Critique : Percy Jackson le voleur de foudre

2
139
Percy Jackson, Logan Lerman

Percy Jackson, affiche : le

USA : 2009
Titre original : Percy Jackson And The Lightning Thief
Réalisateur : Chris Columbus
Scénario : D’après l’oeuvre de Rick Riordan
Acteurs : Logan Lerman, Brandon T. Jackson, Pierce Brosnan
Production : Twentieth Century Fox France
Durée : 2h02
Genre : Action, aventure
Date de sortie : 10 février 2010

2,5/5

Percy Jackson est un film d’aventure réalisé par Chris Columbus. Il peut, en plusieurs points, faire penser à la sage Harry Potter. D’abord Percy Jackson est adapté d’une série de romans pour enfants qui a connu un énorme succès, grâce au talent de leur auteur Rick Riordan. Ensuite le réalisateur Chris Columbus est à l’origine des deux premiers films du sorcier de Poudlard.

Synopsis : Un jeune homme découvre qu’il est le descendant d’un dieu grec et s’embarque, avec l’aide d’un satyre et de la fille d’Athena, dans une dangereuse aventure pour résoudre une guerre entre dieux. Sur sa route, il devra affronter une horde d’ennemis mythologiques bien décidés à le stopper (Allociné).

Percy Jackson, Logan Lerman

Les rapprochements avec la saga Harry Potter sont indéniables. Il fallait s’attendre à ce que les gros studios surfent sur la vague des films à suite pour ado après le succès incroyable de HP. L’ennui, c’est que tout cela apporte une pression indéniable sur Percy Jackson qui doit immédiatement faire ses preuves et se démarquer. Face à HP, la barre est placée très haut. Cependant, dès l’entame du film, on sent une intrigue assez simpliste qui n’a franchement rien de très intéressant. On nous présente Zeus et Posséidon discutant du haut d’un building… et ça ne casse pas des briques.

Le scénario souffre d’un mélange entre (un thème pourtant très riche et qui se prête aisément à réaliser de superbes longs métrages) et clichés adolescents prout prout et vulgaires. On a donc du mal à entrer dans cet univers moderne dans lequel des camps d’entrainement pour demi-dieux existent. D’autant plus que dans ces lieux de combat, ils s’entraînent à se battre à l’épée… Dans une époque où seul le famas compte, pourquoi utiliser des armes aussi désuètes ? Enfin, le scénario qui nous rappelle un jeu de piste dans un parc d’attraction devient vite redondant et les énigmes à deux sous nous ennuient rapidement.

Percy Jackson, Logan Lerman

La réalisation est bien sûr accompagnée d’effets spéciaux à tire larigot. Le plus inquiétant est la Century Fox qui place un budget conséquent dans Percy Jackson mais qui nous propose au final des images de synthèse assez moches. Les arrières plans souvent oubliés, on ne peut affirmer que la réalisation excelle. La mise en scène globale souffre des maigreurs du scénario, et un manque de dynamisme évident fait que les 2h du film paraissent très longues. Je dirai même que l’intrigue part dans tous les sens, avec des méchants qui s’enchaînent les uns après les autres sans qu’il y en ait un seul qui soit placé au centre du film. On a donc l’impression d’assister à plusieurs scènettes de rue peu travaillées et expédiées le plus rapidement possible. A croire que la réalisation voulait mettre en avant tout son savoir-faire… c’est raté.

Le casting est quant à lui alléchant, surtout en ce qui concerne les seconds rôles : Pierce Brosnan en Chiron, le professeur centaure à l’école des sorciers, euh pardon au camp d’entraînement des demi-dieux, Uma Thurman (qu’on adore chez Critique Film) en Medusa, une sorcière effrayante avec des serpents en guise de cheveux, et enfin Sean Bean dans le rôle du grand Zeus. Par ailleurs, le rôle principal, Percy Jackson est joué par un Logan Lerman qui manque sérieusement d’inspiration ou de talent, c’est au choix.

Résumé :

Percy Jackson est un film fantastique dans lequel il manque une action principale.  Un ensemble mou du genou qui n’est guère palpitant. Dommage, car le thème aurait pu ouvrir les portes d’un excellent film, mais pour cela il faut un minimum de travail.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=Z2UAv81ow40[/youtube]

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici