http://www.lebenssalz.ch http://www.paulplaza.nl http://www.ostendsurfing.be http://www.qsneaker.nl http://www.wtcbentille.be http://www.thegooddeal.ch http://www.kantoorencreatief.nl
Downton Abbey – Saison 4 Episode 3

Dans cet épisode, Dowton Abbey lasse puis choque. Une confrontation de deux sentiments qui laisse sur les fesses. Au début de cette saison, il semblait que la série voulait tirer un trait sur le passé, en décidant de faire de la mort de Matthew un événement déjà ancien. Même si  la volonté de tourner une nouvelle page n’était pas encore bien assumée. Car des intrigues éculées pointées à nouveau le bout de leur nez. Comme autant de retrouvailles avec d’anciennes connaissances avec qui nous n’avons plus rien en commun.

Ainsi, Tom Branson retrouve ses vieux démons. Un pas en avant et deux en arrière. Alors que la question avait été réglée la saison précédente, il se questionne à nouveau sur sa place à Downton et sa capacité à se mouvoir dans l’aristocratie anglaise. Des interrogations qui laissent Lord Grantham aussi interloqué que le spectateur. C’est en réalité un moyen peu astucieux mais bien pratique de relancer un rapprochement avec l’opportuniste Edna. Le problème, c’est que c’est une intrigue qui manque d’intérêt. Probablement car Braithwaite est un personnage très antipathique. De plus, ça ne colle pas avec l’évolution de la série qui se fait l’écho de l’évolution de la société. La série semble vouloir montrer les mutations des mœurs alors pourquoi reparler d’une différence de classe qui n’existe plus. Surtout qu’à quelques pas, Edith fréquente ouvertement un homme marié sans que personne n’en soit offensé.

Mary, elle, voit ses souvenirs ravivés par l’arrivée d’un possible nouveau prétendant. Alors que la présence de son défunt mari semblait perdre de la force à mesure qu’elle retrouvait la sienne, l’apparition de  () ébranle son fragile équilibre. Il semble normal que le fantôme de Matthew entre dans l’équation, mais il faut espérer qu’il ne le sera pas pour trop longtemps. Il ne faudrait pas que la série s’empêtre dans le passé alors même qu’elle tend la main vers un futur prometteur.

Lady Mary-Lord Gillingham

Et c’est le même constat avec l’agression d’Anna. Car cette dernière subit une agression sexuelle ! Voilà une scène qu’on ne s’attendait pas à voir. Et qui arrive par surprise. En effet, une série comme a toujours joué de finesse malgré la dureté des événements. Et Julian Fellowes nous propose ici une scène comme étrangère à la série car empreinte d’une soudaine grande violence. Ce sont des composantes déjà présente dans la mort de Sybil. Une tragédie qui avait grandement surpris et attristé par son caractère foudroyant.  Mais la différence tient ici à la nature de l’événement.  Le scénariste avait exprimé sa volonté d’être plus subtil dans le traitement du drame pour cette quatrième saison. Au vu de cet épisode, c’est l’inverse qui nous est montré, avec une scène extrêmement brutale.

On peut comprendre l’intérêt de cette intrigue par le décalage entre la vie calme, la soirée orchestrée à l’étage et la violence de l’attaque se déroulant au sous-sol. Mais c’était virulent pour le spectateur. Car il était installé dans ce rythme paisible et qu’on l’y arrache subitement. Il en ressortira surement quelque peu fâché et avec quelques courbatures. D’autant que c’est un choix qui risque de relancer des histoires enterrées depuis un moment et qu’on n’a pas foncièrement envie de revoir. En l’occurrence, la mise en péril du couple Bates. Ou pire, un nouveau passage de John par la case prison.

En bref, cet épisode recycle d’une manière peu élégante ce qui a fait les moments forts des deux dernières saisons et laisse de côté des intrigues alléchantes et vite expédiées.  Quarante-cinq douloureuses minutes à Downton.

Il reste à savoir si les quarante-cinq prochaines seront plus agréables. Vous pouvez déjà vous faire une idée avec ces quelques images de l’épisode 4 :

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=cA-LfWqgoWI[/youtube]

Articles semblables

Partage

Auteur

Charline Chasseriaud