The Vampire Diaries Saison 4 Episode 4 – The Five

Pendant qu’ (obligée de se nourrir du seul sang que son corps accepte, le sang humain puisé à la source), essaie de « chasser » sur les conseils de , Stefan lui tente de découvrir pourquoi tient Connor captif, et quelle est l’origine « des Cinq ».

Un titre bien explicite pour un épisode qui tourne autour « des cinq ». Il nous faut remonter plus de 900 années pour découvrir la naissance de « la confrérie des cinq », et c’est un scénario tout en flashback qui nous conte cette histoire. On discerne enfin le but de cette quatrième saison, menée par un Klaus manipulateur (égal à lui-même).
La présence de Bonnie nous conduit vers un nouveau personnage, professeur Shane (, les Tudors), qui connaissait la grand-mère de Bonnie, et leur statue de sorcière. On découvre à la fin de l’épisode qu’il supervise en fait Connor, qui a pu se libérer en acquérant une nouvel part de son tatouage au passage. Et à voir les dessins affichés aux murs, ce professeur d’université connait l’existence des cinq. En est-il un également ? À voir.
D’autre part, Elena succombe doucement  à une part d’elle qu’elle espère depuis toujours refouler, et laisse entrevoir des approches avec le sexy Damon. Succomber à son charme donnerait un coup de fouet au scénario, car sa relation avec Stefan est quelque peu… monotone ! Toutefois, ça ne sera pas pour ce coup-ci, car elle retrouve ses esprits et se calme de suite.

 Le scénario est bien construit, l’intrique de plus en plus captivante, laisse entrevoir une nouvelle perspective au sein des vampires, la quête du « remède ». On ne s’ennuie pas.

Articles semblables

Partage

Auteur

Avatar
Stephanie T

Cet article a été rédigé par Stéphanie Tosetti-Helck, chroniqueuse séries TV de Critique Film.fr