qui fait de un épisode hautement anticipé par les fans des livres.

Il est intéressant de comparer cet épisode à Blackwater, dans le sens où ils prennent deux approches complètement opposées dans un but similaire. Là où Blackwater se limite aux personnages de Port-Réal pour donner plus de poids à l’action et permettant de passer plus de temps avec certains personnages qu’habituellement, The Rains of Castamere suit une structure plus typique pour la série, passant du Mur à Yunkai en passant par le mariage. Plutôt qu’un lieu, c’est un groupe spécifique de personnages qui est mis en avant : les . Daenerys est certes présente dans l’épisode, ainsi qu’une brève scène de Sam et Gilly, mais les Starks (et Jon Snow) restent le point focal. La série prend quelque part le temps de voir comment ces personnages ont évolué depuis la mort de Ned (mentionné deux fois dans cet épisode), un événement auquel les Noces Pourpres fait clairement écho. Pas seulement dans le sens où il s’agit de la mort choquante de membres d’une même famille, mais aussi via le nom donné à l’enfant de Robb et Talisa, ou encore au fait qu’Arya se retrouve dans une situation extrêmement similaire, celle d’un observateur impuissant.

GOT 3x9-2

Tout semble initialement se passer particulièrement bien pour les Starks : Arya semble sur le point de rejoindre Robb et Catelyn aux Jumeaux et Bran et Jon sont plus proches que jamais. Pour la première fois cette saison, les scènes de Bran & Cie. ne sont pas à mourir d’ennui, puisqu’il découvre enfin ses capacités de warg et qu’il se sépare de Rickon. Cette séparation fonctionne étonnamment bien si l’on prend en considération qu’il s’agit là d’un personnage qui n’a eu que deux ou trois lignes de dialogues dans la saison. De même, Jon Snow se décide enfin à faire quelque chose, montrant sa loyauté à la Garde de Nuit. Le fait que Jon soit sauvé par Bran est un des rares moments joyeux de l’épisode, et représente quelque part l’influence positive de Ned sur ses enfants : Bran choisissant de surmonter son appréhension en « wargant » dans Summer, Jon refusant de tuer un vieil homme. C’est le point culminant de l’histoire de Jon cette saison et la scène fonctionne malgré les limitations de Kit Harrington. Quelque part, faire rencontrer ces deux histoires qui ont jusqu’ici été des boulets pour la série les élève, et donne presque l’impression que ça valait le coup de suivre Jon et Bran toute la saison. Presque.

Le mariage en lui-même est impeccablement exécuté. Là encore, ça commence plutôt bien, mettant les spectateurs dans un faux sentiment de sécurité, pensant que Frey a suffisamment humilié Robb et Talisa dans ses premières scènes. Mais au fur et à mesure, il devient apparent que tout se passe un peu trop bien : le moment où la femme d’Emure est révélée par exemple. Et il faut admirer la modération des scénaristes qui laissent les scènes dans lesquelles Catelyn comprend ce qui se passe complètement silencieuses : The Rains of Castamere commence à jouer et la série a fait suffisamment d’efforts pour établir la chanson pour ne pas avoir à expliquer ce qui se passe. De même, l’implication de Roose Bolton est révélée quand Cat découvre qu’il porte une cotte de mailles, et ne dit rien de plus, laissant les images parler. On peut critiquer la suite comme étant trop gore, en particulier la mort de Talisa, mais il s’agit là d’un moment cataclysmique pour la série et le but est de créer un sentiment de choc et d’incompréhension à la fin. Le choix des crédits silencieux est la preuve que ce moment est pris très au sérieux par les scénaristes, laissant le spectateur absorber ce qui vient de se passer.

The Rains of Castamere, finalement, parvient à répondre aux attentes, en exécutant parfaitement le moment le plus célèbre de l’oeuvre d’origine, tout en sauvant les parties les plus problématiques de la saison. Un autre élément qui indique le succès de cet épisode : les réactions sur Twitter et Internet en général, et pour le plaisir, voici une compilation des réactions aux derniers moments de l’épisode :

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=D9yaY1gRQgQ[/youtube]

Ce paragraphe contient des spoilers (Pour le lire, sélectionnez-le avec la souris)

Et c’est ici que la théorie sur Talisa meurt. Elle n’était finalement pas une espionne pour les Lannister, et a probablement été incluse pour donne encore plus de poids aux Noces Pourpres. Probablement pas nécessaire, mais pourquoi pas.
Il sera intéressant de voir les réactions au prochain grand mariage : Joffrey et Margaery. Certains ont déjà compris que le rituel des sangsues de Melisandre avait fait une première victime, ce qui devrait rendre tout le monde un peu suspicieux de la durée de vie de Joffrey, particulièrement si la série montre la mort de Balon dans le prochain épisode. Là où la série a un avantage, c’est que la mariage de Joffrey devrait être vers le deuxième ou troisième épisode de la prochaine saison, ce qui n’est pas un moment où l’on s’attend à voir un personnage majeur mourir (de la même manière que les Noces Pourpres étaient une surprise du fait de leur placement dans A Storm of Swords).

 

Articles semblables

Partage

Auteur

Avatar
Matthieu