The Vampire Diaries Saison 4 Episode 11 et 12 – Catch me if you can/A view to a kill

Nous arrivons à la seconde moitié de la saison et les choses peinent à bouger à . Les choses ne se concrétisent que très lentement autour de la quête du remède, et on n’en apprend pas beaucoup. Vivement qu’ils se mettent à voyager car on étouffe doucement.

Commençons par les absents. Certes Caroline n’apporte rien à cette 4° saison, mais l’absence de deux épisodes durant, alors que vient de supprimer sa mère porte à croire que les faits ne sont pas si importants que ça. On met en doute la direction dans laquelle la réalisation a voulu nous emmener, et quand bien même la vengeance est un plat qui se mange froid, il serait dommage de laisser le téléspectateur refroidir sur le sujet.

Revenons-en à nos 2 épisodes. , qui avait pris de l’assurance en devenant chasseur de vampire, qui avait gagné en force et en instinct, paraît redevenir le jeune ado fourré dans les jupons de sa sœur qui le protège. n’est jamais bien loin pour l’aider à se défendre. À croire que les scénaristes avaient fait une avancée d’un pas, pour en reculer de deux ! Quand on pense à la détermination de , son attirail, et ses pièges pour supprimer les vampires, on en est bien loin du compte avec notre jeune Gilbert qui serait mort cent fois sans la présence de nos bons vampires.

The Vampire Diaries Saison 4 Episode 11

Khol aura mis un peu de piment dans l’histoire, en voulant faire obstacle à sa famille. Mais son apparition aura été brève. C’est presque sans difficulté, bon un peu quand même, qu’Elena et Jeremy arriveront à lui planter le pieu de chêne blanc dans le cœur, et lui donner la « mort ultime » (comme on dit dans True Blood). a enfin tourné la page, et passe à autre chose en réveillant son coté « fun » avec Rebekha. (Aprés ça, il est difficile de penser qu’Elena et lui se remettront un jour ensemble). Une fois de plus on le pousse à la trahir, mais elle donnera de son plein gré ce que attend d’elle. Il est intéressant d’entendre les choix musicaux qui animent leur bal perso, avec un petit jeu de mots sympathique de  : « J’espère que tu aimeras la cure » puisqu’il enchaine avec Lovesong de The Cure. Suivra ensuite Bon Jovi avec Wanted Dead or Alive alors que Stephan projette de planter à nouveau l’originelle.

essaie toujours de canaliser son pouvoir, mais les récentes révélations de Shane sur le massacre (rituel à Sillas) du premier épisode de la saison la font douter. Son père et sa mère (vampire) tentent tant bien que mal d’assumer leur rôle de parents, foireux jusqu’à maintenant, en essayant de détourner leur fille de cette magie. Une scène un peu superflue, qui n’a pour but que de la ralentir pour que ses amis galèrent un peu plus longtemps. Son arrivée sera toutefois propice à enfermer Klaus pour quelques jours seulement, et leur laisser la voie libre afin de prendre un peu d’avance vers le remède.

Finalement tous les éléments sont rassemblés pour espérer ce jeudi les voir enfin se lancer à l’aventure. Jérémy a/est le plan, Stephan la pierre tombale, Bonnie est la sorcière… (Qu’en est-il du sacrifice ?) Allez, on y croit, ils vont arrêter de tourner en rond, et nous offrir une balade fraicheur vers de nouvelles contrées.

Articles semblables

Partage

Auteur

Avatar
Stephanie T

Cet article a été rédigé par Stéphanie Tosetti-Helck, chroniqueuse séries TV de Critique Film.fr