http://www.lebenssalz.ch http://www.paulplaza.nl http://www.ostendsurfing.be http://www.qsneaker.nl http://www.wtcbentille.be http://www.thegooddeal.ch http://www.kantoorencreatief.nl
DVD — 07 juin 2016
Test Blu-ray : Jane got a gun

 
États-Unis : 2016
Titre original : –
Réalisateur : Gavin O’Connor
Scénario : , ,
Acteurs : , Joel Edgerton,
Éditeur :
Durée : 1h38
Genre : Western
Date de sortie cinéma : 27 janvier 2016
Date de sortie DVD/BR : 7 juin 2016

 

 

Jane Hammond est une femme au caractère bien trempé mariée à Bill, l’un des pires bandits de la ville. Lorsque celui-ci se retourne contre son propre clan, les terribles frères Bishop, et qu’il rentre agonisant avec huit balles dans le dos, Jane sait qu’il est maintenant temps pour elle de troquer la robe contre le pantalon et de ressortir son propre pistolet. Le meilleur espoir de Jane n’est autre que son ancien amour Dan Frost, dont la haine envers Bill n’a d’égal que son amour pour Jane…

 

 

Le film

[3/5]

« Par les temps qui courent, chaque western serait bon à prendre. Le genre américain par excellence est en effet délaissé à tel point depuis une quarantaine d’années, que toute nouvelle tentative de le ranimer ponctuellement se voit confrontée à des attentes démesurées. Tandis que les réfractaires à l’opéra de chevaux y guettent la confirmation de son caractère désuet, les grands nostalgiques anticipent sans relâche une véritable renaissance, qui se fait toujours attendre, en dépit des vaillants efforts de réalisateurs comme Clint Eastwood et Kevin Costner. Quelle que soit la qualité des westerns du nouveau millénaire, ils partent d’emblée avec un lourd bagage d’exigences contradictoires, impossible à porter et encore accru dans le cas présent par l’histoire mouvementée de la production de Jane got a gun, auquel la réalisatrice initiale Lynne Ramsay avait renoncé avant même le début du tournage.

Les westerns ne sont malheureusement plus produits en quantité. Ce qui aurait été un représentant solide, quoique point exceptionnel, du genre il y a un demi-siècle apparaît du coup plus décevant dans le contexte actuel, où chaque nouveau western doit raviver à lui seul le mythe de la pénible et héroïque conquête de l’Ouest. En dehors de l’interprétation pour le moins problématique de Natalie Portman, Jane got a gun ne commet aucune faute irréparable à l’égard des règles rigides du genre. Il ne cherche par contre pas non plus à les dépasser par quelque ingéniosité formelle ou narrative que ce soit. »

Extrait de la critique de Tobias Dunschen. Découvrez-la en intégralité en cliquant sur ce lien.

 


 

Le Blu-ray

[4/5]

Comme d’habitude avec TF1 Vidéo, le Blu-ray de Jane got a gun est proposé dans un écrin HD du tonnerre, rendant justice à la fois au support et au boulot de Gavin O’Connor et son équipe sur l’image et le son. Piqué, niveau de détail, couleurs, profondeur de champ, il n’y a pas grand chose à redire, tout juste remarque-t-on une légère baisse de définition sur certains plans épars lors des plans en basse lumière. La galette Blu-ray fait honneur au boulot effectué sur la patine visuelle du film, qui renforce le côté froid et naturaliste du propos ; l’encodage ne prend jamais le spectateur en défaut, bref, tout est réuni pour que l’on découvre le film dans les meilleures conditions possibles. Côté son, les deux versions (VF et VO) sont naturellement proposées en DTS-HD Master Audio 5.1, finement et habilement spatialisées. Du beau boulot !

Rayon suppléments en revanche, on ne trouvera sur le Blu-ray que deux bandes-annonces en avant-programme : celles de Triple 9 et de Navy Seals : Battle for New Orleans, qui sortent tous deux début juillet.

 

Articles semblables

Partage

Auteur

Cet article a été écrit par Mickaël Lanoye, rédacteur cinéma / DVD / Blu-ray sur Critique-film.fr. Lire tous ses articles