Test Blu-ray : Fellini Roma

0
241

 
Italie, France : 1972
Titre original : Roma
Réalisation :
Scénario : Federico Fellini,
Acteurs : , ,
Éditeur :
Durée : 1h54
Genre : Comédie
Date de sortie cinéma : 1 mai 1972
Date de sortie DVD/BR : 23 janvier 2018

 

 

Rome durant la première moitié du XXe siècle… A travers ses souvenirs d’enfance ou d’adolescence, Federico Fellini livre la plus belle des déclarations d’amour à sa ville d’adoption. De la nostalgie à la satire, de la truculence au lyrisme, une fresque inoubliable, aux innombrables séquences d’anthologie…

 

 

Le film

[4,5/5]

Grand film foutraque partant volontiers dans tous les sens avec un attachement tout particulier au grotesque et au ridicule, Fellini Roma est un film qui a profondément marqué l’évolution du cinéma italien durant les années 70. Clairement revendiqué comme une œuvre non narrative, le film s’impose comme une suite de sketches le plus souvent savoureux, se permettant avec la complicité du spectateur des digressions absurdes et des passages ouvertement burlesques, tantôt bouffons tantôt plus satiriques. Le film revient sur le mode de la farce sur les bouleversements historiques du vingtième siècle ayant eu lieu dans la ville de Rome, que Fellini aborde avec plus ou moins de sérieux au fur et à mesure qu’il égrène ses souvenirs de jeunesse.

Mais au fil de l’évolution ténue de ce patchwork de saynètes baroques déconnectées les unes des autres, derrière le joyeux bordel de façade se dessinent en fait les contours d’une ville en constante mutation, peuplée de personnages hauts en couleurs, attachants et poétiques. Qu’il aborde Rome durant les pires moments de l’Histoire ou la ville contemporaine post-1968, il égratigne tout le monde, les riches, les pauvres, les curés, les hippies, met tout le monde dans le même sac, celui d’une ville où le pire côtoie le sublime, enchainant les séquences les plus folles avec un cynisme forcené que l’on retrouverait par la suite dans l’œuvre de très nombreux cinéastes italiens des années 70 (Dino Risi, Ettore Scola, Mario Monicelli, Marco Ferreri…).

Si on pourra arguer qu’il faut probablement être italien pour prendre conscience de la portée réelle de Fellini Roma (ne serait-ce que dans sa profusion de dialogues, que le sous-titrage peine parfois un peu à retranscrire), on ne peut cependant, en tant que cinéphile, passer à côté d’un maelstrom aussi dingue que bien observé, qui s’impose sans peine comme l’un des sommets de la carrière d’un cinéaste majeur.

 

 

Le coffret Blu-ray

[4/5]

Disponible depuis quelques années sous les couleurs de la prestigieuse collection Masters of Cinema (Eureka Entertainment) au Royaume-Uni, Fellini Roma débarque enfin en France sur support Blu-ray, grâce aux efforts de l’éditeur indépendant Rimini Editions. C’est donc l’occasion rêvée pour le cinéphile français de redécouvrir le film de Fellini dans une édition compatible avec les lecteurs Blu-ray européens, au choix en VO sous-titrée ou dans une anecdotique version française, toutes deux mixées en DTS-HD Master Audio 2.0 et ne présentant pas de problème particulier (claires et stables, ces deux bandes sonores se valent à peu près, même si la VF parait un peu étouffée par rapport à sa consœur italienne). Au niveau de l’image en revanche, le master Haute-Définition proposé par Rimini est malheureusement bien loin d’égaler celui proposé par les britanniques de Eureka depuis 2014 : l’image est percluse de points blancs et autres taches dues au temps (surtout sur sa première bobine), et le film est proposé en 1080i, ce qui diminuera de fait sa durée de 2h00 en salles à 1h54 dans votre salon. Un bon point tout de même pour l’éditeur : celui-ci s’est efforcé de se tenir éloigné de la tentation d’avoir recours au réducteur de bruit (DNR) – la granulation d’origine semble parfaitement respectée.

Et comme pour s’excuser de ne pas avoir pu dégotter un master du film en grande forme, Rimini se rattrape en proposant le film et ses suppléments dans un packaging de grande classe, le coffret collector limité s’avérant un bel objet que vous pourrez être fier de faire trôner sur vos étagères. Outre le DVD du film, cette édition comprend également deux DVD supplémentaires contenant un long documentaire en quatre parties sur le maestro italien, intitulé Zoom sur Fellini. Tourné et diffusé sur la télé italienne en 1983, ce documentaire signé Gianfranco Angelucci comprend, dans ses deux premiers épisodes, des entretiens avec de nombreux acteurs ayant tourné ou travaillé avec Fellini (Giulietta Masina, Marcello Mastroianni, Terence Stamp, Anouk Aimée, Donald Sutherland, François Périer…). Les deux épisodes suivants s’attardent sur des aspects plus techniques, avec notamment un épisode complet durant lequel le cinéaste commente avec une belle générosité des scènes coupées au montage de ses films Amarcord, Casanova et Les nuits de Cabiria.

La galette Blu-ray propose également un peu plus de 17 minutes de scènes coupées, présentées en HD mais non étalonnées. On y retrouvera notamment une apparition de Marcello Mastroianni et d’Alberto Sordi. Outre les traditionnelles bandes-annonces, on trouvera également un entretien avec Italo Moscati, auteur d’une biographie de Fellini, qui revient sur le contexte de tournage du film : très intéressant.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici