The Vampire Diaries Saison 4 Episode 17 – Because The Night

nous a livré ce jeudi un épisode de s qui fait un énorme bond dans l’intrigue. Et bien qu’il faille attendre le mois de mai pour découvrir l’ultime épisode de cette quatrième saison, on arrive tout doucement au bout, et il faut bien débloquer la situation.

Ce nouvel épisode démarre sur les chapeaux de roue, avec un petit flashback de et sa vie nocturne au cœur de New York, en 1977, et pour l’accompagner, un morceau de The Talking Heads Psycho Killer, sorti cette année là, bien raccord avec le sujet.
Cette petite virée est censée donner libre cours à l’appétit d’ (et par la même un nouveau look), mais Damon n’en perd pas pour autant son objectif : retrouver la piste de Katherine et du remède. Ce personnage a toujours l’air de traiter avec légèreté et désinvolture ce qu’il entreprend, ce qui le contraste parfaitement avec son frère. Il est vrai que le passé de Damon est plus énigmatique que celui de Stephan, d’où l’intérêt pour le sujet. Cette petite excursion temporelle nous donne également l’occasion de retrouver la défunte Lexi, aux cotés d’un Damon manipulateur. Mais tel est pris qui croyait prendre, le nouveau duo Elena/Rebekha se jouera de lui, le laissant sur place. Dans le cabrio telles Thelma et Louise, elles reprennent les rennes en direction du sosie.

The Vampire Diaries - Saison 4 Episode 17

Du coté de , on sait désormais ouvertement que Silas a pris les traits de Shane et qu’il manipule notre chère sorcière Benett. Cherchant a déjouer le plan, le trio vampirique (que compose Stephen, Caroline et Klaus) fouille le bureau du professeur en quête d’éventuels indices sur le troisième massacre. Chose que la blondinette trouve finalement assez facilement… on ne va tout de même pas leur compliquer la vie plus qu’il ne faut.
Seulement voilà, les 12 sorcières du dernier sacrifice sont bien réunies autour de Bonnie, et suite à l’intervention de Stephan, comprenant qu’elles ont été manipulées, elles décident de tuer leur amie qui représente trop de risque. Dictée par son cœur, l’irréprochable Caroline s’élance pour sauver Bonnie, faisant d’une pierre 12 coups, elle élimine ainsi le groupe de sorcières… oui ! la grosse bourde quoi !

Pour finir, Klaus est face à Silas/Shane. Ce dernier veut récupérer son bien. Et l’originel va perdre de son arrogance quand celui-ci lui plantera le pieu de chêne blanc entre les vertèbres, épargnant toutefois sa vie. Effectivement, Il ne rigole pas ce vilain méchant !

Le scénario ne laisse pas de place aux temps morts rendant le script très dynamique et beaucoup plus appréciable que certains épisodes précédents. Pris entre violence et passion, les personnages n’ont pas le temps de se morfondre, ouf ! Un cap à tenir (mais certainement sans grande difficulté) jusqu’à la fin de saison.

Articles semblables

Partage

Auteur

Avatar
Stephanie T

Cet article a été rédigé par Stéphanie Tosetti-Helck, chroniqueuse séries TV de Critique Film.fr