Test Blu-ray : Babysitting 2

1
476

2

 
France : 2015
Titre original : –
Réalisateur : ,
Scénario : , Pierre Lacheau, , Tarek Boudali
Acteurs : , ,
Éditeur :
Durée : 1h33
Genre : Comédie
Date de sortie cinéma : 2 décembre 2015
Date de sortie DVD/BR : 7 avril 2016

 

 

Sonia souhaite présenter Franck à son père, Jean-Pierre directeur d’un hôtel écologique au Brésil. Toute la bande s’y retrouve ainsi pour y passer des vacances de rêve. Un matin, les garçons partent en excursion dans la forêt amazonienne. Jean-Pierre leur confie sa mère acariâtre Yolande. Le lendemain, ils ont tous disparu… On a juste retrouvé la petite caméra avec laquelle ils étaient partis. Sonia et son père vont regarder cette vidéo pour retrouver leur trace…

 

 

Le film

[3,5/5]

Vous souvenez-vous de « La bande à Fifi », la troupe comique réunissant , , Tarek Boudali, et Pascal Boisson, qui a dynamité Le grand journal de Canal + entre 2005 et 2007 avant d’attaquer leur propre show sur W9 ? Si la réponse est non, on vous invite à aller faire un petit tour sur Youtube pour découvrir les formats courts signés par cette équipe haute en couleurs…

Printemps 2014 : la quasi-totalité des joyeux chtarbés de « La bande à Fifi » envahit les écrans de ciné avec , nous proposant de fait non seulement le premier « found footage » français (oui, on occulte volontairement l’accident industriel et artistique Pas très normales activités), mais également un modèle de comédie « teufarde » ultra-efficace. La construction du film est très proche du concept de , l’ambiance de la dernière ligne droite rappelle évidemment Projet X, mais les petits français ont tout de même réussi à se trouver une identité propre, plus tendre que les deux films ricains pré-cités, et certains gags resteront à coup sûr dans les mémoires, notamment grâce à une formidable poursuite en kart évoquant forcément la franchise Mario Kart : « Balance la banane ! », « Balance la tortue ! »… Le film réunira 2,3 millions de spectateurs hilares dans les salles, donnant automatiquement le feu vert à une suite en mode « bigger, faster, louder ».

Hiver 2015 : la bande à Fifi revient avec 2, qui emmène le spectateur non plus dans les milieux interlopes du monde de la fête et de la « Night », mais carrément au Brésil, pour une comédie en mode « survival horror », toujours en partie tournée selon le mode du found footage. Et la bande de comiques de pousser le bouchon toujours un peu plus loin, avec un film nous proposant cette fois des scènes de spéléo, des plongeons d’une falaise de onze mètres de haut, des sauts en parachute… Le tout dans une ambiance décidément bon enfant, plus originale que le premier film, toujours un peu trash et surtout régulièrement drôle. D’ailleurs, ceux qui pouvaient avoir des doutes sur le potentiel comique actuel de peuvent se rassurer : bien dirigé, avec un tempo comique et un scénario efficace, il est encore très capable de provoquer les rires du public. Les deux co-réalisateurs du film et tirent les leçons du film précédent sur ce qui fonctionne ou pas, replacent (très petit rôle dans le premier) et au premier plan tandis que et s’effacent un peu… Le résultat n’en est que plus frais, et le public ne s’y trompera pas : en quelques semaines d’exploitation dans les salles françaises, 2 s’est définitivement imposé comme un des plus gros succès publics (3,2 millions d’entrées), mais également comme la comédie française la plus rentable de l’année 2015, devant même Les nouvelles aventures d’Aladin qui bénéficiait d’un budget nettement plus confortable.

 

 

Le Blu-ray

[5/5]

On pouvait craindre que le Blu-ray édité par soit, comme cela peut arriver parfois, à l’avenant d’un tournage en vidéo, mais il n’en est finalement rien : le piqué, les couleurs et les contrastes affichent un pep’s pas croyable qu’il s’agisse des passages tournés de façon « traditionnelle » ou en GoPro « embarquée ». Bien sûr, on remarquera un très léger « banding » horizontal et une pixellisation visible sur les passages en basse lumière de la partie « found footage » (la partie de spéléo dans la grotte principalement), mais il s’agit là d’écueils ne résultant pas de quelconques problèmes de pressage ou d’encodages, mais bien des limites techniques intrinsèques du support. Le tout est proposé en 1080p, et s’offre donc une présentation optimale sur support Blu-ray. Côté son, la version française est encodée en DTS-HD Master Audio 5.1, à la spatialisation bien travaillée, efficace et précise, nous proposant quelques surprises acoustiques vraiment inattendues. On notera également la présence d’une piste en audio-description.

Du côté de la section suppléments, on retrouvera tout d’abord avec plaisir un commentaire audio de l’équipe du film, informatif malgré une ambiance plutôt dissipée. On continuera avec une série de scènes coupées (12 minutes environ), dont certaines un peu trop « hot » semblent avoir été coupées pour une exploitation en salles « familiale ». Le module intitulé « Les vacances d’Ernest » est en réalité une galerie photo reprenant le principe du générique de fin de , un résumé du film à travers l’appareil photo du personnage de . On continuera avec une featurette d’environ trois minutes consacrée à la préparation de la scène (très impressionnante il est vrai) de saut en parachute, et on terminera avec un module probablement destiné à la promo du film sur le Net suivant une partie de la bande à Fifi durant l’exercice des avant-premières à travers la France.

 

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=e2M4NO8ULt8[/youtube]

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici