Test Blu-ray : Le jumeau

1
777

Le jumeau

 
France : 1984
Titre original : –
Réalisateur : Yves Robert
Scénario : Élisabeth Rappeneau, Yves Robert, Boris Bergman
Acteurs : Pierre Richard, Carey More, Camilla More
Éditeur : Gaumont
Durée : 1h49
Genre : Comédie
Date de sortie cinéma : 10 octobre 1984
Date de sortie Blu-ray : 24 février 2016

 

 

Matthias Duval est amoureux de deux jumelles américaines et il n’arrive pas à choisir. Il s’invente alors un frère jumeau qui lui permet de courtiser les deux soeurs. Le stratagème fonctionne à merveille. Mais la situation se complique lorsque Matthias réalise que les héritières Kerner se le disputent sans merci…

 

 

Le film

[3/5]

Quand Pierre Richard tourne Le jumeau en 1984, il est au top de sa popularité : encore auréolé des énormes succès rencontrés par ses films en duo avec Gérard Depardieu (La chèvre et Les compères), il peut à peu près tout se permettre, et choisit d’adapter avec son complice Yves Robert un roman de Donald Westlake, mélangeant donc la comédie et une intrigue policière. Et c’est au final ce qu’on retiendra le plus de ce Jumeau : elle a beau être clairement tirée par les cheveux, l’intrigue criminelle du film convainc finalement nettement plus que la partie orientée comédie, au cœur de laquelle Pierre Richard nous ressert ses sempiternelles gesticulations héritées du slapstick, qui ne trouveront que très rarement le chemin de nos zygomatiques. Néanmoins, le film conserve de beaux restes, et il s’en dégage une bonne humeur et une sympathie qui le rendent clairement attachants.

 

 

Le Blu-ray

[4/5]

Disponible chez Gaumont au sein de la douzième vague de sa collection « Blu-ray Découverte », Le jumeau s’offre donc un lifting HD sur galette Blu-ray, que l’éditeur propose au prix tout doux de 12,99€.

Aussi bien côté image que côté son, le master proposé par l’éditeur est de bonne tenue ; le film est proposé au format 1.66:1 respecté et encodé en 1080p. Le piqué est très satisfaisant, l’étalonnage des couleurs ainsi que les contrastes ont été tout particulièrement soignés, et le grain cinéma est parfaitement préservé. Quelques plans épars laissent deviner une légère utilisation d’un réducteur de bruit type DNR, mais l’ensemble demeure absolument recommandable. Le mixage audio est proposé en DTS-HD Master Audio mono d’origine, clair et sans souffle : c’est parfait !

Côté suppléments, Gaumont nous propose, outre la bande-annonce, un court reportage sur le tournage du film, en mode « vintage ».

 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici