http://www.lebenssalz.ch http://www.paulplaza.nl http://www.ostendsurfing.be http://www.qsneaker.nl http://www.wtcbentille.be http://www.thegooddeal.ch http://www.kantoorencreatief.nl
Festivals News — 18 novembre 2017
Forum des Images : Un Etat du Monde, neuvième édition !

La neuvième édition de ce annuel consacré aux films qui parlent du monde dans lequel on vit avec un regard critique et engagé se déroule jusqu’au dimanche 26 novembre au à Paris (voir le site officiel pour l’agenda complet et obtenir plus de détails sur la programmation).

La manifestation s’est ouverte ce vendredi 17 novembre avec l’avant-première du très grand film Un homme intègre de , qui a reçu le Prix Un certain regard lors du dernier . L’histoire d’un homme seul face à la corruption dans un pays gangrené par ce mal. Un cinéma intègre comme son protagoniste, comme ce cinéaste dont il sera possible de revoir ou découvrir ses précédents films dont Les Manuscrits ne brûlent pas, choc viscéral à Cannes en 2013 mais qui n’a étrangement pas trouvé de distributeur malgré à (à cause ?) de la puissance et de la radicalité de son propos désespéré sur l’état de l’Iran. Le réalisateur est toujours retenu dans son pays par les autorités qui ont confisqué son passeport. Il sera également possible de voir l’Inédit The White Meadows et les méconnus Au Revoir et La Vie sur l’eau.

Deux invités seront à l’honneur cette année. L’actrice française Ariane Ascaride pour les films tournés avec son mari Robert Guédiguian (le tragique film noir La Ville est tranquille ou le conte Au fil d’Ariane) mais aussi pour ceux dirigés par d’autres auteurs dont Marie-Castille Mention-Schaar (Les Héritiers) et une carte blanche.

Le réalisateur chilien Pablo Larrain sera présent pour une rétrospective qui inclut son dernier film, américain, , sur les jours qui suivent l’assassinat de JFK mais aussi les œuvres tournées dans son pays natal, toujours politiques mais possédant également une force cinématographique rare dont Tony Manero et son inquiétant fan extrême de John Travolta dans La fièvre du samedi soir ; le radical et violent sur une inquiétante communauté de prêtres ou No sur la campagne menée par l’opposition à Pinochet lors du référendum sur sa présidence en 1988.

, , du groupe La Rumeur (co-réalisateur des Derniers Parisiens avec Ekoué) ainsi que seront également présents pour accompagner leurs œuvres, cette dernière pour un focus sur les films où elle a été dirigée par Xavier Beauvois dont Le Petit Lieutenant qui lui a valu un quatrième César et qui sort le 6 décembre.

Deux focus «pays» seront proposés, l’un sur le Liban, notamment via la projection de films réalisés par Nadine Labaki (Caramel) ou par Ziad Doueiri dont le dernier, L’Insulte, est en salles le 31 janvier prochain.

Un autre focus jettera un coup de projecteur indispensable sur la représentation des noirs aux Etats-Unis, à travers les films de Ryan Coogler (Fruitvale Station et Creed, l’héritage de Rocky Balboa), Do The Right Thing, chef d’oeuvre indémodable de Spike Lee, l’impressionnant Moonlight de Barry Jenkins sur la condition homosexuelle (lauréat surprise de l’Oscar du meilleur film), Get Out de Jordan Peele, satire mordante sur la condition de l’homme de couleur dans l’Amérique d’aujourd’hui, sous le prisme (presque) rassurant du cinéma d’épouvante ou , documentaire de Raoul Peck qui réunit les propos forts de l’écrivain afro-américain James Baldwin sur les luttes de sa communauté pendant des décennies.

D’autres films passés sur la Croisette en mai dernier sont à découvrir : La Lune de Jupiter de Kornel Mundruczo (compétition), Mariana de Marcela Saïd (Semaine de la critique) et Western de Valeska Grisebach (Un Certain Regard également). D’autres films très attendus sont programmés dont Jusqu’à la garde de Xavier Legrand, un drame fort sur les femmes battues, porté par l’affrontement entre Léa Drucker et Denis Ménochet, sorte de variation sur un court-métrage du même réalisateur, l’intense Avant que de tout perdre, Grand prix à Clermont-Ferrand en 2013, César du court en 2014 et nommé aux la même année.

LES AUTRES FILMS

  • À nos amours de Maurice Pialat
  • L’Amour des hommes de Mehdi Ben Attia
  • Chat noir, chat blanc d’Emir Kusturica
  • Et maintenant on va où ? de Nadine Labaki
  • Faire l’amour de Djinn Carrénard
  • Je veux voir de Joana Hadjithomas et Khalil Joreige
  • Jeanne et le garçon formidable de Olivier Ducastel et Jacques Martineau
  • Meurtre d’un bookmaker chinois de John Cassavetes
  • Qu’elle était verte ma vallée de John Ford
  • Santiago 73, Post Mortem de Pablo Larraín
  • Selon Matthieu de Xavier Beauvois
  • Snowpiercer, le transperceneige de Bong Joon-Ho
  • Tangerine de Sean Baker
  • Tombé du ciel de Wissam Charaf
  • Tramontane de Vatche Boulghourjian
  • La Vallée de Ghassan Salhab

TARIFS
Tarif plein : 6 € la séance / 6 € la Master class Pablo Larraín / 9 € spectacle Le Piano oriental

Tarif réduit (moins de 25 ans, étudiants, demandeurs d’emploi, plus de 60 ans, personnes à mobilité réduite) : 5 € la séance / 7 € spectacle Le Piano oriental

Carte Forum Liberté : 1 carte = 5 € (valable 1 an) puis 4 € la séance / 7 € spectacle Le Piano oriental

Tarif moins de 12 ans : 4 € la séance / 7 € spectacle Le Piano oriental

Articles semblables

Partage

Auteur

Pascal Le Duff

Cet article a été écrit par Pascal Le Duff, rédacteur en chef cinéma sur Critique-film.fr. Lire tous ses articles