DVD — 29 août 2019
Test Blu-ray : Royal Corgi

 
Belgique : 2019
Titre original : The Queen’s Corgi
Réalisation : ,
Scénario : ,
Acteurs (VF) : , , Shy’m
Éditeur :
Durée : 1h26
Genre : Animation, Comédie
Date de sortie cinéma : 10 avril 2019
Date de sortie DVD/BR : 28 août 2019

 

Les aventures de Rex, le chien préféré de Sa Majesté, qui perd son statut de favori et se retrouve perdu dans un chenil au milieu de chiens abandonnés. Sa quête pour retourner à Buckingham et retrouver les faveurs de la Reine l’amènera à affronter de nombreux dangers mais aussi à rencontrer l’amour. Du lever au coucher du soleil, reptiles et batraciens, mammifères terrestres et marins et créatures minuscules ou gigantesques guettent le soleil dont tous dépendent pour leur survie, des plus hautes montagnes aux îles les plus reculées, de la savane africaine à l’océan Arctique. Un documentaire exceptionnel pour mieux comprendre que chaque jour compte davantage de tragédies et de récits enchanteurs qu’on ne peut imaginer…

 


 

Le film

[3/5]

Si l’animation européenne à destination des enfants entre 2 à 7 ans rencontre généralement quelques difficultés pour creuser son trou dans le cœur des critiques, les coproductions européennes de films d’animation destinés aux plus petits ont tout de même le mérite de souvent réunir en masse les familles dans les salles françaises. Du Voyage extraordinaire de Samy (1,3 millions d’entrées) et à sa suite Samy 2 (700.00 entrées), à Un monstre à Paris (1,7 millions d’entrées), en passant par Le petit prince (1,9 millions d’entrées) Ballerina (1,8 millions d’entrées) ou Sahara (1,1 millions d’entrées), nombreux sont en effet les dessins animés produits en Europe ayant rencontré leur public depuis 2010.

Avec ses 860.000 entrées en France, Royal Corgi ne fait pas exception à la règle : le film s’impose à nouveau comme un beau petit succès, construit autour d’une intrigue volontairement simpliste et animé par une série de personnages rigolos et attachants. L’animation est certes aussi sommaire que la trame générale (très inspirée par Volt), mais le récit en forme de quête initiatique développera une série de valeurs chères aux films pour enfants : tolérance, courage, etc.

Autant dire que si on à tout de même l’impression d’avoir déjà vu cela 100 fois, et souvent en mieux, on relativisera en se répétant le leitmotiv qui rythme les dialogues du Grand saut des frères Coen : « You know… For kids ! ». Aussi, si ce spectacle familial est certes très imparfait, il s’avère également tout à fait honnête, et remplit parfaitement son rôle auprès des enfants : celui d’être drôle et divertissant. Les enfants seront, au fil des séquences, tantôt hilares tantôt émerveillés, et les parents pourront faire preuve de clémence, à condition bien sûr que nos chères têtes blondes ne visionnent pas le film en boucle à longueur de journée.

Grand enfant dans l’âme, notre rédacteur en chef Pascal Le Duff avait également su faire preuve de clémence lors de la sortie su film en salles. Voici un extrait de sa critique :

« Cette production belge des réalisateurs du Voyage extraordinaire de Samy et de sa suite n’est pas franchement originale. Un héros vantard tombant de son piédestal, cela rappelle bien d’autres intrigues de films d’animation, à commencer par Toy Story.

Les corgis sont réellement les canins préférés de la reine Élisabeth II depuis 1933, lorsque son père, Georges VI, lui en a offert un ! Cette longue affection prend corps avec humour et un brin d’irrévérence, mais pas assez. Au départ guère aimable, Rex se délecte trop de son statut de chouchou, jusqu’au moment où il comprendra que les amis et l’amour comptent plus que la gloire éphémère du courtisan. Les cabots expressifs sont notamment doublés par les acteurs Guillaume Gallienne, Franck Gastambide et la chanteuse Shy’m. »

 

 

Le Blu-ray

[4/5]

C’est TF1 Studio qui permettra donc aujourd’hui aux retardataires de (re)découvrir Royal Corgi sur support Blu-ray, et le moins que l’on puisse dire c’est que l’éditeur a vraiment soigné sa copie niveau master. L’image est sublime, la définition est d’une précision à couper le souffle, nous offrant un piqué réellement impressionnant, mettant en valeur la jolie photo du film. Les couleurs et surtout les noirs ne dépareillent pas, et contribuent à proposer une immersion totale dans le quotidien de la famille royale. Côté son, et comme d’habitude avec l’éditeur, VF et VO sont proposées en DTS-HD Master Audio 5.1, et font preuve d’une ampleur et d’un dynamisme échevelé – les deux bandes-son sont riches, fines et enveloppantes.

Du côté des suppléments, l’éditeur nous a réservé une poignée de courtes featurettes, probablement conçues à la base pour la promo du film sur Internet. La première est consacrée à la conception de Rex, la deuxième à la création de la séquence d’incendie (étape par étape) et enfin, les trois dernières s’attardent sur le doublage français du film, avec des entretiens éclairs avec Guillaume Gallienne, Shy’m et Franck Gastambide, ce dernier expliquant qu’il est arrivé au cinéma par le dressage de chiens, activité qu’il a pratiqué durant une dizaine d’années.

 

Articles semblables

Partage

Auteur

Cet article a été écrit par Mickaël Lanoye, rédacteur cinéma / DVD / Blu-ray sur Critique-film.fr. Lire tous ses articles