Cannes 2015 : sélection de la Semaine de la Critique

1
85

bandeau semaine de la critique 2015

1750 courts et 1100 longs-métrages ont été visionnés par le comité de sélection pour choisir les films qui vont participer à la 54ème édition de la réservée aux premiers et deuxième longs-métrages. L’an dernier, It follows avait fait frémir comme peu de films d’horreur ces trente dernières années (rien de moins), Respire révéla le talent de réalisatrice de Mélanie Laurent (la photo de l’affiche est d’ailleurs une image du film avec Lou de Lâage) alors que le réalisateur Myroslav Slaboshpytskiy épatait son monde avec , choisissant de ne pas sous-titrer les dialogues de ses personnages sourds-muets dans un mépris total de leur humanité. Espérons que l’on n’aura pas cette année de films du même acabit ou de celui des Crimes de Snowtown de Justin Kurzel qui vient d’être sélectionné pour la compétition officielle avec son adaptation de Macbeth.

Les Anarchistes

 

Trois des quatre films hors-compétition sont français. Ouverture, en face de Mad Max Fury Road (bonne chance donc) pour Les Anarchistes d’Elie Wajeman (dont le premier film Alyah avait été révélé à la Quinzaine des Réalisateurs en 2013) avec Tahar Rahim et Adèle Exarchopoulos dans les rôles principaux, Swann Arlaud, Guillaume Gouix, Cédric Kahn ou Aurélia Poirier faisant partie de la distribution. En clôture une comédie : La Vie en grand de Mathieu Vadepied, le directeur de la photo de Sur mes lèvres de Jacques Audiard et de Intouchables de Nakache & Toledano. Deux séances spéciales : de et avec qui dirige sa compagne Golshifteh Farahani et Vincent Macaigne avec lesquels il faisait déjà équipe dans son court-métrage La Règle de trois et le film policier du coréen Han Jun-hee.

La Semaine de la Critique aura lieu du 14 au 22 mai prochain. La présidente du jury des longs-métrages, remettra trois prix : le Grand Prix du Jury et le Prix Révélation France 4 à l’un des sept longs métrages de la compétition et le Prix Découverte à l’un des dix courts en compétition. Elle sera accompagnée de la réalisatrice Katell Quillévéré, du directeur de la photo Peter Suschitzky, de Andrea Picardoronto, programmatrice au Festival de Toronto et de Boyd Van Hoeij, critique de cinéma du Hollywood Reporter. Trois autres prix seront remis : l’Aide de la Fondation Gan à la diffusion, le Prix SACD et le Prix Canal+ du court-métrage. Les premiers longs en lice participeront à la course pour la Caméra d’or aux côtés de ceux de la Sélection officielle et de la Quinzaine des Réalisateurs.

Krisha
Krisha

 

Longs-métrages en Compétition :

d’Arab et Tarzan Abunasser (Palestine) avec Hiam Abbass

Krisha de Trey Edward Shults (Etats-Unis)

Mediterranea de Jonas Carpignano (Etats-Unis / Italie)

Ni le ciel ni la terre de Clément Cogitore (France) avec Jérémie Rénier, Kevin Azaïs, Swann Arlaud et Finnegan Oldfield

Paulina de Santiago Mitre (Argentine)

Sleeping Giant d’Andrew Cividino (Canada)

La Tierra y la sombra d’Augusto Cesar Acevedo (Colombie)

 

Courts-métrages en compétition :

(Everything will be okay) de Patrick Vollrath (Allemagne)

Boys d’Isabella Carbonell (Suède)

Command Action de João Paulo Miranda (Brésil)

de Marina Diaby (France)

de Lucky Kuswandi (Indonésie)

Jeunesse des Loups-Garous de Yann Delattre (France)

Love Comes Later de Sonejuhi Sinha (États-Unis)

d’Andrei Cretulescu (Roumanie)

Too cool for school de Kevin Phillips (États-Unis)

de Fulvio Risuleo (Italie)

 

Longs métrages hors-compétition :

Ouverture : Les Anarchistes d’Elie Wajeman (France)

Clôture : La Vie en grand de Mathieu Vadepied (France)

Séances spéciales :
Coin Locker Girl de Han Jun-Hee (Corée du sud)
Les Deux Amis de Louis Garrel (France)

 

L’annonce a été faite par le délégué général de la section Charles Tesson, en charge de la sélection depuis l’édition 2012.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici