Breaking Bad Saison 5 épisode 7 : Say my name

0
426

Si ce début de saison a été l’apogée de White, «  » est certainement le début de sa chute, jusqu’à son cinquante-deuxième anniversaire, seul et suffisamment désespéré pour avoir besoin d’une arme lourde. Quelque part, on pourrait dire qu’elle a commencé avec la mort du gamin tué par Todd, puisque c’est là que Jesse a décidé qu’il en avait assez, mais c’est maintenant que les signes en sont les plus évidents.

 

D’une part, Jesse, qui a été très protecteur de Walt pendant la saison, se rend enfin compte que l’homme est une bombe à retardement « Ticking Time Bomb » comme le disait Mike, et qu’il est grand temps de sortir de son emprise. Walter le confronte alors dans une scène qui rappelle sa confrontation avec dans « Fifty-One » : il tente d’abord de séduire Jesse en mettant en avant ce qui le motive lui-même : l’argent, le pouvoir, la fierté. Mais une fois que cela échoue, il se retourne complètement contre lui et l’agresse verbalement en montrant qu’il n’a pas de vie sans lui (on se souviendra d’ailleurs qu’il s’est séparé d’Andrea et Brock essentiellement à cause de Walt) et qu’il retombera sûrement dans une vie de junkie, avant de conclure qu’il n’a pas de plan, tout comme Skyler. Sauf que Jesse, contrairement à cette dernière, n’est pas prisonnier de Walt, ce qui lui permet de simplement partir, en renonçant même à ses cinq millions de dollars. Pour la première fois cette saison, Walter ne contrôle plus tout son environnement, ce qu’il ne peut pas supporter.

D’où la mort de Mike. Walter, qui n’a jamais été aussi arrogant qu’au début de l’épisode lorsqu’il se vante d’être Heisenberg, l’homme responsable de la mort de Gus Fring, ne supporte pas que Mike le critique pour ne pas avoir su rester un subordonné. On peut critiquer les mécanismes qui mènent à cette scène, notamment la manière dont Walt apprend que Hank va arrêter Mike, mais le résultat final est impeccable. D’abord la discussion avec Mike, qui nous rappelle les désastres engendrés par les décisions de Walter, tout ça parce qu’il ne supportait pas d’être sous l’autorité d’un homme plus intelligent que lui, et surtout cette dernière scène au bord de la rivière. L’image est très éloignée des tons habituels de , presque paradisiaque, alors même que Walt mentionne dans l’épisode qu’ils iront certainement tous en enfer. reçoit là un adieu digne du niveau de sa performance, depuis sa première scène en tant que « nettoyeur » à la fin de la saison 2, à cet épisode. Il est par ailleurs excellent ici, que ce soit lorsqu’il jette un dernier regard à sa précieuse Kaylee avant d’échapper à la D.E.A, ou bien lorsqu’il ferme une ultime fois le clapet de Walt, pour enfin mourir en paix après avoir tout perdu. On voit bien une dernière trace d’humanité chez Walter lorsqu’il réalise qu’il a tué Mike pour rien, mais il est maintenant trop compromis pour faire demi-tour. Il a remplacé Jesse par Todd, mais il n’a pas de remplacement pour Mike, qui aurait bien été utile pour nettoyer cette scène de crime par exemple.
Cet épisode a donc une excellente dernière scène ainsi qu’un bon arc pour Jesse, mais a un problème, récurrent dans Breaking Bad depuis la fin de la saison 4 : la série ne prend plus le temps de faire lentement avancer l’histoire. Ceux qui se plaignaient de la lenteur de la série par le passé s’en réjouiront, mais le résultat immédiat, c’est une scène comme celle dans laquelle Walt apprend que l’avocat de Mike vient de le trahir. C’est une pure coïncidence, mais il faut que Mike échappe à la DEA, donc la scène existe. De même, il est difficile de croire que Mike ne choisirait pas Jesse pour lui apporter son sac, mais il fallait que ce soit Walter, et les scénaristes ne parviennent pas à le justifier d’une manière cohérente avec ce qu’on sait de ces personnages : Mike n’a quasiment aucune raison de faire confiance à Walter plus qu’à Jesse dans ce cas. C’est bien dommage, et encore un résultat du format en 8 épisodes, trop court pour cette série.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici