DVD — 07 juillet 2019
Test Blu-ray : Un sac de billes

 
France : 1975
Titre original : –
Réalisation :
Scénario : Jacques Doillon,
Acteurs : , ,
Éditeur :
Durée : 1h39
Genre : Drame
Date de sortie cinéma : 10 décembre 1975
Date de sortie DVD/BR : 10 juillet 2019

 

Sous l’Occupation allemande, deux enfants juifs fuient Paris pour gagner le sud de la France, en zone libre…

 


 

Le film

[4/5]

Alors que Gaumont a mis en boite en 2017 une nouvelle adaptation d’Un sac de billes devant la caméra de Christian Duguay, Pathé nous propose aujourd’hui de redécouvrir la vision de Jacques Doillon du roman autobiographique de , racontant la fuite en avant de deux jeunes garçons au cœur de la France occupée de 1942.

Parcours initiatique ou de « coming of age », Un sac de billes met en scène un passage à l’âge adulte plus que brutal au sein d’une période sombre de l’histoire de France : il s’agit d’un sujet en or pour Jacques Doillon, cinéaste ayant toujours placé l’enfance au cœur de son œuvre. Ainsi, et même s’il s’agit d’un travail d’adaptation et non d’un film lié à ses propres souvenirs de gosse, Jacques Doillon parvient à trouver la tonalité la plus juste qui soit. Malgré le danger, malgré la haine, malgré l’ambiance oppressante de cette France occupée où tout le monde se méfie de tout le monde, le cinéaste parvient à faire éclore des moments qui apparaissent comme autant de petites « bulles » d’enfance, préservées du mal, et au cœur desquelles ne règne que la légèreté de cette âge béni de découvertes en tous genres.

Comme dans la plupart des films de Jacques Doillon, le sentiment de « vérité » est celui qui domine sur tout le film. Si on n’est pas tout à fait dans une approche semi-documentaire, le fait d’avoir très peu recours à la musique et de tourner avec des acteurs non-professionnels donne vraiment à cette adaptation d’Un sac de billes une impression de réalité très forte, beaucoup plus prégnante que dans le film récent de Christian Duguay, qui multipliait tellement les « images d’Epinal » de la France d’antan que le spectateur finissait par se sentir déconnecté du réel, comme si le récit prenait place dans une France fantasmée.

Le courage et la vie qui continue dans l’adversité sont donc au centre de cette relecture d’Un sac de billes par Jacques Doillon, qui nous réservera quelques passages très émouvants, reflets d’une réalité passée qui pourrait bien un jour remontrer le bout de son nez… Une belle réussite !

 

 

Le Blu-ray

[5/5]

Un sac de billes débarque aujourd’hui en Blu-ray sous les couleurs de Pathé. Restauré en 2K à partir du négatif original, le film de Jacques Doillon intègre la prestigieuse collection «  » et s’impose aujourd’hui dans un master éblouissant. On se trouve en effet en présence d’une copie littéralement sublime, lumineuse et propre, aux contrastes soignés et à la colorimétrie impeccable. Le niveau de détail est d’une précision absolue et le grain argentique a été préservé de façon maniaque – seuls une petite poignée de plans accuse des outrages du temps, mais l’ensemble est vraiment bluffant. Côté son, la version française est disponible en DTS-HD Master Audio 2.0 et mono d’origine : la bande son est claire, parfaitement propre et équilibrée, et s’avère respectueuse du rendu acoustique d’origine, tout en finesse, se concentrant essentiellement sur des ambiances habilement distillées.

Du côté des suppléments, l’éditeur nous propose un passionnant making of rétrospectif d’une durée d’environ 47 minutes, qui prendra la forme d’entretiens croisés avec Jacques Doillon, Dominique Besnehard, Kriss et Richard Constantini. Ce passionnant documentaire revenant sur de nombreux aspects de la production et du tournage, les intervenants s’y expriment sans langue de bois, quitte à faire part de leurs doutes quant à certains aspects du film ou du scénario. On terminera ensuite avec deux sujet d’époque issus des « Actualités Pathé », intitulés Jeunesse de France (10 minutes) et Accueil des enfants en zone libre (2 minutes). Du beau travail !

 

CRÉDIT PHOTOS : © PHOTO.BERNARD PRIM. COLLECTION FONDATION JÉRÔME SEYDOUX-PATHÉ ©1975 – PATHÉ FILMS

Articles semblables

Partage

Auteur

Cet article a été écrit par Mickaël Lanoye, rédacteur cinéma / DVD / Blu-ray sur Critique-film.fr. Lire tous ses articles