Test Blu-ray 4K Ultra HD : Contagion

0
354

Contagion

États-Unis, Émirats Arabes Unis : 2011
Titre original : –
Réalisation : Steven Soderbergh
Scénario : Scott Z. Burns
Acteurs : Jude Law, Kate Winslet, Marion Cotillard
Éditeur : Warner Bros.
Durée : 1h46
Genre : Drame, Thriller
Date de sortie cinéma : 9 novembre 2011
Date de sortie DVD/BR/4K : 6 mars 2024

Quand une pandémie dévastatrice explose à l’échelle du globe, la communauté médicale mondiale se lance dans une course contre la montre pour trouver un vaccin et empêcher la panique de se propager face à ce virus mortel incontrôlable. Le Centre de Prévention et de Contrôle des Maladies, l’armée, l’OMS, et des citoyens ordinaires se mobilisent pour trouver un vaccin avant qu’il ne soit trop tard…

Le film

[4/5]

Il y a des films auxquels le temps donne une coloration et une saveur toute particulière, et le Contagion de Steven Soderbergh en fait indéniablement partie. Film choral au déroulement narratif quasi-documentaire proche de celui de Traffic, le film de Soderbergh est sorti sur les écrans en 2011, et bénéficiait d’un casting quatre étoiles composé de plusieurs stars internationales. Comme son titre l’indiquait assez clairement, Contagion suivait avec un réalisme glaçant l’évolution d’une pandémie ; il semble aujourd’hui absolument impossible de revoir le film sans penser à la pandémie de Covid-19 s’étant abattue sur le monde durant l’année 2020.

Étant donné qu’un long article sur le film de Steven Soderbergh est déjà en ligne sur critique-film depuis 2011, habituellement, l’usage voudrait que l’on vous propose en guise d’introduction un extrait de la critique du film signée Claudine Jonard au moment de la sortie du film dans les salles. Cependant, dans le cas de Contagion, il semble évident que le public découvrant le long-métrage de Steven Soderbergh aujourd’hui y verra forcément quelque chose de très différent que ce qu’avaient pu y voir les spectateurs de 2011. Car en raison de son fond extrêmement documenté, Contagion a dorénavant pris l’apparence d’un film quasi-prophétique.

Il n’est nul besoin en effet de chercher à produire une adaptation cinématographique de la pandémie de Covid-19, car celle-ci existe déjà : elle s’appelle Contagion, et d’une façon assez sidérante, elle est sortie dans les salles presque dix ans avant les événements ayant fait trembler la planète toute entière. Tout y était déjà, avec une précision et une acuité étonnante. Confinement, quarantaines, distanciation sociale, masques, course au vaccin, faux espoirs autour de remèdes-miracles, théories du complot, pro et anti-vax… Autant d’éléments qui nous paraissent aujourd’hui familiers, et que Soderbergh et son scénariste Scott Z. Burns avaient su prédire de façon littéralement bluffante.

Une telle clairvoyance ne peut que nous inciter, avec une douzaine d’années de recul, à revoir notre appréciation de Contagion à la hausse. La narration est solide, précise, implacable, et le film se fait fort de nous proposer différents points de vue, tout en évitant largement tout écart trop politique, ce qui est absolument remarquable. Pour autant, le long-métrage de Soderbergh n’en est pas devenu parfait en l’espace de douze ans, et comporte encore quelques défauts, tels que sa distribution un peu surchargée et légèrement inégale, qui tend parfois à créer quelques longueurs. Plus largement, et si la première heure de métrage s’avère toujours aussi glaçante et impitoyable, on pourra également regretter que la deuxième partie du film perde un peu d’élan et peine un peu plus à emmener le spectateur.

Le Blu-ray 4K Ultra HD

[4,5/5]

Contagion sort donc ce mois-ci au format Blu-ray 4K Ultra HD sous les couleurs de Warner Bros, et si l’on peut s’étonner du choix de l’éditeur de mettre en avant ce film en particulier, le moins que l’on puisse dire, c’est que le nouveau transfert que nous offre ici Warner est à tomber à la renverse. Entièrement tourné en 4K, le film s’offre en effet une présentation à couper le souffle, nous offrant une précision de tous les instants et un niveau de détail d’une clarté extraordinaire. Si la photo du film signée Steven Soderbergh lui-même joue la carte du naturalisme et ne cherche donc pas réellement à impressionner les mirettes, les couleurs sont parfaitement retranscrites, avec des niveaux de contraste et de saturation nets et précis, encore soutenus par la technologie HDR-10. Les nombreux filtres de couleur – qui sont une véritable « marque de fabrique » du cinéaste – ont également été préservés, de sorte à nous proposer un rendu visuel absolument sidérant, qui donnerait presque l’impression que Contagion a été tourné après la pandémie et non presque dix ans auparavant. Du côté des pistes sonores en revanche, on retrouvera les mixages issus du Blu-ray de 2012, c’est à dire un puissant et dynamique mixage DTS-HD Master Audio 5.1 pour la VO, et un solide Dolby Digital 5.1 pour la VF, permettant de profiter de dialogues toujours limpides et d’une jolie utilisation des surrounds, mais s’avérant naturellement moins fin et équilibré que son équivalent en langue anglaise.

Dans la section suppléments, si on aurait aimé entendre l’équipe du film s’exprimer sur Contagion à la lumière des événements liés à la pandémie de 2020, on retrouvera uniquement les bonus de l’édition Blu-ray de 2012, à savoir trois featurettes. La première, d’une durée de 11 minutes, fera office de making of très light, et reviendra essentiellement sur le réalisme du film, sur les outils très limités dont l’humanité dispose actuellement pour lutter contre les pandémies, ou encore sur la responsabilité des médias dans la psychose collective. Le deuxième sujet (5 minutes) reviendra sur le rôle essentiel des consultants techniques et scientifiques sur le tournage du film, et le dernier, plus anecdotique, évoquera la vie, les mutations et la disparition d’un virus dans le monde contemporain (2 minutes). On notera par ailleurs que le Blu-ray 4K Ultra HD de Contagion édité par Warner Bros. est présenté dans un superbe Steelbook aux couleurs du film.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici