DVD — 21 juin 2016
Test Blu-ray : Steve Jobs

 
États-Unis, Royaume-Uni : 2015
Titre original : –
Réalisateur :
Scénario :
Acteurs : , ,
Éditeur :
Durée : 2h02
Genre : Biopic, Drame
Date de sortie cinéma : 3 février 2016
Date de sortie DVD/BR : 21 juin 2016

 

 

Dans les coulisses, quelques instants avant le lancement de trois produits emblématiques ayant ponctué la carrière de Steve Jobs, du Macintosh en 1984 à l’iMac en 1998, le film nous entraîne dans les rouages de la révolution numérique pour dresser un portrait intime de l’homme de génie qui y a tenu une place centrale…

 

 

Le film

[4,5/5]

« Trois ans après Jobs, le premier biopic sur le gourou d’Apple (décédé en 2011) interprété par Ashton Kutcher, le film Steve Jobs sort le 3 février 2016. Une chose est certaine, Steve Jobs dispose de sérieux atouts avec un réalisateur talentueux, Danny Boyle (Trainspotting, Slumdog Millionaire), un scénario écrit par le génie Aaron Sorkin (Le stratège, The social network) et disposant d’un casting bien supérieur à son concurrent (Michael Fassbender, Kate Winslet, Seth Rogen).

Il existe des projets dans lesquels tout semble avoir fonctionné parfaitement, une synergie totale qui en font des œuvres uniques, Steve Jobs en fait partie. L’association d’un grand scénariste, d’un grand réalisateur et de grands acteurs transforme ce film en une œuvre brillante, hors norme et audacieuse. Bravo ! »

Extrait de la critique de Julien Mathon. Retrouvez-la en intégralité en cliquant sur ce lien.

 

 

Le Blu-ray

[4,5/5]

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le film de Danny Boyle, édité par Universal Pictures, s’offre aujourd’hui une galette Blu-ray de très haute tenue. Niveau image, c’est assez superbe : les couleurs sont chaudes, le piqué est précis, la définition sans faux pas, et mis à part quelques petites pétouilles occasionnelles au niveau des contrastes, ce Blu-ray fait honneur au format. Le grain est tout à fait respecté durant toute la première partie du film, tournée en péloche. Côté son, la VO s’illustre en DTS-HD Master Audio 5.1, tandis que la VF se contente d’un DTS 5.1 ; on gardera néanmoins à l’esprit que Steve Jobs ne peut de toute façon s’apprécier à 100% qu’en version originale. Les deux mixages sont essentiellement frontaux, et la spatialisation ne se fait remarquer que durant les rares passages musicaux qui émaillent le métrage.

Niveau suppléments, Universal nous propose tout d’abord deux brillantissimes commentaires audio signés Danny Boyle (réalisateur) et Aaron Sorkin (scénariste), que l’éditeur a eu la bonne idée de sous-titrer en français (aussi surprenant que cela puisse paraître, c’est loin d’être toujours le cas). Pour les cinéphiles n’ayant pas le courage de s’enchainer le film à trois reprises pour en écouter les commentaires audio, un condensé des informations techniques sera disponible dans le très intéressant making of qui s’avèrera, on vous prévient d’entrée de jeu, très original dans sa mise en images.

 

Articles semblables

Partage

Auteur

Cet article a été écrit par Mickaël Lanoye, rédacteur cinéma / DVD / Blu-ray sur Critique-film.fr. Lire tous ses articles