http://www.lebenssalz.ch http://www.paulplaza.nl http://www.ostendsurfing.be http://www.qsneaker.nl http://www.wtcbentille.be http://www.thegooddeal.ch http://www.kantoorencreatief.nl
DVD — 28 novembre 2018
Test Blu-ray : Bajirao Mastani

: 2015
Titre original : –
Réalisation :
Scénario : , inspiré de « Raau », de
Interprètes : , ,
Éditeur : ESC Editions
Durée : 2h37
Genre : action, comédie musicale, drame, guerre, histoire, romance
Date de sortie cinéma : 25 juillet 2018
Date de sortie DVD : 27 novembre 2018

 

Synopsis : En Inde, au début du 18e siècle, Bajirao, haut dignitaire Hindou et guerrier émérite est marié à Kashi Bai. Dans une autre province, Mastani princesse Musulmane, lui demande son aide pour combattre l’envahisseur qui la menace. Bajirao, impressionné par ses qualités de guerrière, accepte de l’aider et réussit à vaincre les ennemis. Contre toute attente, Mastani et Bajirao tombent amoureux. En pleine reconquête de l’Inde, Bajirao est tiraillé par deux amours, résistera-t-il aux assauts du cœur , contre la raison d’État ?

Le film

[4/5]

Lors de la sortie en salles de Bajirao Mastani, la conclusion de la critique parue sur critique-film.fr se terminait par : « Film à très grand spectacle inspiré très, très librement par une réalité historique, film dans lequel les scènes de batailles voisinent avec des amours contrariées et, bien entendu, quelques scènes de danses et de chants, Bajirao Mastani est un spectacle total à même de réunir tous les publics, du cinéphile pur et dur à l’amateur de fresques historiques pleines d’action en passant par les passionné(e)s de films romantiques ». Voilà qui devrait suffire à donner envie à toutes celles et à tous ceux qui n’ont pas encore vu ce film de le « rattraper » via le DVD ou le Blu-ray. En attendant, vous pouvez vous replonger ici dans la critique complète.

Le Blu-ray

[4.5/5]

Pour ce très beau film, ESC Editions a sorti le grand jeu : une triple sortie avec, le même jour, mise sur le marché du DVD, du BLU-RAY et d’un combo en édition limitée comprenant le BLU-RAY, le DVD, un CD audio de la bande originale et un livret de 28 pages. A noter qu’on peut aussi louer ou acheter le film en VOD. Pour un tel film, très coloré, très souvent tourné dans des palais somptueux, regorgeant de scènes de batailles et de scènes de danses, tout se doit d’être parfait, tant au niveau de l’image que du son. C’est vraiment le cas avec la version Blu-ray, exempte de défaut et dans laquelle le moindre détail s’inscrit parfaitement sur l’écran. On ne se plaindra surtout pas que le film ne soit visible qu’en version originale hindi 5.1 sous-titrée français, avec une très bonne spatialisation.

Pour ce qui est des suppléments, ESC Editions a également fait très fort. Les plus intéressants concernent les coulisses du tournage et le « making of » des chansons. Le premier, d’une durée de 20 minutes, permet aux principaux protagonistes du film de s’exprimer sur leur travail : scénariste, réalisateur, comédiens. Son seul défaut : aucune mention du nom des intervenants, il faut deviner par soi-même. Le second, d’une durée de 13 minutes, se focalise sur le travail effectué pour le tournage de 3 scènes réunissant chant et danse. Un travail très difficile puisque sont en scène un grand nombre de danseurs ou de danseuses, l’interprète principal devant coordonner sa gestuelle avec eux tout en mimant en play-back l’interprétation de la chanson. En effet, dans le cinéma de Bollywood, ce ne sont pas les comédiennes et les comédiens qu’on entend chanter : il est fait appel à de véritables spécialistes, tels, ici, Vishal Dadlani et Shreya Ghoshal que l’on voit et qu’on entend dans ce supplément.

Les autres suppléments sont pour beaucoup consacrés à la musique : 20 minutes pour les clips de 5 chansons, 27 minutes pour les chansons en version karaoké, 19 minutes pour les chansons en version tamoule. On trouve aussi la bande-annonce originale, la bande-annonce française et un court supplément de 2 minutes qui permet à Deepika Padukone de s’exprimer sur Mastani, qui, pour elle, « incarne vraiment ce que devrait être une femme ».

Articles semblables

Partage

Auteur

Jean-Jacques

Cet article a été rédigé par Jean-Jacques Corrio, Rédacteur de Critique Film. Lire tous ses articles