Accueil Tags Mélanie Bernier

Tag: Mélanie Bernier

Sortie DVD : Mine de rien

0
On ne peut que se féliciter lorsque apparait sur nos écrans un premier long métrage réussi réalisé par un comédien de 54 ans et qu'on placera dans la catégorie comédie même si on y rencontre l'émotion bien plus que le rire.

Test Blu-ray : Love addict

0
Si avec un peu moins de 700.000 entrées, Love addict n'a pas explosé le box-office français à la manière de ses Nouvelles aventures d'Aladin en 2015, le film a néanmoins réalisé à lui seul plus d'entrées que les deux précédents films mettant en scène Kev Adams en tête d'affiche, à savoir Gangsterdam et Tout là-haut. Mais que la « folie » médiatique et adolescente autour du jeune acteur soit un peu retombée au fil des mois est au final une bonne chose – cela permettra probablement au public et à la critique d'apprécier ses films « à tête reposée », sans déchaîner les passions outre mesure. Le « bashing » critique autour de la sortie d'Aladin sur les sites et les réseaux sociaux avait été énorme : 34% des critiques écrites par les

Test Blu-ray : Nos futurs

0
Nos futurs s’inscrit parfaitement dans la veine de ce que Rémi Bezançon a réalisé avant : une œuvre à la sensiblerie un poil forcée (et donc factice), à l’humour ni très neuf ni toujours très efficace (le coup du tombeur devenu gros et dégarni...

Test DVD : Un peu, beaucoup, aveuglément

0
Lorsque vous souhaitez aller voir un film, il est probable qu'il y a une chose que vous refusez obstinément : qu'on vous en raconte la fin. Il y a pourtant un sous-genre cinématographique qui échappe à cette règle, dans la mesure où, lorsqu'on se dirige vers un tel film, pas besoin que votre meilleur(e) ami(e) vous la raconte, cette fameuse fin, elle est fournie d'office. Ce sous-genre appartient à la comédie romantique : ce sont les films qui commencent par la rencontre d'un couple dont on s'aperçoit très vite que tout les sépare, qu'ils ne se supportent pas l'un l'autre et, qu'ensemble, leur vie est un véritable enfer ; et qui se terminent par le même couple partant main dans la main vers un avenir rempli d'amour et de félicité.

Critique : Un peu beaucoup aveuglément

1
Des films d’acteurs qui passent pour la première fois derrière la caméra, il y en a presque un par semaine ces temps-ci. Après les sorties des débuts de réalisateur de Ryan Gosling et de Russell Crowe au mois d’avril, voici la tentative initiale de Clovis Cornillac, un comédien qui ressemble décidément plus à l’équivalent français du bonhomme bougon Crowe qu’à celui de l’éternel jeune premier Gosling. Ces changements de casquette se soldent très rarement par de nouvelles vocations durables. Dans le cas présent, nous nous mettons toutefois à espérer que ce coup d’essai fort prometteur sera transformé en une belle et riche carrière de créateur de comédies légères et inspirées. Celles-ci sont hélas plutôt une denrée rare en France, où la vanne facile et fatiguée paraît rapporter plus, en termes commerciaux, qu’un humour un peu plus recherché.

L’Assaut

5
Avec L'Assaut, Julien Leclercq (Chrysalis), un prometteur réalisateur français, s'attaque à un événement hyper médiatisé : la prise d'otage de l'A300 d'Air France en décembre 1994. Cet événement, auquel des millions de téléspectateurs ont assisté en direct, avait profondément sensibilisé le monde sur le terrorisme, et reste gravé dans la mémoire de ceux qui y ont assisté.