Festival de Gardanne 2014 : 9ème jour

0
208
Felicidad 1Trois avant-premières ont été présentées lors de ce 9ème jour du Festival Cinématographique d’Automne de Gardanne.

Une comédie poussive

 A 41 ans, le réalisateur argentin Daniel Burman signe avec Felicidad  son 9ème long métrage. Peut-être du fait de ses origines juives, on dit parfois de lui qu’il est le Woody Allen argentin. Mais de quel Woody Allen, s’agit-il, celui de la première moitié de carrière, si brillant, si drôle, ou le Woody Allen actuelmonsieur « un film chaque année, le plus souvent décevant ? Décevant. Oui, c’est bien le mot qui convient pour qualifier cette comédie romantique assez poussive qui nous parle de ce que représente une amitié profonde entre deux hommes et reprend le thème usé jusqu’à la corde de la naissance d’une relation entre un homme et une femme que tout sépare au départ. Ce film va sortir mercredi 29 octobre.

Les opportunistes 1

Le cinéma italien n’est pas mort

Paolo Virzi est un réalisateur italien réputé, à qui on doit des films comme Caterina va en ville ou Chaque jour que dieu fait. Les Opportunistes est l’adaptation du roman « Human Capital » de l’américain Stephen Amidon. Transposé du Connecticut à la région de Côme, en Lombardie, cette adaptation très réussie nous conduit dans un microcosme très particulier : la très haute bourgeoisie de cette région d’Italie. A la veille de Noël, un accident va permettre de raconter l’évolution de la rencontre entre une famille de cette très haute bourgeoisie et une famille beaucoup plus modeste dans laquelle la fille est la petite amie du fils de l’autre famille et le père, un homme d’une grande naïveté qui ne rêve que de se faire accepter par plus riche et plus puissant que lui. Ce récit se déroule sous la forme de trois chapitres racontant cette évolution sous des angles différents et  construits sur le même modèle : le présent (décembre 2010), retour 6 mois en arrière et, de nouveau, le présent. Le titre français, Les opportunistes, est relativement bien trouvé alors qu’on ne comprend vraiment le titre original, traduction en italien du titre du roman (Il capitale humano), qu’à la toute fin du film. On retrouve dans  ce film Valeria Bruni Tedeschi (prénommée Carla dans le film  !), Fabrizio Bentivoglio, Fabrizio Gifuni et Valeria Golino. Sortie du film : le 19 novembre.

Snow therapy 1

Où commence la lâcheté ?

Sous quel titre va sortir en France, le 28 janvier 2015,  ce film suédois ? Titre original : Turist. Titre lors de sa présentation dans la sélection Un Certain Regard à Cannes 2014, où il a obtenu le prix du Jury : Force majeure. Titre qui semble tenir la corde : Snow Therapy. Force majeure était peut-être le titre le mieux adapté mais il est possible que le film homonyme  de Pierre Jolivet ait empêché qu’il soit repris. En tout cas, le réalisateur suédois Ruben Östlund signe ici un film, qui, malgré quelques longueurs, s’avère très intéressant en abordant intelligemment le thème de la lâcheté : où commence-t-elle, quelles peuvent en être les conséquences ? On notera que ce film suédois a été tourné aux Arcs, dans les Alpes françaises.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici