Exclusivité VOD : Why don’t you just die !

0
348

Why don’t you just die !

 
Russie : 2018
Titre original : Papa, sdokhni
Réalisation :
Scénario : Kirill Sokolov
Acteurs : , ,
Distributeur : Wild Side Vidéo (VOD)
Durée : 1h35
Genre : Comédie, Action
Date de sortie VOD : 13 mars 2020

 

Marteau en main, Matvey est déterminé à aller venger sa petite amie des mauvais traitements infligés par son père. Celui-ci, un flic plutôt costaud, ne va pas se laisser faire. Les deux hommes s’écharpent dans l’appartement familial, et sont bientôt rejoints par d’autres protagonistes, prêts à en découdre…

 


 

Le film

[4,5/5]

Si on ne retient généralement du cinéma russe contemporain que les « grands noms » œuvrant dans le domaine de l’Art et Essai (, , …), dont les films s’exportent volontiers dans le monde entier, il faut tout de même souligner qu’il existe également en Russie un vrai cinéma populaire, à visée essentiellement « locale » et ne traversant finalement qu’assez rarement les frontières du pays. Comédies, mélos, films historiques ou de super-héros, polar, fantastique… Tous les genres sont représentés, et depuis quelques années, on peut régulièrement voir débarquer en France en vidéo une poignée de films de divertissement à gros budget en provenance de Russie. Cependant, à l’exception de quelques rares surprises, nos expériences récentes en termes de cinéma populaire ou de cinéma de genre russe se sont soldées par une impression de gâchis généralisé : pour un Night watch réussi en 2004, des films tels que Battlestar rebellion (2008), Black lightning (2009), (2016) (2016) ou encore (2018) se sont succédés sur les linéaires de nos revendeurs Blu-ray / DVD sans parvenir à nous convaincre : si ces films faisaient certes preuve d’une certaine ambition, il n’empêche qu’ils loupaient leur cible dans les grandes largeurs – même avec les meilleures intentions du monde, la plupart d’entre eux étaient complètement ratés.

La surprise constituée par Why don’t you just die ! n’en sera que plus intense : le film est en effet un excellent polar teinté de comédie très noire, et s’avère de plus une véritable petite claque formelle, tant le huis-clos et les multiples rebondissements y sont gérés de façon habile et inventive. On en viendrait même à se montrer circonspects sur le fait de le voir débarquer uniquement en VOD : le film de Kirill Sokolov aurait en effet amplement mérité une sortie dans les salles obscures, doublée d’une exploitations en vidéo « physique », en DVD et surtout en Blu-ray.

Suivant l’affrontement entre deux personnages s’en foutant plein la gueule dans un appartement délabré pendant une grande partie du métrage avant d’être rejoints par d’autres belligérants prêts à en découdre pour différentes raisons, Why don’t you just die ! distillera durant une heure et demie l’ambiance tordue et violente d’un gros cartoon « live », avec des personnages se frappant copieux avec tout ce qui leur passe sous la main, le tout étant servi avec une bonne dose de « gore » bien craspec. Malgré les hectolitres de sang déversés à l’écran, le ton bien sûr n’est pas vraiment au sérieux mais aux affrontements de dessin animé, les personnages s’avérant coriaces et bien décidés à ne pas mourir, développant une résistance physique digne d’un Wile E. Coyote, et qu’on croirait par conséquent issus d’un cartoon de Chuck Jones.

Extrêmement influencé par le western et le clip vidéo, dont il détourne les codes à des fins comiques extrêmement efficaces (les multiples inserts qui entrecoupent l’action, décalés et parfois très rapides, valent vraiment leur pesant de cacahuètes), Why don’t you just die ! s’avère une véritable petite bombe d’humour noir et de gore décomplexé, à la croisée des chemins entre Hôtel Paradiso, une maison sérieuse (Adrian Edmondson, 1999) et le plus chtarbé des dessins animés pour adultes à la Happy tree friends. Ouvertement répétitif mais absolument jouissif, poussant le bouchon de la cruauté et de l’outrance graphique toujours un peu plus moins de minute en minute, le film de Kirill Sokolov n’a volé ni le « Prix des lecteurs de Mad Movies » ni « l’œil d’or » que lui ont attribué les spectateurs du Paris International Fantastic Film Festival (PIFFF) en 2019 : il s’imposait en effet sans conteste comme le film le plus barré, le plus maîtrisé et le plus inventif de toute la sélection cette année-là. Indispensable !

 

 

Une exclusivité VOD

Même si on reste convaincus que le film de Kirill Sokolov aurait vraiment mérité une sortie en salles ou en vidéo « physique », Why don’t you just die ! ne retombera pas pour autant dans l’oubli et bénéficiera tout de même d’un moyen d’être découvert par le public français. Le film sera donc disponible en VOD et téléchargement définitif à partir du 13 mars, sous les couleurs de Wild Side Vidéo.

Nous proposant avec une belle régularité des films inédits en VOD depuis quelques années maintenant, Wild Side permet à tous les cinéphages, même aux plus jeunes, de rattraper des films de tous les genres, non sortis dans les salles obscures mais dont la qualité se situe bien au-dessus du tout venant en matière de DTV. Une initiative dans l’air du temps, surfant sur la large vague de dématérialisation du Cinéma en général, qui permettra aux curieux de découvrir des films moins connus ou ayant fait le buzz sur le Net sans forcément passer par la case « import » ni même par le support physique.

Why don’t you just die ! est disponible en VOD à l’acte et en téléchargement définitif sur la majorité des plateformes de Vidéo à la demande : MyTF1, Orange, FilmoTV, Google Play, iTunes, CanalVOD…

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici