Tony 2015 : les reines Elizabeth portent encore chance à Helen Mirren

0
171

(Jemal Countess/Getty Images North America)

Après l’Emmy Award pour la mini-série en 2006 puis l’Oscar pour The Queen en 2007, remporte le Tony de la meilleure comédienne pour The Audience où elle est… Elizabeth II, le même rôle qu’elle interprétait dans The Queen déjà écrit par qui signe une pièce autour de ses entretiens hebdomadaires avec ses premiers ministres ! Ce qui veut donc dire que dès qu’elle enregistre un album où elle récitera les poèmes écrits par l’une des deux reines Elizabeth ou plus vraisemblablement prononcera des discours officiels ou lira un texte les concernera, elle remportera un Grammy !

Elle rejoindrait alors le club fermé des EGOT, l’appellation qui désigne les personnalités (au nombre de douze) ayant remporté les quatre principaux trophées de l’industrie artistique, Emmy (télévision), Grammy (musique et enregistrements de disques), Oscar (cinéma) et Tony (théâtre). Il s’agit des acteurs John Gielgud, Helen Hayes, Audrey Hepburn, Rita Moreno et Whoopi Goldberg, les compositeurs , , et Robert Lopez, le réalisateur et humoriste Mel Brooks, le réalisateur et auteur et le producteur . Son partenaire Richard McCabe qui interprète le Premier Ministre Harold Wilson remporte le trophée du meilleur comédien dans un second rôle dans une pièce de théâtre.

tony richard mc cabe

Deux spectacles triomphent cette année, avec cinq prix chacun : Fun Home dans les catégories de spectacle musical (spectacle – création, metteur en scène, livret, musique, comédien pour Michael Cerveris) et pour The Curious Incident of the Dog in the Night-Time côté pièces de théâtre (pièce de l’année – création, metteur en scène, comédien pour Alex Sharp, décors, lumières). Les reprises des pièces Le Roi et moi (reprise, comédienne dans un spectacle musical pour Kelli O’Hara, comédienne dans un second rôle dans un spectacle musical pour Ruthie Ann Miles, costumes) et Un Américain à Paris (décors, lumières, chorégraphie, arrangements) sont également honorés à plusieurs reprises. John Cameron Mitchell, créateur de Hedwig and the Angry Inch, a reçu un Tony Award honorifique. Parmi les candidats malchanceux aux Tonys, on retrouve quelques vedettes du cinéma et/ou de la télévision : Bradley Cooper pour le rôle principal (John Merrick) de Elephant Man aux côtés d’ et eux aussi cités, les acteurs Bill Nighy et Carey Mulligan ainsi que le metteur en scène Stephen Daldry pour Skylight, Elisabeth Moss (Mad Men) pour The Heidi Chronicles, Ken Watanabe pour Le Roi et moi, (Pushing Daisies) pour On the Twentieth Century ainsi que la reine de Broadway Chita Rivera citée pour The Visit, libre adaptation de La Visite de la vieille dame écrite et composée par et , le duo à l’origine de Cabaret ou Chicago eux aussi nommés.

Bradley Cooper, Alessandro Nivola et Patricia Clarkson dans Elephant Man
Bradley Cooper, Alessandro Nivola et Patricia Clarkson dans Elephant Man
Bill Nighy et Carey Mulligan dans Skylight
Bill Nighy et Carey Mulligan dans Skylight

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici