Critique : We are the best!

0
610

CMJN de baseWe are the best!

Suède : 2013

Titre original : Vi är bäst!
Réalisateur : Lukas Moodysson
Scénario : Lukas Moodysson, d’après la bande dessinée de Coco Moodysson
Acteurs : Mira Barkhammar, Mira Grosin, Liv LeMoyne
Distribution : MK2 Diffusion
Durée : 1h42
Genre : Comédie
Date de sortie : 4 juin 2014

Note : 3/5

Le punk n’est pas mort… il Girls Band encore dans ce joli récit d’apprentissage signé par le réalisateur de Fucking Åmål.

Synopsis : Stockholm, 1982, à l’heure où le disco explose, trois collégiennes, Bobo, Klara, Hedvig, tout juste 13 ans, décident de former un groupe de musique pour prouver que le punk n’est pas mort… Et pour crier très fort !

Liv LeMoyne, Mira Barkhammar et Mira Grosin
Liv LeMoyne, Mira Barkhammar et Mira Grosin

Le punk qui venait du froid

Le suédois Lukas Moodysson à qui l’on doit Fucking Amal avec ses adolescentes qui découvraient leur homosexualité, Together et sa communauté hippie et Lilya 4 ever, autour de réseaux de prostitution de mineures, fait son retour sur les écrans français dix ans après ce dernier. Il adapte la bande dessinée semi autobiographique, au moins dans certains ressentis, de sa femme Coco et redonne vie au début des années 80, à l’ère des premiers synthétiseurs et des derniers sursauts de fébriles des Sex Pistols et des Clash.

C’est plus par bravade que par vocation que Bobo et Klara vont s’improviser leaders d’un groupe de punk. Allergiques à la pop 80ies de Human League (Don’t You Want Me), surtout lorsqu’elles doivent en plus supporter une chorégraphie insipide sur justaucorps trop colorés, mais aussi aux apprentis rockers dont le bruit les empêchent de travailler sur un devoir, elles vont débuter leur modeste carrière en improvisant la chanson ‘ je hais le sport’ pour réagir contre un prof de gym tortionnaire. Ne maîtrisant aucun instrument, elles vont recruter la jolie blonde trop chrétienne Hedvig qui connaît son solfège et possède un joli filet de voix.

La tonalité est légère sans être totalement superficielle et le scénario capte avec subtilité le mal-être adolescent en évitant les grands drames. Cette oeuvre est certes nostalgique mais heureusement pas passéiste grâce à la fraîcheur de son joli trio. Mira Barkhammar est Bobo qui supporte pas sa frimousse trop enfantine et ses binocles rondes, Mira Grosin sa meilleure amie Klara, plus sûre d’elle et Liv LeMoyne est Hedvig, la punk chrétienne qui se laisse dévergonder avec plaisir. Si leur look semble aller contre leur féminité naissante, cela n’empêche pas les premiers chagrins d’amour et les petites jalousies qui mettent à mal le groupe à peine créé.

we are the best 04

Dans la belle bande-son, on entend notamment cet excellent morceau d’un groupe méconnu en dehors des frontières suédoises :

Résumé

Cette réunion de punks en miniature possède une fraîcheur reposante qui permet de reprendre des nouvelles de Lukas Moodysson. Même s’il manque d’aspérités et de profondeur, We are the best ! est un agréable divertissement autour de l’adolescence.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici