The Walking Dead Saison 2 Episode 9 « Triggerfinger »

1
129
TheWalkingDead_2x09_Triggerfinger

TheWalkingDead_2x09_Triggerfinger
Depuis la reprise post-hiatus qui a eu lieue début février, le moins que l’on puisse dire c’est que la série nous revient plus en forme que jamais. Les deux derniers épisodes la font repartir sur les chapeaux de roue, lui donnant un coup de fouet plus que nécessaire.

« » : une nouvelle dynamique

Avant la pause hivernale, nous assistions, désemparés, à l’une des scènes les plus marquantes de la série : Rick abattant la jeune Sofia, car celle-ci était devenue un zombie. Nous faisions alors face à la clôture de l’intrigue à savoir la recherche de Sofia, nous apprenions enfin ce qui lui était arrivée. Une page se tourne alors dans l’intrigue et avouons-le ce n’est pas plus mal car la série devenait lente et s’engluait dans une intrigue qui s’essoufflait. Elle peut donc enfin changer de dynamique et passer à autre chose.
Et c’est ce qu’elle fait depuis la reprise. De nouvelles personnalités se révèlent, d’autres surprennent. La série se focalise davantage sur la relation entre les personnages que sur l’histoire de fond. Et lorsque les scénaristes décident de creuser leurs personnages ça s’annonce explosif !

« The Walking Dead » : une brisure au sein du clan

Aucune nouvelle intrigue n’étant en cours dans le dernier épisode, les scénaristes ont choisi de se concentrer sur les personnages et ce qui les relie. Ils prennent ainsi le parti de les pousser dans leurs retranchements donnant alors un tout nouvel aspect à la série.

La méfiance et la suspicion s’installent. On assiste à une cassure de plus en plus marquée. Shane en est notamment la cause. Il est clairement l’élément perturbateur de cette deuxième saison. En effet, son comportement est de plus en plus dangereux. Il s’enferme dans son propre monde, on peut clairement dire qu’il perd la tête. Sa principale obsession : Lori et l’enfant qu’elle porte. En effet, il est persuadé que l’enfant qu’elle attend est le sien et qu’ils sont faits pour être ensemble. Cela l’amène à commettre des actes aux conséquences graves.
Dale ayant fait part de son doute à Lori quant à la véracité des propos de Shane au sujet de la mort d’Otis – à savoir que Shane l’aurait tué – cette dernière, apeurée par le comportement de Shane, décide d’en parler à son mari. Shane étant le meilleur ami de Rick mais ayant aussi couché avec sa femme, on peut s’attendre, dans un épisode futur, à une confrontation digne de ce nom.

Par ailleurs, Andrea décide de s’allier à Shane, au grand damne de Dale. Depuis que sa sœur est morte, Andrea a complètement changé de personnalité. On a l’impression d’être face à une ado qui cherche à attirer l’attention en jouant les rebelles. Je trouve ce personnage inutile, plat et sans intérêt, il n’évolue pas et n’a plus rien à raconter.

TWD_S2E09_Triggerfinger

De son coté, Daryl est en proie à une confusion émotionnelle. Il reproche à Carol de ne pas avoir surveillé assez sa fille et d’être ainsi la cause de sa mort, mais en même temps il affirme avoir toujours su qu’elle était morte. On voit bien qu’en fait il culpabilise de ne pas avoir retrouvé Sofia à temps mais surtout qu’il a cru jusqu’au bout qu’elle était encore vivante et qu’il a donc été choqué d’apprendre le contraire.
Depuis quelques temps la relation entre ces deux protagonistes est ambigüe. Daryl a toujours soutenu Carol pendant les recherches. Il était un véritable pilier pour elle et il acceptait ce rôle.
Mais la mort de la petite semble changer la donne. Malgré une très nette tension sentimentale entre eux on ne sait pas si cette relation va aboutir à une relation amoureuse ou à une relation destructrice.

« The Walking Dead » : un nouveau tournant inattendu

En parallèle à toute cette cohue, Herschel fait comprendre à Rick qu’ils doivent tous partir de sa ferme. Le mantra « chacun pour soi » prend alors toute sa signification. Carl n’étant plus souffrant, la tribu n’a plus de raison de rester.

Sauf qu’en ces temps extrêmement durs, il n’est pas facile de trouver un endroit sûr et encore moins de le partager avec de nouveaux arrivants !
En effet, Rick, Glenn et Herschel font face à une mésaventure de taille. Ils rencontrent deux hommes qui cherchent un endroit où s’installer. Et ces derniers sont bien décidés à s’imposer et à venir squatter la ferme d’Herschel. On assiste alors à un tournant inattendu : se sachant menacé, Rick abat froidement les intrus ! Qu’ils soient morts ou vivants, cela n’a plus d’importance, on abat tout ce qui veut nous nuire. Cela pourrait être le nouveau mantra de Rick. J’avoue avoir été plutôt surprise et choquée en voyant la scène. On se dit que c’est une erreur de parcours. Et bien non, quand le reste du groupe, parti à la recherche des deux hommes, débarque, Rick, Glenn et Herschel les abattent à leur tour. La loi du « premier arrivé, premier servi » est bien présente. On sent alors que rien n’a plus d’importance que la survie et la protection de son territoire, peu importe par quels moyens.

TWD_2x09_TriggerFinger

Cet évènement marque lui aussi un véritable tournant dans la série. En effet, on peut se demander jusqu’où ira Rick mais surtout si les autres prendront exemple sur lui. Car si c’est le cas, on peut facilement imaginer tensions et suspicions aboutir à une implosion violente et sans précédent. Si l’aspect humain n’a plus de valeur alors un rien peut pousser les personnages à s’entretuer.

« The Walking Dead » aborde là une nouvelle dimension qui a pour conséquence de relancer la série en nous provoquant et en nous surprenant d’une toute nouvelle manière. Et pour l’instant ça marche ! A voir si la suite sera tout aussi intense et palpitante et quelles autres surprises nous réservent les scénaristes.

Céline.

Globale : [rating:5][five-star-rating]

1 COMMENTAIRE

  1. Enfin un peu de fraicheur dans cette série ! La première partie de la saison 2 est franchement ratée avec des épisodes trop plat durant lesquels ça discute trop et il n’y a pas assez d’action. Je viens de voir l’épisode 9 et il confirme la bonne sensation que j’avais eu avec l’épisode 8. Je l’ai trouvé génial, il ouvre la porte à plein de possibilités aussi bien dans l’intrigue principale que dans la profondeur des personnages. Vivement le prochain !

    Et bravo Céline pour ton article 🙂

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici