Test DVD : Kompromat

0
665

Kompromat

France : 2022
Réalisation : Jérôme Salle
Scénario : Jérôme Salle, Caryl Ferey
Interprètes : Gilles Lellouche, Joanna Kulig, Louis-Do de Lencquesaing
Éditeur : M6 Vidéo
Durée : 2h02
Genre : Drame, Thriller
Date de sortie : 7 septembre 2022
Date de sortie DVD/BR/VOD : 5 janvier 2023

Russie, 2017. Mathieu Roussel est arrêté et incarcéré sous les yeux de sa fille. Expatrié français, il est victime d’un « kompromat », de faux documents compromettants utilisés par les services secrets russes pour nuire à un ennemi de l’Etat. Menacé d’une peine de prison à vie, il ne lui reste qu’une option : s’évader, et rejoindre la France par ses propres moyens…

Le film

[3/5]

2017. Directeur de l’Alliance Française de Irkoutsk, en Sibérie orientale, Mathieu Roussel est un homme sans histoire. Certes, il parait évident que son couple bat de l’aile, Alice, son épouse souhaitant entre autre retourner rapidement dans l’hexagone en emmenant avec elle Rose, leur fille, pour qui Mathieu est un père incomparable, mais sinon, il parle bien le russe, il a de bonnes relations avec les autorités locales et il est épanoui dans son travail. Dans ces conditions, comment se fait-il qu’un beau jour il soit arrêté par la police et envoyé sans ménagement dans la prison locale ? Le juge lui parle de pédophilie, de l’article 242 du code civil russe, la peine qu’il encourt se situe entre 10 et 15 ans d’emprisonnement. Pour Mathieu, il n’y a aucun doute : il est la victime d’un « kompromat », c’est-à-dire l’utilisation de faux documents compromettants, montés de toute pièce par les services secrets russes pour nuire à une personnalité.

Mais alors, pourquoi lui ? Qu’a-t-il fait pour qu’on s’attaque ainsi à lui ? Est-ce parce que, dans le cadre de l’Alliance Française, il a présenté un spectacle de danse qui voyait 2 hommes s’embrasser sur scène ? Ou bien, est-ce parce que, dans une soirée, il a dansé longuement avec Svetlana, une jeune femme à qui il arrivait de donner des cours de français à l’Alliance Française et qui est mariée avec Sacha, un invalide de guerre, fils de Dimitri Rostov, le chef sur Irkoutsk du FSB, le Service fédéral de sécurité de la fédération de Russie qui a remplacé le KGB ? Quelle aide peut-il attendre de Borodin, son avocat ? Quelle aide peut-il attendre de l’Ambassade de France alors que l’état français est en pleine négociation avec la Russie pour une vente d’hélicoptères et que la vie future d’un Directeur d’une Alliance Française ne pèse pas bien lourd face aux bénéfices que ce business permet d’espérer ? En fait, il ne faut surtout pas de vagues avec la Russie !

La promotion de Largo Winch a amené Jérôme Salle en Russie alors que la première décennie du 21ème siècle se terminait. Il a été frappé par la violence qui régnait dans ce pays, une impression qui s’est renforcée lorsqu’il y est retourné pour la promotion de Largo Winch 2 et de L’odyssée. Pour lui, cette violence allait de pair avec, chez beaucoup de russes, un sentiment de supériorité par rapport à un monde occidental se complaisant dans la décadence. Lorsqu’il a eu connaissance de l’histoire de « kompromat » arrivée au français Yoann Barbereau, histoire que ce dernier a racontée dans « Dans les geôles de Sibérie », Jérôme Salle a vu la possibilité d’évoquer le fossé entre deux visions de la société, celle des russes, avec leur sentiment de supériorité, et celle des occidentaux, souvent trop naïve et trop conciliante, au travers d’un thriller qui commencerait par la mise en accusation d’un homme, basée sur un « kompromat », et qui se poursuivrait par la fuite de cet homme lorsqu’il comprend que, s’il ne fait rien, il sera emprisonné dans des conditions sordides durant 15 années. Bien entendu cette fuite vers l’ambassade de France à Moscou puis vers la France ne pouvait qu’être accompagnée d’une traque sans merci de la part du FSB. Vous vous doutez bien qu’un tel film ne pouvait pas être tourné en Russie : c’est la Lituanie, avec des paysages et un climat assez proches, qui a accueilli le tournage !

Dans l’écriture du scénario, Jérôme Salle et Caryl Ferey se sont beaucoup écartés du livre de Yoann Barbereau, ne serait-ce que par l’introduction du personnage de Svetlana qui permet d’ajouter au thriller la naissance d’une relation amoureuse et qui permet aussi d’apporter à Mathieu Roussel une aide substantielle lorsqu’il s’enfuit. Le fait d’être une adaptation d’une histoire véridique n’empêche pas  quelques recours à de grosses « ficelles » scénaristiques et l’apparition d’un certain nombre d’invraisemblances. Cela étant, le spectateur ne manque pas d’être happé par cette histoire rocambolesque et haletante qui, au bout du compte, se regarde avec un certain plaisir. Les deux interprètes principaux y sont pour beaucoup : Gilles Lellouche, à qui le « poids des ans » semble réussir, dans le rôle de Mathieu Roussel, et la comédienne polonaise Joanna Kulig, découverte chez Pawel Pawlikowski, dans Ida et, surtout, dans Cold War, dans le rôle de Svetlana.

Le DVD

[4/5]

Le DVD est présenté dans un fourreau classique. Il propose le son en Dolby 2.0 et en Dolby 5.1, avec la possibilité d’ajouter le traditionnel sous-titrage pour sourds de malentendants. Le DVD présente également une possibilité d’audio-description du film. L’image et le son sont de bonne qualité. Le film est disponible en Blu-ray et en VOD à la même date que le DVD.

Deux suppléments viennent s’ajouter au film sur ce DVD. Le premier, d’une longueur de 16 minutes, est intitulé « Retour sur le tournage ». On y retrouve le réalisateur et les 2 interprètes principaux qui évoquent, entre autre, ce que le tournage en plein COVID a apporté comme inconvénients mais aussi le  bénéfice bien particulier que cette pandémie a procuré. On y apprend également que Gilles Lelouche a appris phonétiquement son texte en russe, tout comme Aleksey Gorbunov, l’interprète ukrainien de l’avocat Borodin, a appris son texte en français. Le second supplément est beaucoup plus anecdotique : il s’agit d’une scène coupée de 2 minutes, une scène dont on ne voit qu’une toute petite partie dans le film et qui n’est autre que la vision que se fait Mathieu, lors de sa fuite, de ses retrouvailles avec Rose, sa fille.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici