Décès de l’acteur Jacques Herlin

0
1447
Dans Des hommes et des dieux avec Michael Lonsdale à sa droite

Jacques Herlin, souvent surnommé affectueusement Jacky Herlin par ses partenaires est décédé à l’âge de 86 ans. Remarqué récemment dans Des hommes et des dieux de Xavier Beauvois, il était le frère Amédée, l’un des deux seuls survivants du massacre de Tibhirine en Algérie. 

Dans Des hommes et des dieux avec Michael Lonsdale à sa droite
Dans Des hommes et des dieux avec Michael Lonsdale à sa droite

 

Ce second rôle discret mais prolifique avait marqué cinquante années de cinéma en un peu moins de 200 apparitions plus ou moins grandes en France mais aussi en Allemagne et surtout en Italie où il a très régulièrement tourné, et sous la direction des plus grands : Mario Bava (il est un prêtre dans Le Corps et le Fouet), Elio Petri (La Dixième Victime, La propriété, c’est plus le vol), Pasquale Festa Campanile (Le Sexe des anges, Vierge pour le prince), Federico Fellini (Juliette des esprits), Alberto Lattuada (La Mandragore), Luigi Comencini (Don Camillo en Russie, Casanova, un adolescent à Venise), Dino Risi (Les Monstres, Rapt à l’italienne), Luchino Visconti (L’Étranger), Sergio Sollima (La Poursuite implacable), Marco Bellochio (Viol en première page), Mario Monicelli (Le Marquis s’amuse) de et même ce bon vieux Tinto Brass (Yankee). Il est aussi le mathématicien dans Poker d’as pour Django de Roberto Bianchi Montero et croise le chemin de Bud Spencer et Terence Hill dans Les Deux Missionnaires de Franco Rossi.

Poker d'as pour Django
Poker d’as pour Django

 

Il travaille aussi beaucoup en France, de ses débuts avec Et ta sœur de Maurice Delbez en 1958 jusqu’à Astérix et Obélix : Au service de sa Majesté de Laurent Tirard. Il apparaît au générique des quelques films suivants : Boulevard de Julien Duvivier, Le Caïd de Bernard Borderie, La Fille aux yeux d’or de Jean-Gabriel Albicocco, Arsène Lupin contre Arsène Lupin d’Édouard Molinaro, Le Jour et l’Heure de René Clément, La Lune dans le caniveau de Jean-Jacques Beineix, Chouans ! de Philippe de Broca, La Petite Voleuse de Claude Miller, Tout le monde n’a pas eu la chance d’avoir des parents communistes de Jean-Jacques Zilbermann, Au petit Marguery de Laurent Bénégui, Le Créateur de Albert Dupontel, Jeanne d’Arc de Luc Besson, À l’origine de Xavier Giannoli et son dernier rôle marquant, celui du pathétique Marquis de Vaucouleurs dans Les Adieux à la reine de Benoît Jacquot.

 

Les Deux Missionnaires
Les Deux Missionnaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici