Test Blu-ray : Vertiges

0
267

 
États-Unis, Belgique : 2014
Titre original :
Réalisateur :
Scénario :
Acteurs : , ,
Éditeur : Carlotta Films
Durée : 1h48
Genre : Thriller
Date de sortie DVD/BR : 7 novembre 2016

 

 

Cinq hommes mariés partagent les clés d’un appartement utilisé pour les rendez-vous secrets. Jusqu’au jour où une femme y est retrouvée morte, attachée à un lit, provoquant un séisme au sein du petit groupe. Alors que la police identifie le principal suspect, les amitiés sont balayées dans un tourbillon de trahisons, de jalousie et de violence révélant au grand jour la vraie nature de chacun d’entre eux…

 

 

Le film

[3/5]

, qui débarque en DVD et Blu-ray ce mois-ci sous les couleurs de , est un film qui a une histoire assez curieuse. Tout commence en 2008, avec le film belge Loft, réalisé par . Le film remportera un certain succès, qui lui vaudra les faveurs d’un remake néerlandais en 2010, également intitulé Loft et réalisé par Antoinette Beumer. Malheureusement, cette dernière sera victime d’un accident sur le tournage, et Van Looy, réalisateur du film original, viendra à la rescousse en tant que réalisateur de remplacement sur certaines scènes.

Prouvant qu’il a indéniablement de la suite dans les idées, répondra à nouveau présent afin de réaliser en 2014 un nouveau remake de son film, aux Etats-Unis cette fois, sous le titre (traduit par chez nous). Voilà donc un cinéaste qui, en l’espace de six ans, a tourné trois fois le même film…

est donc un thriller de « machination », très influencé par la narration à twists de films tels que Usual suspects ou Les neuf reines. Mais le film de Van Looy n’est pas « juste » un film de machination ; c’est également un thriller tentant de remettre sur le devant de la scène un genre très en vogue dans les années 90 : le thriller érotique. Initié par le succès de Liaison fatale en 1987, le « thriller érotique » est un genre bien plus puritain qu’il n’en a l’air (en gros, les personnages ayant fait le choix de tromper leurs femmes finissent toujours par payer leurs écarts dans le sang), qui a fait les beaux jours des filmographies de Sharon Stone ou Linda Fiorentino, mais qui est fort logiquement assez vite retombé en désuétude par la suite.

Dans son créneau de petit film du samedi soir, rappelant les « Hollywood Night » de jadis, s’avère réalisé de façon carrée et efficace, même si, tentant d’être le plus didactique possible, appuie par moments beaucoup trop ses effets techniquement parlant, provoquant çà et là des passages involontairement drôles. Mais le film reste sympatoche tout de même !

 

 

Le Blu-ray

[4/5]

Le Blu-ray de est donc édité par , et comme d’habitude avec l’éditeur, on ne déplorera aucun souci du côté du transfert du film, qui s’avère assez sublime : la définition et le piqué sont d’une belle précision, même durant les nombreux passages nocturnes, la profondeur de champ est au rendez-vous… Un beau Blu-ray, assurément. Côté son, la galette propose deux mixages DTS-HD Master Audio 5.1 (VF / VO), qui font le job sans le moindre souci ; on est cela dit en présence de mixages privilégiant une ambiance oppressante, peu démonstratifs en termes de « gros son ». On privilégiera plutôt la version originale à sa petite sœur la VF, pas toujours très convaincante dans les doublages.

Dans la section suppléments, on trouvera la traditionnelle sélection de bandes-annonces éditeur, mais rien sur le film où son destin de multi-remake.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici