Accueil Tags Steve Coogan

Tag: Steve Coogan

Test DVD : Stan & Ollie

0
Quelques décennies avant Bigflo & Oli, un autre duo enflammait les imaginations du monde entier : il s'agit bien sûr de Stan & Ollie, plus connus sous le nom de Laurel & Hardy, dont la carrière au cinéma a connu son apogée dans les années 30/40. Étrangement, aucun biopic ne leur avait été consacré jusqu'ici – voici qui est chose faite aujourd'hui grâce à Jon S. Baird et son scénariste Jeff Pope, qui signent ici une évocation assez poignante des dernières années de la vie du duo.

Berlinale 2017 : The Dinner (Oren Moverman)

0
Le réalisateur Oren Moverman nous avait complètement enthousiasmés avec son premier film The Messenger, présenté au Festival de Deauville en 2009 et honteusement resté inédit en salles en France depuis, une plongée poignante dans le monde éprouvant des soldats chargés de prévenir les proches des militaires tombés au combat.

Test Blu-ray : La nuit au musée – Le secret des...

0
On ne change pas une équipe qui gagne : La nuit au musée - Le secret des pharaons réunit toujours la même équipe autour de Ben Stiller. Shawn Levy à la réalisation, Robin Williams, Owen Wilson, Steve Coogan dans le rôle des statues de cire, et des nouveaux venus et autres invités tels que Ben Kingsley, Dan Stevens, Rebel Wilson, Hugh Jackman ou encore à nouveau Ben Stiller, puisque ce dernier interprète deux rôles dans ce troisième opus.

Meryl Streep et Hugh Grant dans le prochain Stephen Frears

2
Meryl Streep en Castafiore américaine ? Près de dix ans après The Queen, le réalisateur d'un Philomena très apprécié de la critique et du public se lance dans un nouveau biopic, mais d'un tout autre genre. Meryl Streep y jouerait le rôle de Florence Foster Jenkins, une soprano que l'on tient pour la pire cantatrice de l'histoire et qui a peut-être inspiré la Castafiore de Hergé...

Bande-annonce : La Nuit au Musée 3

0
Le troisième volet des aventures de Larry Daley, le gardien de musée joué par Ben Stiller qui passe ses nuits en compagnie de statues...

Oscars 2014 : les nominations

0
Classement par nominations: American Bluff et Gravity (10), 12 Years a Slave (9), Captain Phillips, Dallas Buyers Club et Nebraska (6), Her et Le Loup de Wall Street (5), Philomena (4), Blue Jasmine et Le Hobbit : la Désolation de Smaug (3), Du sang et des larmes, Gatsby le Magnifique, The Grandmaster, Inside Llewyn Davis, Lone Ranger, naissance d'un héros, Moi, moche et méchant 2, La Reine des neiges et Un été à Osage County (2)

Critique : Philomena

0
Irlande, 1952. Philomena Lee, encore adolescente, tombe enceinte. Elle est alors rejetée par sa famille et placée dans un couvent avec son enfant. Pour se faire absoudre de ses pêchés et en réparation des tords commis contre les religieuses, elle travaille à la blanchisserie et n’est autorisée à voir son fils Anthony qu’une heure par jour. Anthony est finalement adopté par une famille Américaine. Depuis ce jour, Philomena ne l’a plus jamais revu. Des années plus tard, elle décide de le retrouver.

A very Englishman

0
Londres, 1958, Paul Raymond ouvre le « Raymond Revue Bar », théâtre et club privé où apparaissent des femmes dénudées au grand dam de l’Angleterre conservatrice. Producteur de revues dansantes, il devient éditeur de « Men Only », magazine pour adulte qui connaît un succès instantané. Roi de Soho, il acquiert un à un les immeubles du quartier, jusqu’à devenir l’homme le plus riche du Royaume en 1992. S’il mène sa carrière avec brio, sa vie personnelle n’est pas en reste: Paul Raymond est partagé entre Jean, sa femme jalouse, Fiona, sa maîtresse et star de sa revue, et sa fille Debbie qui aimerait suivre les traces de son père.