Test Blu-ray : Everest

0
147

 
États-Unis, Royaume-Uni, Islande : 2015
Titre original : –
Réalisateur :
Scénario : ,
Acteurs : , ,
Éditeur :
Durée : 2h01
Genre : Aventure
Date de sortie cinéma : 23 septembre 2015
Date de sortie DVD/BR : 2 février 2016

 

 

Inspiré par la tentative, en 1996, d’ascension de la plus haute montagne du monde, Everest retrace la trajectoire sidérante de deux expéditions mises à l’épreuve par l’un des blizzards les plus redoutables de l’histoire. Tout en nouant des amitiés malgré les embûches et les conflits, et en voyant leur force de caractère ébranlée par les éléments déchaînés, les alpinistes doivent affronter des obstacles quasi insurmontables, obnubilés par leur lutte acharnée pour la survie…

 

 

Le film

[4/5]

« Un aller-retour sur le toit du monde au prix d’une place de cinéma, ça vous dit ? L’effet d’immersion est indéniable dans le nouveau film américain du réalisateur islandais Baltasar Kormakur. Pendant plus d’une heure, le spectateur est invité à accompagner un groupe d’alpinistes téméraires sur leur chemin d’entraînement vers les plus hauts sommets, avant que la catastrophe ne frappe. Cette initiation aux plaisirs et aux dangers de l’escalade en haute montagne est à la limite plus passionnante et instructive que le spectacle tonitruant suivant, qui se conforme davantage aux règles établies depuis longtemps du film catastrophe. Mais dans l’ensemble, Everest est un divertissement techniquement et humainement redoutable, qui démontre sans fioriture pourquoi il vaut mieux ne pas s’aventurer à une altitude nullement adaptée aux capacités physiques de l’homme.

Se tenir une fois sur le toit du monde et en revenir vivant, quoique passablement lessivé, c’est ce qui promet Everest. Une promesse largement tenue, grâce aux caractéristiques techniques sans faille du film, ainsi qu’à son histoire qui ne cherche qu’accessoirement à rendre les personnages héroïques. La musique de Dario Marianelli est alors le symbole parfait de la facture globale du film : majestueuse et épique, mais en dépit de son attachement aux conventions d’une efficacité impeccable. »

Retrouvez l’intégralité de la critique de Tobias Dunschen en suivant ce lien.

 

 

Le Blu-ray

[5/5]

C’est bien sûr Universal Pictures qui édite aujourd’hui le Blu-ray de Everest, et comme à son habitude, l’éditeur nous livre une galette techniquement impeccable. Le master est d’une superbe précision, affichant un piqué d’une précision absolue tout en préservant un grain prononcé. Les couleurs montrent une belle pêche, les noirs sont solides et profonds. Côté son, Universal Pictures fait très fort puisque le film bénéficie d’une piste Dolby Atmos à la fois en version originale ET en version française. Les amplis non compatibles décoderont ces deux pistes tonitruantes en Dolby TrueHD 5.1. Les deux mixages s’avèrent donc d’un dynamisme échevelé, surtout sur les scènes d’escalade naturellement, et quand les éléments commencent à se déchainer, tous les canaux y vont de leur puissance et le caisson de basses sollicité à intervalles très réguliers. Le film étant déjà très impressionnant, ce mixage ajoute encore à l’ambiance et participe pleinement à l’immersion du spectateur au cœur du film. Un sans-faute absolu…

Du côté des suppléments, outre le commentaire audio du réalisateur Baltasar Kormákur, on retrouvera avec plaisir les différents modules de making of et autres featurettes carrées et informatives made in Universal. La plupart reviennent, interviews à l’appui, sur la dimension épique du film, qui ne se détache cependant jamais d’une réelle portée « humaine », le film étant adapté d’une histoire vraie. Les différents sujets reviendront donc sur les véritables « héros » ayant inspiré l’aventure Everest, mais également sur un tournage « grandeur Nature » ayant exigé beaucoup de la part des acteurs et de l’équipe.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici